Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 15:31

 

Voyage Equateur 2014

 

Iles Galapagos

Quito

Otavalo

Boucles de Quilotoa

Zamora

 

 

 

Informations générales

 

 

Visa

 

 

Pas de visa, seulement validité du passeport 6 mois après le retour. 

 

 

Vaccination

 

 

Pas de vaccination obligatoire, vaccins conseillés : fièvre jaune, fièvre thyphoïde, hépatites A et B.

 

 

Question argent 

 

 

 

1 euro = 1,25 dollar américain 

 

 

  Question hébergement 

 

 

 

Nous n'avons jamais réservé à l'avance durant tout notre séjour.

Wifi gratuit dans tous les hôtels.

 

Guayaquil :"Hostal Suite Madrid", bien situé, belle et grande chambre propre, excellent accueil, français parlé, 1er nuit négociée à 45 $ puis à 35 $. pas de p/d.

 

Puerto Lopez : "hostéria Itapoa", familial, bon accueil, chambre dans un bungalow, jardin agréable, 30 $ avec p/d.

 

Puerto Ayora - Galapagos : "Espana Hotel", chambre sans charme, bruyant, 30 $ sans p/d.

"Hôtel Sir Francis Drake", excellent accueil, bien situé, patio agréable, jolie chambre, 30 $ sans p/d.

 

Quito : "hôtel Colonial House", bien situé, bruyant, propreté douteuse, "gentil le lonely", 25 $  sans  p/d. 

 

Otavalo :"hospédaje Rincon Del Viajero", excellente adresse ( accueil, chambre, patio ) petit déjeuner sur terrasse avec vue. Personnel extra - 25 $ avec p/d - A recommander.

 

Latucunga :

. "hostal Tiana", auberge de jeunesse, chambre agréable, patio et cuisine, internet gratuit, bon accueil, 30 $ avec p/d.

. "hotel Central", familial, excellent accueil de la proprio, belle chambre, 20 $ sans p/d, à recommander. 

 

Quilotoa : "hostéria Alpaca Quilotoa", très en dessous des appréciations du lonely, mais faute de mieux !!, 40 $ en demi-pension.

 

Chugchilan :" hostal Cloud Forest", excellent accueil, beau cadre, bonne chambre, 30 $ en demi-pension, proprio très disponible. A recommander.

 

Cuenca : auberge de jeunesse, "Posada Del Rio", bon accueil, très propre, ambiance sympathique, cuisine commune, 20 $ sans p/d.

Zamora :

." hôtel Bétania", ambiance triste, chambre sombre, 25 $ sans p/d.

."hôtel Gomar", bon accueil, chambre agréable, 30 $ avec p/d.

 

Loja : "hôtel Villocaro", accueil sympathique, bien situé, confortable, 24 $ pas de p/d.

 

Vilcabamba : " Rendez-Vous Hostal Guesthouse", excellente adresse, jardin superbe, très propre, service parfait, cartes de randonnées disponibles, négociée à 30 $ avec p/d. Propriétaire français et présent. A recommander.

 

 

 

Question transport

 

 

 

 Bus:

 

                                                          

Tumbes ( Pérou ) - Guayaquil:

  Cnie Cifa - 60 soles/p = 16 euros.

 

Guayaquil - Puerto Lopez :

 Cnie Jijipapa - 4,25 $/p.

 

Guayaquil - Quito :

 Cnie Ecuador - bus de nuit - 10 $/p.

 

Quito - Otavalo :

  Cnie El Lago - 2,40 $/p.

 

Quito - Latacunga :

Cnie San Miguel - 1,75 $/p.

 

 Latacunga - Quilotoa :

Cnie Vivero - 2 $/p.

 

Latacunga - Cuenca :

Cnie Santa - 9 $/p.

 

Cuenca - Loja :

Cnie San Luis - 7,50 $/p.

 

Loja - Zamora :

Cnie Nambija - 1,20 $/p.

 

Loja - Saraguro :

Cnie Sud Oriente- 1,75 $/p.

 

Loja - Vilcabamba :

Cnie Vilcabambatours - 1,75 $/p.

 

Vilcabamba - Zumba :

 Cnie Sud Oriente- 6,50 $/p.

 

Zumba - La Balsa : ranchéra ( camion avec sièges ) 1,50 $/p.

 

Les transports sont très bon marchés en Equateur.  1heure = 1dollar.

 

 

 

                                                                

Air

 

 

 

Guayaquil - Galapagos aéroport de Baltra :

Billets achetés depuis la France au mois d'aout.

Aller avec compagnie Lan Ecuador.

Retour avec compagnie Tame.

Prix : 572,25 euros les deux billets. 

 

 

 

 

Questions au quotidien

 

 

 

1 empanada = 60 cents      

Petits pains = 5 pour 1 $           

1 l d'eau aux Galapagos = 1,65 $

4 avocats = 1 $                   

2 kgs de mandarines = 1 $        

1 almuerzo (déjeuner) =  2 à 4 $

 

 

 

 

Itinéraire en bleu, flèche rouge :

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

 

Lundi 29 septembre

 

 

 

A la sortie du Pérou, les formalités sont rapidement effectuées au poste frontière, le rio Zarumilla marque la limite entre les deux pays. Notre passage de frontière contrairement aux explications et recommandations données par le guide lonely s'est passé sans complication.

Nous avons effectué le trajet en bus avec la compagnie Cifa. On se retrouve rapidement sur la route qui mène à Guayaquil, la ville la plus importante du sud de l'Equateur.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

 Au terminal terrestre de bus de la ville de Huaquillas, on profite d'une halte pour se rafraichir avec une bonne salade de fruits frais, servie dans une grande coupe.

Le long de la route, de vastes étendues de plantations de bananes (l'Equateur  est le 2ème producteur derrière l'Inde), des stands de vente sur les abords en attestent. (Et nous en mangerons beaucoup pendant notre séjour).

Cannes à sucre et cacaoyers constituent les autres productions. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

L'habitat par rapport au Pérou a l'air plus cohérent, moins de pollution terrestre (sacs plastiques et détritus). Notre bus nous dépose à 16h au gigantesque terminal de Guayaquil, ou se trouve un immense centre commercial.

Une centaine de guichets de compagnies de bus sont alignés par région au rez-de-chaussée : à l'un, on s'informe immédiatement des heures de départ pour Puerto Lopez (côte de l'océan Pacifique) pour demain.

On prend ensuite un taxi pour le centre de cette grande ville de plus de 2 millions d'habitants.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On s'installe à l'hôtel "Suite Madrid" près du Parque Del Centenario, la place la plus importante. On effectue une balade sur le malecon puis la Place Bolivar, nous terminons cette longue journée par l'éternel repas "poulet/frites", (répétitif mais très bon malgré tout).

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Ce soir, on apprécie le confort de la chambre après cette  journée harassante passée pour une grande partie dans le bus.

 

 

 

Mardi 30 septembre

 

 

 

Excellente nuit Vers 5h, contact skype avec Ben et Manue pour commencer  la journée. Le petit déjeuner est rapidement avalé à la cafétéria de l'hôtel, on laisse un sac en consigne à l'accueil et on se dirige,  avec le bus Métrovia (O,25  ) d'un fonctionnement simple et bon marché, au terminal terrestre.

On achète 2 billets pour Puerto Lopez avec un départ à 9h40.

Comme dans tous les pays d'Amérique latine, les montées et les descentes de bus sont à la demande. Très pratiques, ils assurent pleinement un service social, ici aussi, présence des vendeurs en tout genres.

 

Le long de la route, on constate souvent un habitat très pauvre.

 

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

En surnombre de passagers, on est arrété par la police, rapidement, des enfants sans sièges sont installés sur nos genoux par l'aide du conducteur. Le problème est réglé discrètement entre le chauffeur et un policier à l'arrière du véhicule !!!.

Après avoir parcouru le trajet dans un paysage moyennement montagneux, on longe ensuite la côte pacifique, pour arriver enfin dans le petit port vers 16h.

On rejoint l'hospédaje Ipatoa en moto-taxi.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le cadre est superbe, notre chambre est dans un bungalow au fond d'un jardin exubérant, avec bien sur, l'accessoire indispensable dans ce pays, " le hamac ".

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Tout en effectuant les formalités d'usage avec la propriétaire, on réserve pour le lendemain un tour pour l'observation des baleines ( 20 $/p ), but de notre visite dans le Parque Nacional Machalilla.

Le village de pêcheurs au bord de l'océan se visite rapidement : la plage et le malecon (promenade bétonnée) qui la borde, 2 où 3 rues cimentées, les autres en terre battue qui mènent à une place centrale et au débarcadère des bateaux.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

En début de soirée on dîne dans un des stands de restauration, aussi divers que savoureux.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

 

Mercredi 1er octobre

 

 

Très bonne nuit dans notre bungalow. Le petit déjeuner est pris sur une plate-forme surélevée face à l'océan. Des colibris et autres oiseaux exotiques viennent voleter dans les bougainvilliers en fleurs. 

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous nous rendons à pied sur la plage ou règne une grande agitation. Des petits bateaux de pêche déchargent leurs prises et là, surprise ! requins marteaux, marlins, langoustes et péricos sont vendus directement, soit à des acheteurs avec des camions frigorifiques, soit à des habitants ou des restaurateurs qui cuisinent dans des gargottes à proximité. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. ZamoraVoyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. ZamoraVoyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. ZamoraVoyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. ZamoraVoyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. ZamoraVoyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le temps presse on reviendra demain car nous avons rendez-vous à 10h30 avec la compagnie Rosita Tours en bout du Malecon, pour notre sortie en mer.

La pleine saison des baleines à bosse est juillet/août, on peut  apercevoir quelques spécimens, du moins on l'espère, en octobre.

Nous sommes 15 touristes sur le bateau, on s'éloigne de quelques miles au large, des dires de notre pilote, apparamment 2 baleines adultes et 1 baleineau fréquentent les eaux.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Après de longues minutes d'attente, enfin, elles se décident à se montrer. En faisant surface, la première aperçue expulse de l'air provoquant un petit nuage, puis très proche sur sa tête, en passant sous notre bateau on aperçoit distinctement des protubérances appelées tubercules. Devant nous, deux font le dos rond pour effectuer une plongée.

A l'écart des deux autres, peut-être le mâle, nous gratifie de plusieurs sauts spectaculaires, nous faisant pousser des cris de bonheur et de jubilation.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Du snorkeling est prévu. Après avoir pris une petite collation sur le bateau, une partie des passagers se jette à l'eau quelques minutes, mais le spot n'a pas l'air terrible.

Nous avons posé l'ancre devant une petite ile où quelques fous à pieds bleus ont élus domicile.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On rentre au port vers 15h, heureux de la rencontre avec les cétacés, qui vont quitter les eaux chaudes de l'Equateur pour retourner en Antarctique.

On passe la fin de l'après midi sur la grande plage de sable noir devant notre hôtel, sous un panneau de signalisation bien particulier et pas banal !!!. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Ciel couvert, peu de vagues, température de l'eau agréable.

Comme la veille, repas du soir au grès des menus préparés dans la rue ; en dessert, une succulente coupe de fruits frais.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

  Jeudi 2 octobre

 

 

 

 

 

 

 

Notre petit déjeuner terminé, on passe par le port où les bateaux ,comme tous les matins, proposent leurs prises à la vente. De superbes marlins sont découpés directement sur place, les pélicans, attentifs, attendent sagement pour assurer le service de nettoyage.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

 A 8h, nous sommes à l'ouverture du bureau de l'office de tourisme pour prendre des informations sur le Parque Machallila et sa forêt, l'employé nous remet une carte sommaire mais suffisante pour y aller seul.

A 9h45, un bus pris au terminal, nous dépose à l'entrée du parc, on règle le droit de visite au gardien, 5 $ /p et on s'engage sur un sentier.

La forêt tropicale sèche est formée d'arbres en forme de bouteilles, d'immenses cactus candélabres, des figuiers de barbarie, etc...

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La chaleur devient difficilement supportable, les oiseaux rares, singes et iguanes invisibles. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

 Après 6 km de marche, on atteint le village d'Agua Blanca et son musée archéologique, quelques urnes funéraires et des céramiques attirent notre attention. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Avant de prolonger la balade, on se restaure avec un excellent plat, des camarones (grosses crevettes)  à la plancha, accompagnées d'une bière bien fraiche.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On passe ensuite devant des ruines ( seules les fondations des édifices sont visibles ), après avoir traversé une rivière asséchée. D'une plate-forme surélevée on a une vue à 360° du parc.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

C'est avec plaisir que l'on revient à l'entrée de la réserve, nous avons fait environ 18 km sous une chaleur écrasante.

Installés sur le bord de la route dans l'attente du bus, une voiture s'arrête à notre hauteur et nous propose de nous ramener à Puerto Lopez.  Le couple, de Quito, sympathique avait parié sur la nationalité des "gringos", la dame a gagné : dommage le trajet est trop court pour prolonger la discussion.

Dernière sortie en ville ce soir, demain retour vers Guayaquil en bus. En rentrant à notre hôtel, envoie d'un mail général pour la famille et les amis.

 

 

Vendredi 3 octobre

 

 

 

 

Cette dernière nuit fut animée, bagarre de chats sur notre toit et aboiement des chiens dans une rue proche.

Avant de partir, on effectue quelques achats de vêtements légers au marché, récupération du sac à l'Ipatoa et direction le terminal en moto-taxi.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le voyage retour est très animé, comme d'habitude dans les bus locaux. On arrive à Guayaquil à 16h. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Déposés au terminal de bus, sans hésiter on rejoint le terminal du métrovia tout proche par un long pont.

30 mn plus tard on est au centre ville où on s'installe de nouveau à l'hôtel Suite Madrid, nous sommes devenus de vrais "guayaquilénos".

En fin d'après midi on va acheter des cartes postales, là c'est plus compliqué : on en trouve enfin à la bibliothèque scientifique !!, les formalités à la poste sont longues, pas facile l'administration en Equateur, car encore très archaîque.

 

Le repas du soir terminé, on se dirige vers le malecon, où la foule en cette fin de semaine est nombreuse, plusieurs animations ( jongleurs, mimes, etc..) forment des attroupements dans une ambiance festive devant la Rotonda, une statue qui est un des monuments le plus important de la ville.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Samedi 4 octobre

 

 

 

 

 Dès le petit déjeuner terminé, on va récupérer le linge laissé la veille dans une lavandéria puis depuis l'hôtel on fait confirmer par téléphone notre vol pour les IlesGalapagos.

Après plusieurs essais infructueux on trouve un DAB pour retirer des dollars près de la Cathédrale San Fransisco, celle-ci fut restaurée en 1990 suite à un incendie.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On se rend ensuite au Marché Artisanal Loja, on y trouve tout l'artisanat fabriqué dans le pays, le marché occupe plusieurs rues du centre-ville, mais il concentre aussi un grand nombre de touristes.

Rapidement on quitte les lieux pour visiter les quartiers historiques de Las Penas et le Cerro Santa Anna au nord du malecon. Les maisons sur la colline sont peintes de couleurs vives, elles rappellent les barrios (quartiers) de Valparaiso au Chili.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La vue, du sommet où se trouve le Fortin Del Cerro, est splendide, le panorama magnifique sur la ville et les fleuves.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les canons qui autrefois protégéaient la ville sont pointés vers le fleuve Guayas.

De nombreux bars, magasins de souvenirs ou cafés sont implantés le long des 444 marches qui mènent au sommet. Le cadre est beau mais très touristique.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On tente de prendre un autre escalier parallèle et délabré, mais il nous est interdit, car réservé uniquement aux riverains beaucoup plus défavorisés, on est exclus verbalement et sans ménagement.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On revient dans le centre ville par le malecon. En face de celui-ci sont édifiés le Palacio Municipal (hôtel de Ville)et, séparé par une petite rue piétonne, le Palacio de Gobierno (Palais du Gouverneur), les deux de style colonial. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

L'un résidence du maire, l'autre siège du gouvernement. On poursuit vers le Parc Bolivar, Guayaquil est surement la seule ville au monde à héberger des iguanes terrestres dans un de ses jardins publics.

Différents de ceux des Galapagos, la rencontre avec ces lézards préhistoriques est surprenante.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Des perruches et des perroquets verts bruyants décrivent des arabesques d'arbre en arbre. Il est plus facile de les prendre en photos lorsque les enfants leur donnent à manger.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La cathédrale de style néo-gothique de construction récente, simple et moderne, est érigée sur l'ancienne, détruite par un incendie.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Un instant de repos bien mérité après cette longue balade sur un banc et nous rejoignons le terminal de bus où on achète des billets pour la capitale Quito, lors de notre arrivée des Iles Galapagos, le 13 octobre.

On ralliera Guayaquil à Quito en bus de nuit . En soirée, on prend un repas sur l'avenue du 9 octobre, grande rue commerçante de la ville, grands magasins, boutiques haut de gamme et fast-foods drainent une importante population.

Sous l'autorité de la police très présente, le bas du centre ville est fermé à la circulation ; toujours pareil en fin de semaine c'est la fiesta, ambiance chaleureuse. Heureusement pour nous, notre hôtel est un peu à l'écart des bruits.

 

 

 

Dimanche 5 octobre 

 

 

 

 

Ce matin, on prend notre petit déjeuner dans la rue car on va visiter le Bosque Protector Cerro (sommet) Blanco. Vers 8h on prend un bus qui se rend sur la côte à la station balnéaire de Salinas.

Après avoir parcouru 15km , on se fait déposer à l'entrée de la réserve. C'est un parc privé de 6000 ha (entrée 4 $/p), où subsiste une des dernières forêts tropicales sèches.

Habitée par des animaux sauvages ( jaguars, singes, serpents, perroquets ) la visite doit se faire sous la responsablité d'un guide, on prend le circuit le plus long, 13 km dans la selva pour 15 $.

Le dénivelé est important, la montée rude sous un soleil de plomb. Au premier arrêt, notre guide nous montre dans la plaine, un élevage industriel de crevettes (appelé aussi pénéiculture) l'Equateur est un des 1er pays producteurs au monde mais paradoxalement nous en mangerons peu car toute la production est exportée.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Arrivés au sommet on peut jouir d'une belle vue, des arbres superbes ainsi que la végétation, par contre pas de gros animaux ni de beaux oiseaux, seuls quelques petits spécimens.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le guide nous explique que l'urbanisation galopante oblige la faune à se déplacer, de plus, ce n'est pas non plus la bonne saison.

4h de balade sous le soleil, notre bronzage est parfait. Vers 14h on prend un repas dans un resto traditionnel (soupe de crabes et poulet). Un peu de repos à l'hôtel et on se rend au sud de la ville par le malecon, en premier, visite de la Tour de l'Horloge puis du Mercado Sur, un batiment d'acier et de verre, il abrite des expositions artisanales et commerciales.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le dimanche est le jour rêvé pour visiter la ville, circulation réglementée, moins de pollution sonore.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Préparation des sacs de voyage, demain matin départ de bonne heure pour l'aéroport : direction les Galapagos.

 

 

 

 

Lundi 6 octobre

 

 

 

 

Dès 6h15, nous sommes à la station du métrovia ; déjà les rames sont archi-pleines. Difficiles avec nos sacs à dos de se faire une place.

Nous optons pour un taxi pour se rendre à l'aéroport. Les formalités d'enregistrement terminés, paiement de la taxe des bagages de 10 $ en sus, on va prendre notre petit déjeuner.

A 9h40 notre avion décolle, 2h de vol et on atterrit à l'ile de Baltra (décalage d'1h en moins avec le continent) le ciel est couvert avec une température bien agréable. L'eau y est turquoise et la végétation sèche.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Avant de quitter l'aéroport, on s'acquitte de la taxe d'entrée aux Iles Galapagos de 100 $/p. Nous rencontrerons beaucoup de touristes au Pérou et en Equateur qui nous dirons ne pas avoir visité les iles car tout est trop cher.

L'avion, impossible d'y aller autrement que par air, les taxes d'entrée, une croisière, obligatoire pour visiter les iles, fait des Galapagos une destination assez onéreuse.

Pour rejoindre l'ile de Santa Cruz (appelée aussi Indéfatigable), il faut prendre un bus pendant quelques minutes qui nous dépose à l'embarcadère d'un ferry.

La traversée en bateau est très rapide, les passagers sont réunis dans un deuxième bus pour rejoindre Puerto Ayora, la capitale qui se situe au sud de l'ile. Lors du passage sur les hauteurs (860 m), les nuages ont fait leur apparition, accompagnés d'un léger crachin.

On s'installe à l'hôtel Espagna, proche du port. La ville compte 15000 habitants sur les 20000 environ de l'ile. A pied on se rend à la banque Pichincha, le seul DAB qui ne pose pas de problème à notre carte de retrait.

On va ensuite sur le port. Là, tout ce qui concerne le tourisme y est concentré. On prend des renseignements sur les offres de plongées et les possibilités de croisières, le petit office de tourisme est fermé.

On souhaite découvrir les iles en indépendant, en faisant des " sauts de puce" par bateau-taxi. On prend contact avec un taxi (pick-up exclusivement) pour nous emmener demain à El Chato, la réserve de tortues géantes située au centre de l'ile.

 

 

Mardi 7 octobre

 

 

 

 

On déjeune à l'hôtel tôt le matin, sur le port on trouve notre chauffeur de taxi qui nous mène à la réserve (30 $ avec l'attente) un bus existe mais avec des horaires très aléatoires. Sur les hauteurs de l'ile, nous parcourons le parc chaussé de bottes en caoutchouc, le terrain est très humide, on approche les tortues géantes "en liberté".

Leur taille est impressionnante : lorsque l'on s'approche très près d'elles, elles se cachent dans leur carapace en expirant fort

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

A côté de la réserve, notre chauffeur nous dépose à l'entrée de Los Tuneles.

Le tunnel de lave, haut de 3m et large de 5m, est formé par une coulée volcanique qui, refroidie en surface, forme une croûte solide ; mais le coeur, resté fluide, permet le passage de la lave.

Lors de l'arrêt de la lave en fusion, il reste une cavité en forme de galerie.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On parcourt le tunnel sur plusieurs centaines de mètres. A la sortie, le taxi nous ramène au port. Après réflexion on se rend compte qu'il est difficile de découvrir l'archipel sans faire une croisière pour deux raisons principales:

- les iles sont classées Parc National et à ce titre impossible de se balader sans un guide.

- pour faire du snorkeling il faut obligatoirement un bateau car toutes les iles ne sont pas habitées, et donc non joignables.

On accepte la proposition de la compagnie Vermilion : 4 jours/3nuits sur un bateau de croisière reliant les iles de Santa Cruz, San ChristobalEspagnolaFloréana et à Santa Cruz, le tout pour 550 $/p, départ le 10/10.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

L'après-midi, on se rend à la plage de Tortuga Bay, accessible à pied depuis le centre ville en 30 mn par un chemin balisé, avec une obligation de s'enregister dans un cahier à l'entrée et de signaler sa sortie.

Immense plage de sable blanc, des vagues impétueuses, une eau bleue turquoise et en prime, pratiquement personne, seuls quelques surfers locaux.

La baignade est interdite en raison des courants dangereux.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On se dirige vers une deuxième plage. Près d'une mangrove de nombreux iguanes marins se dorent au soleil.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On s'installe au nord de la plage. Dans la baie on aperçoit des tortues de mer qui viennent respirer à la surface de l'eau.

Les locaux sont en famille pour s'y baigner et pique-niquer. A l'arrière, une réserve abrite, dans la mangrove, des colonies d'oiseaux.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Pour raison de sécurité l'accès aux plages se termine à 17h. On reviendra demain passer plus de temps.

Retour à l'hôtel pour la dernière nuit, demain on ira au Sir Francis Drake, hôtel plus accueillant et plus confortable pour le même prix.

 

 

 

Mercredi 8 octobre

 

 

 

 

 

Installation dans notre nouvel hôtel, la chambre est confortable et claire, l'accueil familial. De la fenêtre de notre chambre, nous avons une petite vue sur le port.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Ce matin nous allons à la station de recherche Charles Darwin (naturaliste anglais, père de la théorie de l'évolution des espèces). Située au nord-est de la ville, on y va à pied.

Plusieurs scientifiques et bénévoles contribuent à la reproduction des tortues géantes ainsi que la réintroduction des iguanes terrestres sur les iles d'où ils ont disparus.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le musée et certains bâtiments normalement accessibles au public sont actuellement en rénovation, dommage pour les compléments d'informations, mais la visite est très instructive sur les espèces endémiques des iles.

Une petite collation nous suffit avant de nous rendre à la plage de Tortuga Bay.

Même long chemin que la veille, le ciel est couvert mais il fait une température idéale pour se baigner.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On loue un canoë pour approcher les tortues. Le long d'une mangrove on aperçoit une grande raie et 3 petits requins.

 

La baignade dans cette eau limpide est un vrai plaisir.

17h arrive, on quitte à regret cette belle plage. Excellente journée de détente, on poursuit la soirée par un bon repas dans un resto traditionnel.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Jeudi 9 octobre

 

 

 

 

 

 

On consacre cette journée à la seule visite de Puerto Ayora, du port et des petites plages environnantes.

Petit déjeuner pris sur le port ; léger notre "continental", composé de thé et de tartines de pain/beurre/confiture. 

Pour nos voisins, des locaux, c'est riz/poulet, un vrai repas, comme au Pérou. On se dirige ensuite vers le petit port de pêcheurs, où une fois déchargés, les poissons, crustacés et langoustes sont vendus sur la voie publique.

Tout le monde aura une part !!!.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

De petites plages ensablées sont enserrées entre les éboulis de lave et de basalte.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

L'activité dans le port est intense : le ravitaillement des iles plus lointaines, les déchets des bateaux de croisières.

Tout transite par des barges puis chargé sur des camions.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Dans les différents petits ports, la faune locale est très présente.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vendredi 10 octobre

 

 

 

 

 

7h30 ce matin, affluence sur le ponton, les touristes sont dispatchés en fonction de leur destination. Un bateau-taxi nous transporte vers une vedette rapide en partance pour l'ile de San Christobal (appelée aussi ile Chatham).

2h de "tape-cul" plus tard on accoste à Puerto Baquerizo Moreno, siège de l'administration des Galapagos. La traversée s'est déroulée par une mer calme, aucun malade parmi nous, chose rare parait-il.

 

Comme sur l'ile de Santa Cruz, même comité d'accueil sur les marches du ponton.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers 11h, on fait connaissances sur le port avec notre guide et une partie de l'équipage. Sous sa conduite on transporte nos sacs sur le King Of The Seas.

Le groupe est composé de 3 espagnols, 1 allemand, 1 couple de polonais, 1 néo-zélandaise, 1 couple d'australiens et nous.  L'équipage est composé de 6 équatoriens, guide compris.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On prend possession de notre cabine : 2 lits superposés, toilettes/douche, hublot avec vue sur océan, pas le grand luxe mais confortable.

Dès la fin de notre repas, on appareille pour se rendre vers le Cerro Brujo, une des plus belles plages des Galapagos. Le programme de l'après-midi débute par du snorkeling, donc on se jette dans l'eau turquoise aussitôt le bateau mis à l'ancre.

Le site est recommandé pour les tortues de mer, on n'est pas déçu: quelques dizaines nagent entre nous.

La sensation de se retrouver à côté de ces animaux sans que ceux-ci ne semblent s'inquiéter de notre présence est magique.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La température de l'océan est très fraiche ( 18° ), la combinaison s'impose pour profiter un maximum du spectacle.

La grande plage est une vaste étendue de sable blanc, fin comme du sucre glace. Une grande colonie de lions de mer est ici chez elle, là aussi notre présence de les dérange pas, allongés nonchalamment, ils peuvent être aussi extrêmement bruyants lorsqu'ils se poursuivent.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On se promène le long de cette belle plage terminée en bout par des rochers où se dorent des iguanes marins.

En se sentant observés, ils rejettent un filet d'eau: soit ils libèrent du sel, soit c'est un moyen d'intimidation.

A l'arrière de la plage, une mangrove avec divers oiseaux, hérons, fous à pieds bleus, etc.....

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

C'est en zodiac que l'on retrouve le bateau. Vers 18h on a droit à un superbe coucher du soleil qui enflamme le ciel et l'océan.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Notre diner est pris sur le bateau dans le port de Puerto Baquerizo, on peut dire l'excellent repas!!!, tous les jours différents.

Les petits déjeuners sont particulièrement soignés - très copieux et variés.

Vers 22h, alors que l'on est couché, on s'éloigne pour se rendre sur l'ile Espagnola.

 

Samedi 11 octobre

 

 

 

 

 

Nuit très courte pour moi, le bruit du moteur du bateau m'a tenu éveillé unebonne partie de la nuit.

Je suis à la proue lorsque l'on arrive en vue de l'ile Espagnola (appelée aussi ile Wood). Des tortues de mer à la surface de l'eau viennent respirer régulièrement. Cette île est la plus méridionale des Galapagos et aussi une des plus belles.

A 6h, arrêt du moteur et descente de l'ancre. A 7h30 la cloche tinte pour réunir tous les passagers dans le salon pour un petit déjeuner très complet pour attaquer la journée.

En tenue de bain on débarque sur la baie de Gardner en zodiac, ici aussi énormément de lions de mer, crabes et iguanes marins, on marche le long de la superbe plage.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Séance snorkeling en suivant. Un îlot offre un bon spot de plongée, mais le courant est très fort, près des rochers la visibilité n'est pas parfaite pour faire de belles photos, mais de nombreux poissons de toutes tailles et de toutes les couleurs se laissent admirer.

Un lion de mer joueur vient à plusieurs reprises me toucher, instants plein d'émotions.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Il est 12h, on est appelé par le maitre coq pour déjeuner, pas difficile de trouver les sujets de discussion après ces expériences.

Le guide nous octroi un petit instant de repos, vers 15h revenu sur l'ile, on accède à un sentier rocailleux où une colonie d'iguanes marins montent la garde.

On les contournent mais plus loin ce sont des lions de mer, allongés paisiblement qui encombrent le passage.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On poursuit notre chemin. Près des falaises, c'est le royaume des oiseaux marins, mouettes de hood, albatros, ceux de "Bernard et Bianca".

Des couples couvent l'unique oeuf posé à même le sol, parfois à moins de deux mètres du sentier. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Très majestueux en vol (2,50 m d'envergure) alors qu'ils sont si patauds au décollage. Les petits avec de grands yeux et un duvet laineux semblent vulnérables, mais toute cette faune ici n'a jamais eu de prédateurs, leur vie semble être très paisible.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

 Fous à pieds bleus ou fous masqués, on est en pleine période des amours où de reproduction, une chance pour nous.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La vue du haut des falaises est époustouflante, en contrebas de l'écume jaillit avec force des trous souffleurs.

Le retour sur le bateau se fait au rythme d'un superbe coucher de soleil.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Journée fantastique, difficile de trouver les superlatifs pour décrire ces moments intenses. La soirée est plus compliquée pour moi, un terrible mal de mer avec nausées, vertiges et une transpiration excessive me dérangent toute la nuit.

L'appareillage du bateau vers 22h en direction de l'ile de Floréana (appelée aussi Santa Maria) ne fait que l'accentuer.

 

Dimanche 12 octobre

 

 

 

 

 

Pas de petit déjeuner ce matin pour moi, mais pâleur, somnolence et apathie pour débuter la journée. Je reste sur le pont du bateau et je scrute l'horizon au fin de le percevoir fixe et horizontal.

Nous sommes à l'ancre à l'ile de Floréana, à la "Baie de la Poste", les baleiniers ont installés la première boite aux lettres (un tonneau en bois) à la fin du 18ème siècle, afin que le courrier puisse être ramassé et envoyé à destination.

De nos jours, les touristes laissent une carte postale dans l'espoir que d'autres voyageurs la prenne et la poste . Il y en a plus de 300 et certaines datent de 5 ans.

Denise en dépose une, donnée par notre guide, avec notre adresse ( effectivement la carte est arrivée à notre domicile avant notre retour, récupérée par des touristes français et postée depuis le centre de la France ). Rare.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Quelques centaines de mètres plus loin, il est possible de descendre dans un tunnel de lave à l'aide d'une corde et d'une lampe torche, je m'en dispense vu mon état.

Pendant le repas ( pour les autres ) le bateau se dirige vers l'ilot Champion à quelques miles de là. Malgré une petite houle et un courant assez fort, le site est de tout premier ordre.

J'enfile ma combinaison dans l'espoir que mon état patraque s'améliore. Déjà la température fraîche de l'eau stimule mon système nerveux, la faune sous marine fait tout oublier ( magique, fabuleux, incomparable, sublime, inoubliable, etc...).

Des poissons tropicaux de toutes les couleurs , des tortues marines, des raies manta et les lions de mer, je pousse des cris de joie et d'étonnement dans mon tuba, plus de mal de crâne !!!.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers midi, pendant le repas, le bateau se rend à Punta Cormorant, autre point de débarquement, sans ponton.

Le zodiac nous mène au départ d'un sentier en direction d'une lagune qui sépare deux plages. Des flamants en compagnie de canards et d'huitriers occupent le plan d'eau, il faut le zoom de l'appareil photo pour bien les apercevoir.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Plus loin, le long du sentier c'est une frégate mâle qui gonfle un sac orangé sous sa gorge, lors de la période nuptiale il devient rouge vif.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On arrive par le sentier à une belle plage où les tortues viennent la nuit pondre leurs oeufs ; effectivement le guide nous montre les nids, l'éclosion devrait se faire entre décembre prochain et mars 2015.

Le secteur est balisé pour éviter l'intrusion des hommes, mais pas des lions de mer !!!.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous sommes de retour au bateau vers 15h, on lève l'ancre en direction de Puerto Ayora.

Pendant la traversée, quelques dauphins nous accompagnent.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On arrive vers 19h, un pot de départ est organisé, un échange d'adresse mails à lieu entre les passagers, petits moments sympathiques. Dernier repas à bord, la nuit se présente bien, pas de roulis ni de tangage au mouillage dans le port.

 

 

 

 

Lundi 13 octobre

 

 

 

 

 

Nuit de rêve sur le bateau, pas de bruit jusqu'au réveil, tout le monde est sur le pont de bonne heure, le petit déjeuner avalé à 6h30 est préparé par une nouvelle équipe, l'équipage précédent à droit à quelques jours de repos.

Accompagné par notre guide, on s'installe dans un bus pour rejoindre l'aéroport.

Sur les hauteurs de l'ile on s'arrète à "Los Gémelos" (les jumeaux) deux énormes cratères de lave. On fait une petite randonnée autour du plus proche pour observer une flore endémique, dont une forêt de Scalesias (arbre d'une dizaine de mètres recouverts de fougères et de mousses). 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Comme à l'aller, passage par le ferry puis le bus pour quelques minutes, notre guide nous laisse interloqués en se plaignant ouvertement du peu de pourboire dont il a été gratifié, très mal élevé.

Les formalités sont rapidement effectuées dans le petit aéroport, départ à 12h30, par le hublot, derniers regards sur les iles et arrivée à Guayaquil à 14h.

On effectue le transfert entre l'aéroport et le terminal de bus en taxi, nous mettons nos sacs à la consigne et partons faire une balade en ville.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers 19h30, retour au terminal, légère attente et on s'installe dans le bus de la cnie Ecuador pour Quito.

A la sortie de la ville, on complète le remplissage du bus dans un terminal. On croise énormément de camions et de bus toute la nuit, je ne dors que d'un oeil, les chauffeurs ont la conduite " sportive", mais le voyage se fait sans encombre.

 

 

Mardi 14 octobre

 

 

 

 

 

On arrive au petit matin dans la capitale. Le temps est frais, un ciel mitigé, le terminal de bus là aussi est immense, on se restaure dans un des petits restos de la salle d'attente.

Comme à notre habitude, on veut utiliser les transports publics pour aller au centre ville, on se renseigne à un policier qui nous accompagne à la porte du métrobus.

On passe au pied du El Panecillo, statue de la Vierge de Quito érigée sur une colline et qui constitue un point de repère de la ville.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le bus est bondé à notre arrivée à la station San Blas après 1h de route.

A pied on se rend au Colonial House, recommandé par le lonely, pas du tout comme décrit, mais il a l'avantage d'être bien situé.

Quito, capitale de l'Equateur compte plus de 2 millions d'habitant, bien davantage avec la banlieue, (la ville nous rappelle La Paz en Bolivie), étendue sur 50 km à 2850 m d'altitude sur les flancs d'un volcan.

L'Unesco a déclaré Quito Patrimoine de l'Humanité pour son architecture coloniale et c'est justifié.

On débute la visite par le centre: cathédrales, monuments historiques, etc...

Le centre historique est le plus grand et le mieux préservé d'Amérique Latine.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On change de quartier, pour rejoindre le barrio Mariscal et ses parcs, on s'offre une petite collation avec des fruits avant de retourner à l'hôtel.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La journée a été particulièrement fatiguante, la nuit dans le bus, la marche, l'altitude. Contact skype avec Manue et Ben et le sommeil arrive rapidement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 15 octobre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On quitte l'hôtel à 7h30 pour la Mitad Del Mundo.(ligne équatoriale, qui divise la planète en deux émisphères).

 

 

Il nous faut prendre le métrobus nord jusqu'à la station Ofélia. De là, on a 1h30 de trajet en bus vers le nord-est de la ville ( 22 km ).

 

C'est le site marquant la ligne imaginaire équinoxiale définie par une équipe de savants français en 1736.

La Mitad Del Mundo est très, très touristique mais il mérite le détour pour le côté symbolique ( en général, photos avec un pied dans chaque hémisphère matérialisé par une ligne jaune).

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le musée français mérite largement la visite.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le retour est identhique à l'aller. Nous prenons notre déjeuner dans le quartier Mariscal, plus branché, les touristes et les expatriés affluent. Les risques de vols aussi, mais la journée, c'est relativement sécurisé, le quartier est plaisant, grand contraste avec les banlieues.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On revient dans le centre historique bien plus intéressant, la Basilique Del Voto Nacional d'où la vue, depuis les clochers, est imprenable sur Quito et les environs, volcans et sommets compris.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Puis on déambule dans les rues au grès de notre humeur et de quelques monuments qui nous interpellent.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Installés sur un banc sur la place Santo Domingo, Denise est victime d'une tentative de vol au cutter sur un léger sac qu'elle porte sur le dos : le voleur est gêné par l'intervention d'un policier en civil ; celui-ci nous conseille de quitter les lieux, il est vrai que l'on est hors circuit touristique.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La nuit tombe très rapidement. Dès 18h, on rentre à l'hôtel, quelques empanadas et des gâteaux pris dans la rue seront notre repas ce soir.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Jeudi 16 octobre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de l'hôtel vers 7h45, c'est en taxi (les bus sont trop bondés avec nos sacs) que l'on se rend à la gare routière Garcelem au nord de Quito, 30mn de trajet.

On prend 2 billets à la cnie El Lago pour Otavalo, une ville dans le Nord du pays, renommée pour son marché traditionnel, le départ est à 9h40.

Enormément de circulation à la sortie de la capitale, amplifiée par l'incroyable anarchie, la signalisation est rarement respectée (loi du plus fort  !!).

Le panorama montagneux ensuite est magnifique, le ciel dégagé nous permet de voir les nombreux sommets.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous sommes dans la Sierra du Nord. Avant d'arriver à Otavalo, on passe devant la lagune San Pablo au pied du volcan Imbabura.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On atteint Otavalo vers11h30. De la gare routière on se rend à pied à l'hospédaje El Rincon Viajéro, excellente adresse familiale.

Dès les sacs posés, on se rend dans une lavandéria. Ensuite on passe à l'office de tourisme pour des informations sur les randonnées dans le secteur.

Pas de transport public pour aller aux lagunes Mojanda à 17 km de la ville, on contacte un chauffeur de taxi sur la place centrale et on prend rendez-vous demain à 8h15 devant notre hôtel au prix de 25 $ l'aller et le retour.

On mange dans un bon resto typique près du marché artisanal.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Très jolie ville de 40000 habitants. L'économie repose sur l'agriculture et l'élevage et en grande partie sur l'artisanat.

Le grand marché du samedi attire de nombreux touristes et  la population locale, très souvent habillée en tenue traditionnelle.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le charme colonial et propre du centre ville, la beauté des paysages et des lagunes ont permis à Otavalo d'atteindre un bon niveau de développement, bref on adore la ville, dès les premiers instants.

La balade est un pur plaisir, sans but précis, curieux de découvrir à chaque rue quelque chose de nouveau.

On achète du pain, un avocat bien crémeux, du fromage et des fruits que l'on mangera à la cuisine à disposition sur la terrasse de notre hotel, avec en toile de fond les pics montagneux environnants.. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vendredi 17 octobre

 

 

 

 

 

Petit déjeuner au soleil sur la terrasse, puis départ en taxi pour la lagune Mojanda à 8h15, notre chauffeur est à l'heure.

On démarre l'ascension de la montagne par une route pavée, truffé de gros trous, le chauffeur est surpris, on comprend rapidement qu'il n'y vient que rarement car il est incapable de nous renseigner sur le nom des pics environnants.

La montée est rude, vers le pâramo (formation végétale au-dessus de 3200 m dans les Andes). 1h de trajet pour 17 km.

Enfin arrivé, le chauffeur nous dépose à la 1ère lagune ( 3735 m ), on lui donne rendez-vous au même endroit à 15h pour le retour.

En premier, pour profiter du temps clément on souhaite gravir le pic de Fuya Fuya ( 4286 m ).

 

C'est un ancien volcan éteint, tout proche du chemin qui fait office de parking. On tergiverse un peu, il y a plusieurs sentiers au départ de la lagune, d' après nos renseignements à l'office du tourisme il faut  3h minimun pour effectuer l'ascension.

Des nuages noirs arrivant au loin, on opte pour longer la grande lagune, la grimpette, on verra plus tard.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

En chemin on rencontre un couple de français qui nous indique le départ du sentier pour monter au volcan.

En fait, le chauffeur ne le connaissant pas l'avait dépassé. On contourne la lagune principale par la droite, on suit un sentier qui nous mène à une deuxième petite lagune, le ciel encore relativement dégagé nous permet de profiter d'un superbe panorama. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers 12h on est au pied du Fuya Fuya, c'est impossible d'atteindre le sommet et de redescendre pour 15h mais la tentation est grande de faire un petit effort.

La végétation est importante à cette altitude, il ne neige que bien plus haut, là où notre sentier est vraiment repérable.

Le temps change rapidement : au 1/3 de l'ascension, du brouillard descend vers la lagune.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On continue. Le chemin est de plus en plus raide, encore quelques minutes de marche et c'est une averse de grésil et de pluie, le froid devient intense, aucun espoir d'éclaircie, on retourne à la lagune.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

En avance sur l'horaire du rendez-vous avec le taxi, on décide d'entamer la descente de la route à pied en même temps que les jeunes français.

Un orage terrible se déclenche, le tonnerre gronde fortement. On marchera 1h30 sous une pluie diluvienne avec de l'eau jusqu'aux chevilles (la pluie ruisselle tout le long de la route, nous sommes en pente).

Enfin, nous apercevons notre chauffeur, nous redescendons à Otavalo le chauffage à fond. On lui pourri un peu sa voiture, il nous dépose à notre hôtel.

La douche chaude est bien appréciée, c'est en tongs que l'on va faire une balade en ville. Nos chaussures sont imbibées d'eau. A l'abri d'une averse dans une panadéria (boulangerie) on discute avec une française de notre âge. C'est son 1er voyage en individuel, on prolonge la discussion jusqu'à 19h.

Pizzas au menu ce soir près de notre hôtel, que c'est bon la gastronomie !!!.

Malgré le mauvais temps, superbe journée, avec des rencontres humaines sympas.

 

 

Samedi 18 octobre

 

 

On est réveillé ce matin par un groupe de français arrivé dans la soirée à l'hôtel.

On prend le petit-déjeuner près de leur table, le programme minuté de leur journée, annoncé par leur guide, nous fait sourire.

Voyager comme l'on fait a des contraintes parfois, mais la liberté de choix, quel luxe. L'attraction principale de la ville est le marché traditionnel du samedi, c'est un des plus importants d'Amérique du Sud.

Les habitants ont gardé leurs traditions et identité, indifférents au grand nombre de touristes. Jupe noire, chemisier blanc brodé de fleurs et un foulard pour la femme, un pantalon blanc et un chapeau pour l'homme, ils prennent d'assaut les 3 marchés de la ville.

Ils sont magnifiques.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

De très bonne heure le matin le marché aux animaux se déroule dans une cacophonie monstre, ça meugle, bêle, grogne, piaule, etc...

Le marché est divisé en plusieurs secteurs : bovins, ovins, porcs, lamas, poules et cuy (cochon d'inde).

Le tout dans un champ de terre où de boue suivant la météo. Vendeurs et acheteurs très actifs et expressifs dans les négociations.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Sac en plastique, toile de jute ou simple laisse pour le cochon, le moyen de transport utilisé pour ramener son achat est surprenant.

Des stands de restauration avec tous les produits présents sur le marché, porcs, cuys et poulets, occupent un terrain proche.

Il faut se montrer discret avec l'appareil photo, diversement apprécié.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le 2ème marché, bien plus touristique car il débute plus tard que celui des animaux, il se trouve sur la Plaza de Ponchos et les rues adjacentes. C'est le marché artisanal ouvert aussi toute la semaine : écharpes, bonnets, hamacs, panamas, tableaux, etc...

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le choix est multiple, c'est une mer de couleur, marchandage obligatoire en restant aimable.

Là aussi des stands de restauration offrent l'occasion de manger du cochon grillé et autres spécialités.

Pour nous, au menu, oeuf/poulet/pâtes/betteraves/salade, on a refusé le riz comme accompagnement. Trop c'est trop !!!!.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le dernier est le marché aux fruits et légumes, CD, outils de travail, etc.... Réservé en grande partie aux locaux qui viennent se ravitailler pour leurs besoins journaliers. Il est aussi le plus authentique.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Il est situé près de la Place Bolivar. Ici aussi de la restauration c'est le lieu où se retrouve la population, citadine et villageoise.

Vers 14h30, on quitte l'effervescence de la ville pour aller sur les hauteurs, on va au mirador El Lechéro à pied. 1h de grimpette. Dommage, les sommets, au loin, sont dans les nuages, mais la campagne est belle.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les gens répondent à nos bonjours dans les champs, d'autres à nos questions, car plusieurs sentiers se croisent et il est difficile de trouver le bon.

Enfin, on trouve une route pavée d'où on a une jolie vue sur la lagune San Pablo.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Quelques minutes de marche encore et on est à l'entrée du Parque Condor, cette fondation hollandaise se consacre à la réintroduction des rapaces.

On loupe la démonstration du vol d'un aigle, mais on a l'occasion de voir de près des condors des Andes.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le ciel se couvre, il se met à pleuvoir fort. La française rencontrée la veille à Otavalo est venue en taxi, elle nous propose de l'accompagner. On l'invite dans une panadéria pour goûter des gâteaux locaux ; agréable moment de partage de souvenirs de voyage.

Le retour à l'hospédaje se fait sous un nouvel orage, ce soir rangement des sacs en prévision du départ demain matin en bus pour Latacunga. Repas léger à la cuisine.

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 19 octobre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès l'excellent petit déjeuner englouti et les adieux au veilleur de nuit, on prend la direction de la panaméricaine en taxi.

Vers 9h, on monte dans un bus dont la destination finale est la station Quitumbe à Quito.

Arrivée dans la capitale à 12h, on trouve immédiatement un bus de la compagnie San Miguel qui part à 12h30 pour Cuenca avec un arrêt à Latacunga, dans le centre du pays.

On est toujours étonné de la facilité et la multiplicité des offres de transport public. Dommage pour les paysages, le voyage se fait sous un ciel couvert toute la journée.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On arrive à Latacunga dans la Sierra Centrale à 14h, on se rend à l'hôtel Tiana situé à quelques rues du petit terminal. Peu de monde dans la ville, on reçoit un accueil sympathique, la chambre confortable, le jardin et le patio agréables. Le responsable nous donne un petit plan des sentiers des boucles de Quilotoa (but de notre séjour dans la région).

Avec difficulté on trouve un restaurant encore ouvert :  pas le choix, poulet grillé/frites, mais des portions énormes!!!. (Un acheté, un offert).

On fait un petit tour dans le centre ville, on est dimanche mais les coiffeurs sont ouverts. Pour 2 $ j'ai droit à une coupe d'incorporation.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Au terminal des bus, on se renseigne sur les différents horaires de départ pour Quilotoa demain. Vu l'heure tardive à laquelle on a déjeuné, 1 gâteau et 1 cappuccino chacun assurent le repas du soir.

De retour à l'hôtel on prépare 2 petits sacs pour la randonnée (qui doit durer 3 jours). Nos 2 gros sacs à dos resteront à la consigne de l'accueil.

Terminé pour aujourd'hui, le sommeil vient rapidement.

 

 

 

Lundi 20 octobre

 

 

 

 

 

C'est en compagnie de plusieurs touristes que l'on déjeune dans notre pension, on dépose nos sacs dans une pièce au sous-sol et à pied on va au terminal de bus.

Pour 2 $/p, on s'installe dans un bus local de la cnie Vivero qui démarre à 9h30. Nous sommes sur le toit de l'Equateur, les sommets et volcans environnants culminent entre 4 et 6000 mètres.

Les pentes des montagnes, essentiellement agricoles, forment une véritable mosaïque de couleurs.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

A 11h30, notre bus nous dépose près du cratère du volcan.Dès la descente on est assailli par un groupe de femmes qui vendent un droit d'accès au site !!!.

Le village de Quilotoa ( 3915 m ) se compose de quelques maisons et hôtels,  l'environnement est aussi terne que le vent est glacial.

On s'installe à l'Hostéria Alpaca Quilotoa décrit par le Lonely comme hôtel de standing !! La vérité est tout autre, accueil désagréable, grande chambre à la propreté douteuse mais à l'odeur de fumée bien présente (poêle à bois), eau tiède pour la toilette, 40 $ en demi-pension, les prestations ne les méritent pas mais le choix est très limité.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le ciel est menaçant, pas de temps à perdre on se dirige vers le cratère. Là on oublie tous les petits problèmes matériels, la vue est époustouflante  sur les eaux d'un vert émeraude, 400 mètres plus bas.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Au loin les volcans Cotopaxi (5897 m) et Iliniza Sur (5248 m) aux sommets enneigés se dressent au loin.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On part par la droite du cratère pour en faire le tour, il faut en moyenne 4 à 5h de marche. C'est une succession de montées et descentes au bord du cratère où par quelques passages plus retirés. 

Les vues sur la vallée avec plusieurs fermes sont supers belles également.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Deux touristes et un couple de paysans seulement croisés dans l'après-midi. On profite d'une pause pour se régaler d'un sandwich, au poulet bien sur.

Le ciel devient menaçant, on préfère revenir sur nos pas alors que nous avons effectué 3 des 6 kms du cratère.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

De retour au mirador, point de départ du sentier, l'employée de "l'OT" ne possédant pas de carte du site, nous montre du doigt le chemin pour rejoindre Chugchilan, le village que nous souhaitons atteindre demain. Heureusement, à l'hôtel Tania à Latacunga on a récupéré un plan assez explicite.

On s'engage malgré le mauvais temps du côté gauche du cratère pour reconnaitre le chemin, on croise des enfants très jeunes qui reviennent de l'école.

Difficile de croire qu'ils empruntent ce chemin escarpé seuls tous les jours.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le temps de faire une photo et la pluie tombe drue, le froid s'installe (nous sommes à plus de 4000 m). On rejoint l'hôtel trempés pour prendre une douche, tiède!!!.

A l'accueil on nous signale que, si on veut du chauffage dans la chambre, il faut ramasser le bois dehors.

Un moment après, un employé vient avec une fiole d'essence pour démarrer le feu. Idéal pour l'odeur (cocktail essence/fumée).

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le soir dans l'obscurité de la salle commune, on a droit à un repas simple et frugal.  Nous sommes une quinzaine de touristes, les plats posés en bout de table. Mieux vaut être dans les premiers à se servir. (2 touristes ont été oubliés, ils partiront au lit en ayant mangés.. les restes !!!)

Heureusement la discussion qui suit après nos "agapes" est très intéressante avec 2 canadiens de Quebec et 3 français dont un couple de Bordeaux.

Comme on souhaite prolonger ce moment, on laisse mourir le feu du poêle. 

2 couvertures bien épaisses font l'affaire pour passer une nuit confortable.

 

 

 

 

Mardi 21 octobre

 

 

 

 

 

Nuit parfaite. Aucune nuisance, seul le passage sous la douche est difficile. Heureusement, nous on ne l'est pas trop, ça nous arrive assez fréquemment.

Le petit déjeuner est du niveau du repas de la veille. A 7h45 on est sur le chemin du cratère du volcan, on le contourne par la gauche, après un dernier regard sur ce lieu enchanteur et inoubliable, on aborde la descente.

C'est la vallée et les petits villages qui nous attendent. Des sentiers il y en a des dizaines.

Heureusement les 2 canadiens de la veille nous avaient signalés qu'il fallait avoir en point de mire un grand toit bleu à l'horizon, on suit leur conseil.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les paysages sont splendides, on arrive au village de Cayamba vers 11h. La salle de sport de l'école s'avère être le toit bleu qui nous a servi de guide.

Des enfants s'y amusent, les filles sont toutes en tenue traditionnelle. Et ce n'est pas pour le touriste : il n'y en a pas.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Une légère activité règne dans ce hameau. Une femme, vêtue traditionnellement, pull en laine et robe brodée de fleurs, un chapeau sur une longue tresse, promène un mouton. La campagne respire la sérénité.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les paysages andins sont toujours aussi époustouflants. Après être descendus dans un canyon par un sentier très pentu, empruntés des ponts fait de bambous

puis remontés l'autre côté du canyon, on atteint Chugchilan à 12h30. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le village ( 3200 m ) est tout petit, authentique. Loin des groupes des tours opérators, car pas très accessible, il profite d'un tourisme de routard.

On se pose à l'Hostal Cloud Forest, à recommander. Accueil familial. Lui aussi propose la demi/pension, chambre avec vue, tout est parfait.

Pour ce midi c'est de la viande, et une bonne !!, ça nous réconcilie avec la gastronomie équatorienne. Une fois le repas terminé, on fait une balade autour de la place et de l'église, on prolonge vers un point de vue proche.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On termine l'après-midi au salon de l'hôtel, chocolat chaud/dominos/internet. Le repos complet, les vacances !!!.

On dîne en compagnie de Maria, une gendarme espagnole de Madrid, volubile, très sympathique.

José, le propriétaire, à l'origine de la carte originale donné par l'hôtel Tiana, vient compléter les détails des sentiers qui doivent demain nous mener à Sigchos, terminus de notre balade des boucles de Quilotoa.

Pas besoin de compter les moutons ce soir pour s'endormir, la fatigue est bien présente.

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 22 octobre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a droit ce matin à un petit déjeuner de compétition, de quoi nous donner de l'énergie pour effectuer les 23 kms qui nous séparent de Sigchos.

Pas de liaison wifi avant de partir, on donnera des nouvelles aux enfants plus tard.

Nous démarrons, munis des dernières recommandations de José. Les paysages sont superbes, un temps parfait pour la marche, on traverse quelques hameaux déserts.

es gens sont dans les champs, à notre passage ils répondent gentiment à nos bonjours.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les 5 derniers kilomètres sont interminables, une pente très raide fini de nous achever. Enfin c'est le village.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous arrivons au centre ville vers 13h30. De la place centrale on monte dans un bus local (1,80/p) vers 14h30 pour rentrer à Latacunga.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

A cette altitude ( 3000 m ) c'est dans le brouillard et le froid que nous prenons au fur et à mesure des ouvriers agricoles ( hommes et femmes ) qui quittent leur travail.

C'est le seul bus de l'après-midi et l'unique moyen de transport pour eux, bien souvent il ne font qu'un petit trajet, les bus dans ces pays sont indispensables et vitaux, la raison pour laquelle ils sont toujours bondés.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous arrivons à Latucunga à 17h.

Alors que l'on récupère nos sacs, à l'accueil on nous signale que l'hôtel est complet ; ils ont oubliés de nous garder une chambre.

Pas grave, on se rend à l'hôtel Central tout proche, on est accueilli formidablement bien, la chambre est très confortable, on y dépose nos sacs.

On dine dans une pizzéria repérée lors d'une balade précédente, lasagne et canelloni + glace pour 3 $, qui dit mieux !!!!.

Pas besoin de berceuse ce soir, la journée a été éreintante.

 

 

 

 

Jeudi 23 octobre

 

 

Le petit déjeuner est pris en compagnie de la propriétaire et de sa fille, très bavardes (nous aussi). On en profite pour connaitre mieux les us et coutumes du pays.

Nous avons décidé ce matin de nous rendre à Saquisili, une petite bourgade dont le marché du jeudi matin est un des plus renommé de la Sierra Centrale. Dans le bus ( 0,30 $ ) nous sommes les seuls "gringos".

Après 20 minutes de route, on arrive au centre-ville. Le marché se tient sur 7 places différentes, chacune à une spécialité.

On se dirige vers le marché aux animaux ; trop tard pour assister aux transactions pour les plus gros, par contre le secteur dédié aux petits est très animé, ( poulets, pigeons, lapins, cuy, etc,....).

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Dans un autre du bric à brac. Plus loin, le recyclage est présent où comment un pneu trouve une seconde vie transformé en récipients divers

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Quelques rues plus loin ce sont différents articles: artisanat, de fripes, vanneries et des patates (des dizaines de variétés).

A chaque secteur on trouve un service de restauration, cuys, pattes de poulets ;  odeurs et couleurs en sus !!!.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

C'est dans le dernier marché que l'on passe le plus de temps, celui des fruits et légumes. Les étals regorgent des produits locaux, un enchantement pour les yeux.

De nombreux consommateurs sont attablés devant des assiettes remplies copieusement de riz avec viandes ou poissons.

On les accompagne, pour nous ça sera des fruits ( bananes, ananas, mandarines etc... ).

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Une fois le marché terminé, pour les villageois et villageoises c'est le moment du retour ; les femmes sont toujours mises à contribution, pliées sous le poids des achats. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Matinée extraordinaire de véracité et d'authenticité, pas de touriste. La population, une majorité indigène, vaque à ses occupations sans ce soucier de l'environnement étranger à leur culture. Ce marché nous semble plus traditionnel, moins d'étals de souvenirs, que celui d'Otavalo.

Vers 13h on retourne à Latacunga, le toit de notre bus est chargé de produits très hétéroclites ( poulets, matelas, légumes, etc.. ).

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Arrivés à Latacunga, on complète la visite de la ville en se perdant dans quelques rues retirées du centre, puis on revient à l'hôtel pour une séance glandage.

En soirée, on se rend au terminal des bus prendre 2 billets  pour Cuenca, à la compagnie Santa, départ demain à 12h.

Dans la soirée, une parade se déroule dans la rue avec orchestre et danses traditionnelles.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vendredi 24 octobre

 

 

 

 

 

Le petit déjeuner se prolonge en compagnie de Viola la propriétaire, elle nous offre gentiment des petits souvenirs, on lui fera parvenir les photos prises avec elle.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Pour attendre 11h15, heure de départ pour le terminal, on part faire un tour en ville. Vers 12h15, notre bus démarre. On passe par Ambato et Riobamba, deux grandes villes du centre du pays ;  brouillard, averses répétitives, fraicheur. 

Les paysages sont complètement bouchés, parfois la route boueuse est inondée, pas de regret d'être dans un bus à ce moment là.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

A 19h, arrêt repas, qui dure quelques minutes. On reprend la route avec du retard. Pour être à l'heure à Cuenca, le chauffeur nous révèle ses talents de pilote, il a le pied lourd sur l'accélérateur.

Vers 21h, arrivés au centre-ville, un taxi (3 $) nous dépose au Posada Del Rio, une auberge de jeunesse situé près du rio Tomebamba.

Le voyage en bus a été long et fatigant depuis ce midi, on se couche dès la réception de la chambre.

 

 

 

 

Samedi 25 octobre

 

 

Cuenca ( 255O m ) dont le centre ville est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco est la ville principale de la Sierra du Sud, elle est la plus belle ville coloniale du pays.

Après le petit déjeuner pris à côté de l'auberge et la dépose de vêtements dans une lavandéria, on demande à la propriétaire de changer de chambre : la literie est très "fatiguée". Pas de problème, on déplace nos sacs.

Avant de partir contact skype avec Manue et Ben.

On débute la visite de la ville par le Muséo Del Banco Central "Pumapungo", réputé pour ses collections et diaporamas éthnologiques.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On passe devant les ruines de Todos Santos où sont superposées des ruines canaris,incas et espagnoles. En mauvais états de conservation, Il faut faire preuve de beaucoup d'imagination.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On poursuit en longeant le rio Tomebamba, par la calle Larga, véritable havre de paix. On laisse derrière nous les arches du Puente Roto, l'essentiel de ce pont a été emporté par une inondation.

En prolongement, le quartier "bobo" d'El Barranquo, avec ses maisons construites à flanc de falaise; est bien plaisant et tranquille.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Par l'escalier "la Escalinata", on se laisse guider par les très belles rues coloniales.

A chaque coin, on trouve une église, une cathédrale ou un parc.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers le nord du centre ville, on flâne un peu au marché artisanal et on se régale d'une collation au marché aux fruits et légumes.

En revenant dans la rue Larga, on visite le Muséo Del Sombréro de Paja Toquilla une vieille fabrique de Panama (le chapeau panama est originaire et fabriqué uniquement en Equateur), explication gentiment donnée par une employée.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On termine notre balade vers le Parque Calderon et l'imposante cathédrale Inmaculad Conception, avec ses dômes bleus visibles de toute la ville, et la cathédrale El Sagrario blanchie à la chaux.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On rentre fourbus de notre périple urbain. La literie, en bien meilleure état, va être appréciée.

 

 

 

 

 

Dimanche 26 octobre

 

 

Ce matin en déjeunant, un contact skype nous permet de retrouver une grande partie de la famille réunie pour le repas d'anniversaire de la mère de Denise.

Aujourd'hui on a décidé de visiter les petits villages réputés pour leur artisanat et leur marché dominical.

Notre bus local ( 0,60 $/p ) démarre pour Galacéo ( 2600 m ) une bourgade réputée pour la fabrication des ikats ( châles brodés ).

Impossible de trouver un atelier ouvert. Pas découragés, on se dirige vers le marché couvert, toujours coloré et animé, les femmes sont toutes en tenue traditionnelle.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers 11h, après 15 mn de bus (0,25 $/p) on atteint le village de Chordeleg, centre d'artisanat de bijoux en or et argent. La petite place centrale est entourée de magasins et bien entendu on y trouve en majorité des touristes.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On fuit vers le marché local pour se restaurer avec les villageois ; au menu, ce midi, saucisses/patates aux oignons pour moi, pour Denise émincé de porc/légumes pour 3 $

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La digestion est difficile dans le bus (0,50 $/p) qui nous mène à Sigsig. Ce village indien est lui réputé pour la fabrication des panamas (chapeaux), la plus proche fabrique est à quelques minutes à pied ; on s'y rend, pas de chance elle est fermée (et oui c'est dimanche). Une photo de la vierge nous donne une idée de l'importance donnée aux chapeaux !!!.

Ici aussi on flâne dans le marché d'alimentation, lieu de vie formidable dans ces contrées. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

De la jolie place avec son église en pierres volcaniques, on reprend un bus (1,25 $/p) pour Cuenca via les 2 autres villages.

Le bus est bondé. C'est le jour de repos, on a droit à une vrai représentation de théâtre donnée par une famille envahissante, le trajet qui passe par de superbes paysages nous semble rapide.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

En cette fin d'après-midi, c'est la pluie qui nous accueille à Cuenca, on achète de quoi faire des sandwichs pour demain et on rentre directement à l'hôtel.

 

 

 

 

Lundi 27 octobre

 

 

Réveil et lever de bonne heure ce matin, on part pour le Parque National Cajas à 30 km à l'ouest.

A 6h15, depuis notre hôtel, on monte dans un bus (0,25 $/p) pour le Terminal Féria Libre. De là, on se rend au Terminal Arénal tout à côté.

A la compagnie Occidental on prend un bus (1,50 $/p) qui va à Guayaquil. Le chauffeur nous dépose au poste des gardes forestiers de la lagune Toréadora (4200m). Il fait un temps superbe, les paysages sont grandioses, le soleil donne des couleurs dorées au paramo (prairies andines).

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Un garde nous donne des recommandations pour notre randonnée. Il n'a pas de cartes détaillées. On prend des photos des itinéraires affichés sur un mur.

On contourne la grande lagune par la gauche, le sentier est bien balisé. Parfois dans la mousse, le sol imbibé d"eau est traitre par endroit. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

De hautes falaises avec des sommets déchiquetés et acérés entourent la lagune. Au bout d'1h de marche on suit l'itinéraire n°1 signalé par un panneau, le parcours que l'on choisit fait 5h, il fait une grande boucle.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Notre balade passe par une forêt de polylépis, sorte d'arbre au tronc et aux ramures torturés, couvert de mousse, ils ne vivent qu'à plus de 3500 mètres d'altitude.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On mange nos sandwichs sur les bords d'une petite lagune où quelques canards pataugent dans l'eau, la végétation est variée. On est emballé par le calme, le décor naturel intact de toutes pollutions.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Apparemment on n'est plus sur notre chemin balisé. Pas de panneaux non plus. Au loin on aperçoit la route qui mène à Guayaquil. A part les nuages menaçants,rien d'inquiétant. Plus on avance, plus le sol devient marécageux.

D'un promontoire, on a une superbe vue sur les nombreuses lagunes ( il y en a 230 environ sur 30000 ha ) qui font penser à des miroirs.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Vers 13h on rebrousse chemin vers l'entrée du parc, il nous est impossible de se situer au milieu de tous ces chemins qui se croisent.

Face au poste des gardes, on monte dans un bus qui va à Cuenca, il nous dépose quelques kms plus bas, face à l'entrée de la lagune Llaviucu ( 3200 m ).

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Au bout d'un long chemin, nous découvrons cette lagune qui se trouve dans une vallée. Elle abrite un grand nombre d'oiseaux, (un garde nous montre un toucan au plumage très coloré, à la cime d'un arbre, malheureusement impossible de l'immortaliser en photo) la flore exotique est aussi très présente ( bromélias qui parasitent des arbres, pendulas,etc..), notre petite vadrouille est bien agréable, seul le gros orteil de mon pied droit me fait souffrir.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les gardes forestiers qui quittent le la lagune à la fin de leur journée de travail, nous proposent de monter à l'arrière de leur pick-up, ils nous déposent à une station de bus dans les faubourgs de Cuenca.

Quelques minutes après on rejoint la place centrale. On dîne dans une bonne pizzéria, puis retour à l'auberge, une petite lassitude se fait sentir.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Quelques minutes après on rejoint la place centrale. On dîne dans une bonne pizzéria, puis retour à l'auberge, une petite lassitude se fait sentir.

 

 

 

 

 

Mardi 28 octobre

 

 

On prend le petit déjeuner près le l'hôtel, contact avec Ben par skype. On part ensuite faire un dernier tour dans cette ville que l'on a énormément appréciée.

L'occasion de découvrir les plaques des rues en faïence, derniers regards sur les magnifiques édifices et rues coloniales.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Au terminal de bus, on achète à la compagnie San Luis (7,50 $/p) 2 billets pour Loja, une ville importante toujours dans la Sierra Sud.

Malgré l'altitude, les paysages sont verdoyants, l'herbe haute, de nombreux élevages de vache, l'ambiance est pastorale et bucolique, la météo nous gâte encore aujourd'hui.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Un gros souci, mon orteil est très enflé et rouge : obligé de délacer la chaussure.

Dans le bus on échange quelques paroles avec un couple de jeunes français qui arrivent du Canada, ils s'arrêtent en cours de route à Saraguro, un village indien. Nous, on a prévu d'y aller dimanche pour le grand marché.

On arrive au terminal de Loja à 16h45. Après discussion dans le bus, on choisit de prolonger pour Zamora, ou l'entrée est plus facile pour le Parc de Podoparcus.

Un bus de la compagnie Nambija démarre de suite, on y prend place. La montagne est moins haute, la végétation plus exotique et exubérante ; on se rapproche de la région de l'Oriente du Bassin Amazonien.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

De chaque côté de la route, de magnifiques et hautes cascades dévalent de la montagne, mais dégradent parfois la chaussée.

A 17h45, on pose nos sacs à l'hôtel Bétania en plein centre ville de Zamora (980 m). La douleur causée par mon orteil est insupportable.

Montré à un pharmacien, celui-ci me conseille d'aller à l'hôpital tout proche. Les formalités d'entrée se font à l'ancienne ; pas d'informatique, pesage sur la balance avec des poids, je me pose des questions pour la suite!!!.

C'est un jeune médecin qui m'ausculte, il découvre un ongle incarné. La zone est gonflée avec du pus, il décide d'effectuer une petite intervention chirurgicale en supprimant une partie de l'ongle, gros soupir !!!!.

Anesthésie locale avec une petite intervention chirurgicale. Impeccable, grand professionnalisme malgré les moyens matériels dont il dispose.

La totalité des soins est gratuite à notre grande surprise (uniquement dans le service public).

Pendant 3 jours, interdiction de mettre des chaussures fermées et prise d'antibiotiques.

 

 

 

Mercredi 29 octobre

 

 

La nuit a été tranquille, aucune douleur à l'orteil.

Dès le petit matin, chaleur et fort taux d'humidité sont bien présentes. C'est en tong que l'on arpente les rues de la petite ville ( 15000 h ), on apprécie le calme de la place principale propre et agréable, on squatte un banc un long instant pour organiser le séjour dans la région.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Dans une rue proche il existe un centre de protection, le Réfugio Ecologico Tzanka, il est peuplé de petits animaux. Ce sont des bénévoles qui le dirigent, première visite pas de réponse, on remet celle-ci au lendemain.

C'est l'heure du rendez-vous à l'hôpital pour les soins, ce n'est pas la même équipe que la veille, une infirmière me remplace le pansement.

Au menu, ce midi, du poisson en céviche et des pâtes. L'après-midi, il fait très chaud, on profite du ventilateur de la chambre.

En début de soirée, achat de gâteaux et de raisin pour le repas du soir à la chambre.

 

Jeudi 30 octobre 

 

 

Journée de repos encore, on prend notre temps pour le petit déjeuner, ensuite on va au centre Tzanka. Les animaux en captivité ne sont pas notre "tasse de thé", mais mon état physique limite les activités.

Heureusement ce sont des petits  animaux qui peuplent cet abri (perroquets, petits singes, tortues, etc...) certains dans de petits enclos.

On doit changer d'hôtel, demain c'est le début des festivités à zamora. Le Bétania est complet. Nous allons plus haut dans la rue, à l'hôtel Gomar, accueil souriant, bonne chambre, identique au précédent.

On s'installe, puis on fait un petit tour sur le malecon en construction le long de la berge du rio Zamora.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Plus tard dans une pâtisserie, on achète des gâteaux pour remercier le médecin et son équipe. Un infirmier me remplace le pansement, le doc me donne le OK pour visiter le Parc Podoparcus demain. Devant la cathédrale, sur la place, une association caritative propose une vente d'empanadas préparés sur place. Ca sera notre repas du soir.

 

Vendredi 31 octobre

 

 

Petit déjeuner pris à l'hôtel  puis départ en taxi pour le Parc Podoparcus à 6 km.

Le chauffeur nous dépose au parking du poste de contrôle de Bombuscaro.

Par un sentier de pierres on arrive en 30mn au poste des gardes, on récupère une carte précise des sentiers et des points de visite. On débute notre randonnée à 8h30, il fait chaud et humide, mais sous la végétation dense et près d'un ruisseau, il fait plus frais, la marche est un vrai plaisir, la beauté de la flore tropicale s'offre à nous.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

"Nursery" de plantation d'orchidées, fougères géantes et de nombreuses plantes inconnues, nous donnent l'importance écologique et exceptionnelle du parc.

Passage rafraichissant à la cascade Podérosa.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On termine notre balade par une montée de 900m de dénivelé de face. Le panorama sur la vallée et les montagnes environnantes est fantastique.

Bravo la médecine équatorienne, test de solidité réussi pour mon orteil.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On rentre à pied à Zamora, par la route de terre, de nombreuses petites cascades inondent les fossés, attirant des papillons multicolores.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous mettrons 2h30 pour rejoindre la ville, bien souvent sous la poussière levée par des camions. 8h de rando dans la journée, on a le visage cramoisi par le soleil.

A notre retour en passant devant le terminal de bus, achat de fruits et pâtisseries, puis repos léger à l'hôtel. Dernier pansement à l'hôpital, grands remerciements au personnel très compétent... et souriant.

On va se poser un instant sur la place, puis repas au restaurant de l'hôtel Samuria ; excellente adresse.

Sur l'immense colline face à la ville, on trouve ce qui est peut être la plus grande horloge du monde, l'aiguille des minutes fait 11,35 m de long, elle est joliment éclairée la nuit. 

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Repos bien mérité ce soir.

 

 

 

 

Samedi 1er novembre

 

 

A 8h45, on prend un bus (2,40 $/p) pour Loja ( 2050 m ), trajet sans soucis. On arrive dans cette ville, qui fut la 1ère cité d'Equateur à recevoir l'électricité en 1896. Avant de quitter le terminal, on se renseigne sur les horaires des bus pour Saraguro demain et Zumba pour la suite du voyage.

Un taxi nous dépose au Parque Central d'où, à pied, on choisi l'hôtel Villocaro, idéalement bien situé.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Le centre a un passé colonial, sinon c'est une grande ville sans charme avec énormément de magasins, elle est de plus particulièrement bruyante.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

A son crédit, elle possède un excellent restaurant, le El Fogon, on y a mangé notre meilleur morceau de viande grillée du voyage.

Un passage à l'OT nous conforte dans l'idée que l'accès au Parc Podoparcus depuis le poste de gardes de Cajanuma est compliqué, notre séjour à Loja va être réduit. Balade dans les rues et parcs.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Sur les différentes places et devant les églises, de nombreux étals proposent des gâteaux et de la Cola Morada ( boisson traditionnelle de la Fête des Morts, composée de mûres et myrtilles, parfumée à la girofle et à la cannelle).

Retour à l'hôtel vers 19h30 en passant par la Place Santo Domingo illuminée

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Dimanche 2 novembre

 

 

 

Pas de petit déjeuner ce matin, départ de l'hôtel dès 7h30 pour le terminal routier, on monte dans un bus (1,75 $/p) de la compagnie Sud Oriente à 8h, pour une arrivée à Saraguro à 9h30, toujours avec les mêmes paysages de cultures et d'élevages.

C'est une jolie petite ville ( 2550 m ) dans une vallée, entourée de collines verdoyantes.


 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les Saraguros cultivent depuis toujours les céréales et les tubercules. Le marché dominical attire les touristes. Pour cette journée, les villageois de la campagne environnante sont parés de leurs plus beaux atours.

Les femmes arborent des chapeaux blancs où noirs, de longues jupes plissées et des colliers de perles. Les hommes portent un chapeau en feutre, un poncho et un  pantalon noir s'arrétant aux genoux, bien souvent ils portent leur tenue traditionnelle pour les travaux journalier.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

La place du village est très agréable avec son église qui la domine, deux marchés réputés le dimanche. Un à l'écart du centre : loin de l'abondance de celui d'Otavalo, il est tout aussi authentique, l'alimentaire voisine avec du bric à brac, etc...

Le deuxième au centre ville sous une halle couverte. On trouve sur les abords de la place beaucoup de stands de Cola Morada/gâteaux et de compositions florales. Les équatoriens, dans la tradition chrétienne catholique fêtent le jour des morts, le 2 novembre qui est jour férié. 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On fait plusieurs allers et retours entre les 2 sites, pour profiter au maximum des couleurs vestimentaires bigarrées des villageois et de la tranquillité de la ville.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Quelques empanadas pris dans le marché font office de repas.

On rentre à Loja par un des nombreux bus qui relie cette bourgade à Cuenca.

On récupère nos sacs à l'hôtel puis on retourne au terminal pour prendre un bus (1,75 $/p) pour Vilcabamba au sud de Loja, on se rapproche de la frontière avec le Pérou.

L'altitude est de 1500 m, la végétation est toujours aussi abondante et prolixe le long de la route, à l'approche de la ville on remarque de belles maisons neuves, nous arrivons à 16h.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On négocie une chambre au Rendez-vous Hostal Guesthouse ; avec de beaux batiments qui bordent un superbe jardin, au calme, le bon plan.

Le propriétaire, un fançais, nous oriente sur des randonnées à la journée.

La visite de cette bourgade ( 4000h ) est rapide, une jolie place centrale avec son église et quelques restaurants, quelques rues typiques avec des maisons en adobe.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Pas de tenue traditionnelle pour les locaux qui cotoient de nombreux "gringos" installés à demeure dans cette région au climat tempéré, réputée pour le nombre de ces centenaires.

Diner spaghettis au menu dans un restaurant près de l'hôtel.

 

 

 

 

 

Lundi 3 novembre

 

 

Bon petit déjeuner ce matin, le personnel de notre guest-house est souriant et compétent.

Muni de notre plan, on se dirige vers la réserve de Rumi Huico, véritable forêt tropicale.

Depuis le sommet  du Cerro Mandango qui fait un excellent mirador on domine la ville et on peut jouir d'une belle vue sur les sommets à l'horizon. 

3h de pur bonheur à marcher dans cette petite forêt qui abrite quelques oiseaux et une belle flore (cactus, orchidées et broméliacées entre-autres).

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Ce midi, repas diététique, des fruits, des fruits et au dessert fruits!!! ( bananes, pépino, tuna, ananas, raisins, fraises.

L'après-midi, on est en pleine forme pour une deuxième balade vers Agua Hierreo, une colline désertique avec un beau point de vue. Au retour on s'arrète au Parque Recreacional qui regroupe une piscine en plein air et un petit zoo avec des animaux de la région.

Dommage ! à côté le jardin d'orchidées est fermé.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Repas avec spécialités boliviennes ce soir (soupe de quinoa/pattes de poulet et tallarin(pâtes)/poulet ), original !!!.

 

 

 

 

Mardi 4 novembre

 

 

Contact skype avec Ben ce matin en déjeunant, puis on va faire un tour vers 9h à la cascade El Pato, à la lisière du Parc Podoparcus.

Cette randonnée démarre par une marche sur une petite route goudronnée et ensuite de terre battue. Il fait beau et chaud.

Le plan donné par le proprio de l'hôtel est très pratique lorsque l'on aborde les flancs d'une montagne, car plusieurs sentiers se croisent.

La montée est rude, on la fait en compagnie d'un couple sympathique de Perpignan et d'une jeune Bretonne rencontrés en chemin

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Au sommet la vue à 360° est magnifique. La cascade fait office de piscine pour les plus courageux aimant l'eau froide. Le cadre est remarquable de calme et tranquilité.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Lors de notre retour vers la ville, le ciel s'assombrit, on échappe de peu à une belle averse. Repas revigorant ce soir.

A l'hôtel préparation des sacs pour le départ en bus demain. Très belle journée mais les 6h de trek nous ont rendu un peu las. 

 

 

 

 

 

Mercredi 5 novembre 

 

 

Lever à 4h45 ce matin, récupération des sandwichs à la cuisine préparés par la cuisinière hier soir, rapport qualité/prix incomparable pour cette adresse. Dernier regard sur le jardin aux fleurs exotiques et sacs sur le dos on part à pied sur la route principale du village.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

A 6h45, on monte dans le bus ( 6,50$/p ) de la compagnie Sur Oriente pour Zumba, terminal des transports en Equateur.

Nous sommes les seuls étrangers (au cours de notre voyage en Equateur, nous n'aurons pratiquement jamais rencontré d'autres "gringos" dans les transports en bus), de nombreux écoliers et ouvriers agricoles monteront et descendront à la demande.

Un superbe paysage montagneux semi-aride se découvre sous le soleil levant.

On traverse les villes de Yangana et Valladolid aux maisons à l'architecture typique.

 

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On longe les forêts denses et exubérantes de l'ouest du Parc Podoparcus dont les sommets baignent dans les nuages.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

On effectue un arrêt almuerzo (déjeuner) et banos (toilettes) à Palanda, à l'entrée du Parc Yasuni. Cette région, véritable réserve de biodiversité vit dans la polémique, suite à l'autorisation gouvernementale d'exploiter les importantes ressources pétrolières de son sol.

La route en partie bétonnée et en terre devient de plus en plus difficile. L'éboulement d'une partie d'un flanc de montagne nous oblige à attendre un long moment, le temps que les pelleteuses dégagent une partie de la chaussée

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Nous arrivons enfin à Zumba. Au terminal, le chauffeur du ranchéra (camion avec des sièges en bois) attend le maximum de passagers.

Vers 14h30, nous démarrons. C'est une toute petite route en terre battue pleine d'ornières qui relie les deux pays.

Sur le banc en bois, on suit tout les mouvements du camion. Dur, dur pour le dos. Seul avantage, on peut apprécier les vues sur les montagnes, car ni portière ni vitre.

De nombreux écoliers descendent dans les hameaux et fermes environnantes.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora
Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Au sommet d'un col, l'armée équatorienne fait une revue de paquetage de nos sacs; RAS.

Vers 16h on arrive à La Balsa, la ville frontière séparée du Pérou par le rio Canchis, fini le "tape cul".

Notre camion nous dépose devant les postes de police et douane équatoriens réunis.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Les formalités administratives sont rapidement expédiées, on traverse le pont pour faire tamponner nos passeports côté péruvien.

Voyage Equateur 2014. Iles Galapagos. Quito. Otavalo. Boucles de Quilotoa. Zamora

 

Adios l' Equateur.

 

 

.................................................................................

Souvenirs du voyage

.................................................................................

 

 

L'Equateur est un petit pays par sa surface, ce qui le rend d'autant plus facile à parcourir pour le voyageur en individuel.

 

Il faut souligner l'excellent service de bus qui permet de se déplacer en quelques heures dans le pays.

 

 

 

Les coups de coeur :

 

 

 

  • Les îles Galapagos à 1000 kms de la côte pacifique, une faune marine et terrestre extraordinaire, un conservatoire animal et végétal unique.
  •  
  • Les marchésOtavaloSigsigSaquisili, etc... lieux de vie animés, colorés et de traditions ancestrales.
  •  
  • Les volcans et les lagunes, de la cordillère des Andes, destinations de superbes randonnées et ascensions.
  •  
  • Le riche passé  des villes, QuitoCuenca, etc... avec des monuments, musées et rues de l'époque coloniale. 

 

 

 

Les moins :

 

  • La nourriture, nous avons plus apprécié les repas dans les marchés qu'au restaurants ( souvent, riz, poulet ) par contre orgie de fruits. 
  •   
  • La radio où la télévision dans les bus (à fond).
  •  
  • Attention aux soirées de fin de semaine ( fiestas ) se renseigner sur l'environnement de l'hôtel avant de réserver une chambre.

 

 

     Soit peu de moins pour beaucoup de plus - PAYS A VISITER D'URGENCE.      

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires