Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 15:28

 

 

 

Périple aux Philippines 2009/2010

 

 

 

Manille

 

Les Visayas

 

Banaue

 

Sagada

 

Lac Taal

 

 

 

 

 

 

 

Itinéraire aux Philippines

 

 

Manille

Les Visayas

Le Nord-Luzon

 

 

 

Question transport

 

 

 

Flèche rouge - trajet aérien : 

Manille - ile de Bohol

 

...................

 

Flèche bleue - trajet maritime :

 

- ile de Panglao - ile de Siquijor en banka

- Ile de Siquijor - iles du Négros Oriental en ferry

- Ile du Négros Oriental - ile de Cébu en banka

- Ile de Cébu - ile de Masbate - ile de Bicol en ferry

 

 

.................

 

 

 

Flèche verte : trajet routier

 

Ile de Bicol - Manille en bus

Manille - Banaue en bus

Banaue - Bontoc - Sagada en jeepney

Bontoc - Baguio - Manille en bus

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

 

 

Vendredi 25 décembre 2009

 

 

 

 

 

La chambre de Manuéla est réquisitionnée pour les préparatifs du voyage.

Aux deux sacs à dos, on ajoute un sac plus petit pour les randonnées que nous avons prévues.

La trousse de secours est l'élément le plus complet.

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

 

Samedi 26 décembre 2009

 

 

 

 

 

Départ depuis Bordeaux/Mérignac à 6h00 du matin, derniers bisous et envol pour la capitale.
 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous décollons de Paris à 11h15 avec une escale à Canton à 6h00 du matin le 27 décembre.
Les formalité - qui dureront 4 heures - pour entrer dans la salle de transit sont épiques : le personnel, avec des allers-retours incessants,  est un peu dépassé. Dur dur la rigidité du pays.

 

 

 

 

 

Dimanche 27 décembre 2009

 

 

 

 

 

 

L'attente dans la salle d'embarquement en sera écourtée. Nous quittons le sol chinois à 11h40. Nous atterrissons à Manille à 14h00 avec une chaleur moite à la descente de l'avion : le contraste est déconcertant en si peu de temps.

 


Nous prenons possession de notre chambre (que nous avons réservé par mail depuis la France) dans le quartier de Malate au Bianc'as Garden Hotel, une belle demeure coloniale.

 

Piscine, jardin tropical, vaste chambre aux meubles de l'époque coloniale. Quel confort ! Presque indécent avec la pauvreté qui règne, dehors à quelques mètres, dans la rue.

 

ace
ace
ace
ace

ace

 

Nous partons à la découverte de la ville et ses différents quartiers. Nous nous dirigeons vers Remedios Circle, un immense rond-point dans le quartier Malate, un des centres de la vie nocturne de la capitale.

 

Le spectacle est saisissant avec les jeepneys (bus façon philippin) customisés et rutilants, fabriqués et rénovés à partir des épaves des jeeps Willis de l'armée américaine.

Bondés par une flopée de passagers montés sur les toits ou accrochés à l'arrière, les vieux véhicules crachent d'énormes volutes de fumée. iIs sont les rois du bitume.

 

Quelques tricycles (taxis-motos), dans un vacarme d'enfer et avec une visibilité réduite tant il y a de fioritures décoratrices, participent au joyeux bordel de la circulation. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Peu d'espace vert dans la mégapole, le Parc Rizal fait exception. De nombreux habitants viennent y pique-niquer, flâner, etc. . Les enfants s'adonnent au joie du cerf-volant. C'est le poumon vert de la ville. 

 

Nous testons dans un stand de rue, une mangue verte servie avec une sauce et saupoudrée de sel. Très amer : pour nous elle est immangeable, mais les philippins, ils adorent !.

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

On passe au milieu de nombreux stands (notre pôle emploi) sur une place. Des annonces proposent des vacations, mais tout ça semble précaire : les propositions de travail vont de la journée au mois.

 

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous atteignons le quartier Intramuros, le plus ancien de la cité. Situé le long du fleuve Pasig, il a été construit au XVIe siècle.

C'est le seul quartier où l'influence espagnole est préservée. 

 

Nous visitons la Cathédrale de Manille, détruite sept fois depuis sa fondation en 1571. L'édifice actuel date de 1958, il est l'un des monuments emblématiques de la ville.

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Le Palais du Gouverneur fait face à la Cathédrale. En 1863, un tremblement de terre le détruit, un siècle après une banque le reconstruisait. L'administration d'Intramuros y a actuellement ses bureaux.

Le bâtiment de huit étages n'a vraiment rien de plaisant, il a une allure très austère de l'extérieur.

 

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Quelques vieilles maisons coloniales, parfois colorées, ont conservé de leur superbe et offrent aux visiteurs une sorte de havre de paix au milieu du chaos de la ville moderne. 

La Casa Manila est une reconstitution de maison bourgeoise. Mobilier d'époque et de belles cours entourent le bâtiment aux superbes façades colorées.

 

Il n'y a pas beaucoup de vie, c'est très calme. Le secteur est interdit aux jeepneys et aux véhicules à moteur donc pas de foule : Intramuros est sévèrement gardé et protégé. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

En fin d'après-midi on entre dans le quartier Binondo, peuplé de chinois vivant aux Philippines.

C'est le plus ancien Chinatown au monde, créé en 1594.

Très commercial, l'activité y est frénétique. Les couleurs des camions des pompiers du quartier sont délirantes et improbables.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

La visite du cimetière du quartier chinois n'est pas facile, très loin et de plus difficile à trouver ( à pieds ) car les habitants intérrogés n'aiment pas trop que les étrangers pénétrent dans ce lieu. Mais nous insistons car nous avons eu de bonnes informations sur cet endroit.

 

Le cimetière est séparé en deux parties :

 

. Le premier, pour les déshérités, composé de cases en béton. Les défunts sont empilés sur plusieurs petits niveaux.

 

. Le deuxième, pour les gens aisés et fortunés. Dans les grandes allées, des mausolées plus ou moins luxueux font l'objet de compétition entre les familles. 

 

On peut en trouver : 

- du plus simple  peint en blanc, carrelé, avec un poêle pour brûler les offrandes et le portrait du défunt,

- au plus sophistiqué : des mausolées jusqu'à deux étages avec : terrasse, cuisine et sanitaires (eau chaude et froide). Marbre et bois précieux. Lustre en cristal, clim, etc. De vrais maisons.

 

Pour les fêtes religieuses, les familles rendent hommage aux défunts la journée entière, ils pique-niquent sur place.

Etonnant et déroutant, éloigné du centre-ville, la balade ne fait pas partie des agences.

 

A
A
A

A

 

Retour vers le quartier Intramuros. Le Fort Santiago est la citadelle construite par le conquérant espagnol, Miguel Lopez de Legazpi. Cette citadelle est un des sites importants de la ville.

 

L'histoire du bâtiment est complexe et riche. Le premier fort fut construit en troncs de palmiers, de rondins de bois et de terre.

En 1593, il est reconstruit en pierres, modifié de nombreuse fois.

 

Il a été gravement endommagé pour la dernière fois en 1945, par les américains et philippins pour chasser l'envahisseur japonais.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

Le soleil décline, nous revenons par la longue jetée joliment éclairée. On profite d'un beau coucher de soleil sur la Mer de Chine.

 

Dans le Parc Rizal, de nombreux enfants jouent avec des cerfs-volants, la douceur de la soirée incite a prolonger ses instants, mais la journée a été longue, très longue !!!.

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Lundi 28 décembre 2009

 

 

 

 


Bonne nuit de sommeil et récupération complète du décalage horaire. Notre petit-déjeuner est pris sur la terrasse au bord de la piscine : riz et longganisa (petites saucisses) et des fruits frais (mangue et papaye) qui sont bien appréciés.

 

Nous avons deux heures pour se balader en ville, notre avion pour l'ile de Bohol est en début d'après-midi.

 

Notre attention, ce matin, se porte sur les scènes de la vie des manillais. Les ouvriers ont une grande confiance dans les échafaudages en bambou, ce matériau résistant et léger qui fait partie du paysage des immeubles en rénovation.

 

Quelques temples bouddhistes très colorés et propres. Quel contraste avec l'état de beaucoup de maisons qui subissent de gros dégâts suite aux nombreuses inondations dues au climat de cette partie du monde.

 

Le passage devant Ermita et Malate, "les quartiers rouges" et ses bars à filles nous laisse perplexe.

Beaucoup de "laissés pour compte" parmi les enfants, toujours souriants. Ils sont livrés à eux-mêmes dans la rue et à toute heure de la journée.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

Notre avion décolle à 14h00. Une heure de vol pour rejoindre Tagbilaran la capitale de l'ile de Bohol dans les Visayas.

Nous prenons une moto-taxi pour aller à Alona Beach sur l'ile de Panglao, située à 20 kilomètres de l'aéroport. Deux ponts relient les deux iles.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous sommes accueillis à La Villa Belza, un superbe resort (hôtel), par Yannick un français et Eva sa femme, une Philippine. Nous sommes à quelques minutes à pied de la plage d'Alona.

Nous y resterons jusqu'au 1er janvier 2010. Nous avons effectué la réservation par mail depuis la France car nous voulions passer la Saint Sylvestre "au bord de l'eau".

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nos sacs posés dans la chambre, Yannick  nous donnes des infos sur les visites à faire sur les deux iles .

On lui loue un scooter pour les 3 jours à venir.

 

 

 

 

Mardi 29 décembre 2009

 

 

 

 

 


Dès le petit-déjeuner terminé, nous démarrons en "scoot" en direction des Chocolate Hills, un des principaux sites touristiques, sur l'ile de Bohol.

 

A la sortie du village de Loboc, nous faisons connaissance avec les tarsiers, semblables à des peluches : ce sont les plus petits primates au monde (15 centimètres), capables de tourner la tête complètement derrière eux, car leurs yeux sont trop grands pour pivoter dans leur orbite.

Ils ne vivent que dans cette ile. Animaux nocturnes, ils sont inactifs la journée.

 

Les tarsiers sont dans des enclos où, en principe, le silence doit régner. Malheureusement quelques visiteurs, trop enthousiastes, ne respectent pas la consigne.

 

On quitte les lieux rapidement, content d'avoir vu ces minuscules mammifères, mais avec un sentiment mitigé... .

 

Des tarsiers vivant en pleine nature peuvent aussi être observés au Tarsier Sanctuary, réserve de conservation de l'espèce, près de la ville de Corella. Mais là aussi l'espace est réduit.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Les paysages de la campagne sont superbes. Nous arrivons au centre de l'ile.

 

Les Chocolate Hills sont des collines karstiques. Il y en a 1268, très arrondies, visibles sur plusieurs km2,  la plus haute mesure 140 mètres. En période de saison sèche, l'herbe qui les recouvre devient marron

 

Impossible de faire une randonnée, seule une colline est accessible, les autres sont envahies par une végétation dense.

 

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Retour vers l'ile de Panglao. La route est splendide. Avant d'arriver au village de Bilar, nous faisons une petite halte dans la forêt "Man-Made", composée essentiellement de bambous et d'acajous immenses, plantés par les hommes dans le cadre d'un projet de reforestation : fraicheur garantie sous la voûte de ces grands arbres !

 

Les paysages de la campagne sont superbes. Dans les rizières des dizaines de personnes repiquent le riz.

 

On s'arrête visiter l'église du village où, dans le choeur, trône une moto : c'est le lot principal de la prochaine loterie (les philippins sont très joueurs). 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Superbe journée, nous avons été gâtés par une météo ensoleillée, des paysages aux couleurs surréalistes et des animaux surprenants et adorables.

 

Pour terminer cette belle balade, en début de soirée, nous passons par des petits ports aux couleurs cartes postales !!!.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Mercredi 30 décembre 2009

 

 

 

 

 


Ce matin, nous apprenons que, demain 1er janvier est un jour férié, il n'y aura aucun bateau (ferry) en partance pour notre prochaine destination.

 

Sur la plage d'Alona Beach nous prenons rendez-vous avec un pêcheur. La traversée se fera sur son banka (bateau traditionnel à balanciers) pour nous rendre sur l'ile de Siquijor.

 

L'accord est rapidement trouvé, rendez-vous est pris pour 9h00  le lendemain.

 

Nous profitons ensuite de la piscine de notre resort toute la matinée.

 

Nous nous rendons l'après-midi en scooter à la plage de Dunaluan à 5km de Alona Beach. Sous les cocotiers de nombreuses familles de locaux terminent leur pique-nique, des espaces barbecues y sont emménagés.

 

Palmiers, cocotiers, sable fin, eau turquoise et ambiance sympathique (nous y faisons quelques connaissances).

 

Nous sommes les seuls touristes sur la plage.

 

 

 

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Jeudi 31 décembre 2009

 

 

 

 

 

 

Dernière journée sur l'ile de Bohol, nous prenons le scooter pour visiter les chutes d'eau de Mag-Aso

 

Au gré des rencontres on s'arrête sur une plage près d'un petit port. Des  femmes et des enfants retirent la partie comestible des oursins ramassés sur le bord des rochers, pour les mettre dans des bouteilles de coca.

Ces familles en font un commerce, la vente se fait sur le bord de la route.

 

Puis nous rejoignons la grande ile et traversons Tagbilaran avec sa cathédrale, direction la ville d'Antequera à 20 km au Nord de la capitale.

Dans les rues il faut faire attention à la circulation des tricycles-taxis.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Les chutes d'eau de Mag-Aso, sont simplement de petites cascades de 6 mètres maximum qui se déversent dans un bassin où se baignent des enfants.

 

Bon moment de fraicheur. Nous repartons en direction du village de Balilihan avec un arrêt à son cimetière.

 

Les paysages de la campagne tropicale sont superbes, toujours animée par une activité intense dans les champs et les rizières.
 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Retour à Panglao par le pont de Tagbilaran et les petits ports.

 

Nous fêtons le passage de la nouvelle année chez Yannick en compagnie de quelques touristes dont Didier et Glynis qui nous donnent des informations sur des randonnées à faire dans le Nord-Luzon.

 

A la fin du pantagruélique repas (excellent et exotique) notamment le Mango float (dessert à base de mangue) nous nous rendons à pied sur la plage d'Alona où des feux d'artifices sont tirés.

Très agréable et dépaysante la nuit du 31 décembre, les pieds dans une eau à 28°.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal


 

 

 

Vendredi 1er janvier 2010

 

 

 

 

 


Vers 9h00 on retrouve notre pêcheur et son fils sur la plage de Alona. Pas de ponton, on monte sur le banka avec leur aide.  

 

Trois heures de navigation avec, quelquefois, des dauphins caracolant à côté du bateau. Pas de vent, la mer est bleue, il fait un grand beau temps, c'est paradisiaque sauf..  le bruit infernal (ressemblant à un marteau piqueur) du moteur de notre embarcation.

Enfin l'ile de Siquijor est en vue.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Le débarquement sur l'ile est épique : pas de port. Après avoir passé la barrière de corail, le bateau ne pouvant pas s'aventurer plus loin, on rejoint la plage du village de Laréna avec les sacs au-dessus de la tête.

 

Nous rejoignons le resort Hard Rock Cottages dans le Nord de l'ile en moto-taxi. Depuis notre bungalow, perché sur une avancée rocheuse, la vue est époustouflante sur la mer.

 

Nous louons à notre logeuse un scooter pour les 2 jours à venir.


 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous descendons la petite falaise pour une balade sur la plage. C'est la marée basse, des femmes et des enfants sont déjà là. Ce sont des familles qui vivent du commerce des oursins et des coquillages.

 

Nous en profitons pour établir un contact, mais elles nous répondent timidement en souriant.

 

Des oursins et des étoiles de mer de différentes couleurs dans des trous d'eau attendent le retour de la marée.  

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

 

Samedi 2 janvier 3010

 

 

 

 

 

 


Dès le p/j pris à notre resort nous prenons la direction du sud de l'ile.

 

On fait une halte à Siquijor Town, la ville principale ( 1350 H ). C'est une petite bourgade sympa avec une église en pierre de corail, la balade en scooter est agréable, pas de trafic sur les routes souvent en terre battue. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Au nord-est de la ville de San Juan à l'extrémité de l'ile, nous atteignons par une piste légèrement éloignée de la route, la plage de Paliton.

 

Nous sommes face à une jolie plage de sable blanc très fin, bordée par des cocotiers. Nous nous baignons dans une eau cristalline. 

De nombreux petits poissons multicolores peuplent les coreaux.

 

Dans les herbes ce sont des oursins et des étoiles de mer qui se laissent observer tant les eaux sont claires.

 

Pas de touristes, seulement quelques bankas à l'ancre. A l'horizon on distingue les côtes du Négros Oriental

 

Des moments de rêve sur une magnifique plage paradisiaque.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Retour vers notre resort en milieu de l'après-midi en passant par le centre de l'ile.

La route est sinueuse et un peu "pourrie" dans la forêt du Parc National Bandilaan, mais nous avons une vue panoramique à couper le souffle sur l'ile.

 

On fait une halte au Bandila-An Ecological. L'endroit est idéal pour profiter de la fraicheur sous les grands arbres, le Parc abrite une réserve pour les papillons.

 

Plusieurs variétés de fleurs tropicales accueillent de nombreux oiseaux. Une halte sympathique mais brève. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

 

Dimanche 3 janvier 2010

 

 

 

 

 

 

 

Snorkeling au programme de la journée. Nous nous rendons à l'est de l'ile vers la baie de Maria.

Notre logeur nous a conseillé la plage de Kagusua. Difficile d'accès, c'est la plage des locaux.

Pas le meilleur spot pour la plongée, mais la tranquillité des lieux et la vue des rochers karstiques dans l'eau apportent beaucoup de charme.

 
 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Après notre pique-nique pris sur la place de Kagusua, nous nous dirigeons au nord de l'ile, au Sanctuaire Marin de Tulapos.

Le site malheureusement est constitué de coraux mourants et de rochers.

 

Quelques petits poissons malgré tout, près d'un genre de brise-lame.

On assiste au déclin du soleil  sur les mangroves qui parsèment le rivage. 

 

Plus tard, depuis le promontoire du Hard Rock, le coucher de soleil est merveilleux sur la mer de Bohol.  

 

Nous sommes gâtés pour notre dernière nuit à Siquijor.

Demain départ en ferry pour l'ile du Négros Oriental.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal


 

 

Lundi 4 janvier 2010

 

 

 

 

 



A 6h00 du matin on quitte Siquijor City en ferry pour Dumaguete la capitale du Négros Oriental.

La durée de la traversée est très courte, 1h00. On fait la connaissance de Djamel, un français propriétaire d'un resort à Siquijor.

 

Par son intermédiaire, il nous présente un philippin, candidat aux sénatoriales (très très sympa il veut nous prêter son 4X4 pour que l'on puisse visiter la ville) celui-ci nous dirige vers le Béthel Guest House, un hôtel digne d'un petit palace (pas dans nos prix mais avec l'appui du monsieur très très sympa, on nous fera un tarif spécial ami) situé sur Rizal Avenue, la jetée en bord de mer.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Dumaguete est une ville très animée, de nombreux étudiants philippins et étrangers fréquentent un centre universitaire important.

 

Nous partons à la découverte de la ville en se promenant le long de Rizal Boulevard. C'est l'endroit populaire : pour faire du sport (jogging, marche) regarder les bateaux qui entrent et sortent du port voisin ou simplement pique-niquer.

 

La cathédrale Sainte-Catherine d'Alexandrie date de 1776, avec à proximité le beffroi de Dumaguete un clocher en forme de pentagone, construit en briques de corail. Il était utilisé pour avertir les habitants de l'arrivée des envahisseurs.

 

L'ensemble est l'attraction touristique n°1 de la cité.

 

Quelques vieilles maisons coloniales côtoient les bâtiments récents au centre-ville.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Les illuminations de Noël sont encore présentent dans les rues et scintillent avec bonheur la nuit.

Déroutant pour nous dans cet environnement et par cette chaleur. 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Mardi 5 janvier 2010

 

 

 

 


Nous louons un scooter ce matin, direction la plage de Dauin à 20 km au sud de Dumaguete pour faire du snorkeling.

 

On s'installe sur une plage de sable noir, face à nous, au loin l'ile d'Apo, un spot reconnu pour la plongée avec bouteilles.

 

La plage est proche d'un sanctuaire (réserve protégée) marin. Devant nous à 10 m du bord, de nombreux petits poissons multicolores s'activent sur les coraux, c'est un immense aquarium.

 

Nous engageons la conversation avec de sympathiques pêcheurs qui réparent leurs filets.

Excellente journée bien iodée.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Mercredi 6 janvier 2010

 

 

 

 

 

 
Comme la veille, nous louons un scooter pour la journée. Nous allons visiter le Parc National des Twin Lakes à 20 km environ au nord de Dumaguete

 

On suit la route côtière pour accéder au Parc, après Sibulan c'est plutôt un chemin en ciment puis caillouteux.

 

La campagne est superbe, on traverse quelques hameaux où de nombreux enfants jouent au basket, le sport national.

A chaque rencontre, les gamins nous saluent par de nombreux "hello".

Le scooter peine pour franchir les derniers raidillons là haut.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Les lacs jumeaux Balinsasayao et Danao sont deux anciens cratères volcaniques remplis d'eau douce au centre du Parc.

 

Nous entamons la randonnée par un chemin bien signalé au milieu d'une végétation luxuriante (orchidées endémiques superbes). Les conditions climatiques sont idéales pour la flore.

 

De nombreux moustiques et quelques papillons nous accompagnent durant l'ascension.

 

Une fois au sommet du volcan, le chemin est plus difficile pour accéder à une tour de guet avec une vue superbes à 360° sur les paysages.

 

Deux jeunes canadiennes d'origine philippine et leur cousin nous permettent de mieux connaitre la vie locale.

 

On effectue une balade agréable en bateau sur le lac. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal


 

 

Jeudi 7 janvier 2010

 

 

 

 

 


Notre séjour à Dumaguete est terminé, nous quittons le centre-ville en moto-taxi pour le Barangay (quartier) Poblacion de la ville portuaire de Sibulan.

 

Depuis cette cité de la banlieue de Dumaguete, nous allons traverser le détroit de Tanon sur un pumboat (canoë à balancier) pour rejoindre Lilo-an, un petit port de l'ile de Cébu.

 

L'activité est intense dans la rue qui mène au port avec de nombreuse boutiques qui bordent l'unique rue.

 

La traversée en bateau dure 1 heure, pimentée par une petite averse. L'arrivée sur l'ile de Cébu est magnifique, c'est par un paysage de carte postale que nous sommes accueillis. 

 Le port de Lilo-An se trouve au village de Santander, un ponton est aménagé ; pas besoin de jouer les équilibristes avec nos sacs.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous déposons nos bagages au Santander BB un resort en bord de plage.

 

On se balade dans la petite ville, très calme et rurale, le bonheur complet.

Les maisons sont très sommaires, toutes sont fabriquées en bambou, en bois et le toit en chaume.

 

Dans les cours des habitations des coqs de combat sont installés sur des piquets. Au repos avant les combats organisés les jours de fin de semaine.


 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

L'après midi, baignade avec palmes et tuba, quelques jolis poissons se laissent approcher, l'eau est limpide. Près de nous, des pêcheurs avec un filet assurent le repas du soir.

 

Pour diner, pas de restaurant ouvert. On se contente dans un stand de rue, de chipoter des brochettes de saucisses ? (indéfinissable) mais nous laisserons celles de pattes de poulet, très appréciés des locaux, malgré notre grande faim.

Nous finirons nos derniers gâteaux secs ; un chacun !!!.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Vendredi 8 janvier 2010

 

 

 

 

 


Départ en bus depuis le terminal de la compagnie Ceres Bus pour Cébu-city.

A la pointe du jour,le lever du soleil sur l'océan est superbe avec à l'horizon, les côtes de l'ile de Siquijor.

Le trajet de 2h30 est direct le long de la route côtière.
 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Cébu-City est une petite Manille, elle est la capitale des Visayas centrales.

La ville est bruyante et sale. Les jeepneys, multicolores, sont omniprésents et pollueurs à souhait. 

Cébu-City est surtout un port important, le carrefour incontournable de l'archipel.

 

La cité est le premier lieu de colonisation des espagnols dans l'archipel.

 

Le célèbre navigateur Magellan a débarqué sur l'ile en 1521 avec pour mission de convertir les indigènes.

Lors de la bataille de Mactan, il fut tué par un chef guerrier appelé Lapu-Lapu dont la statue trône sur la place centrale.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

La ville ne présente pas un grand intérêt, on visite la Basilique Del Santo Nino et le Palais du Gouverneur.

 

Dans la rue, des techniciens préparent le festival de musique Sinulog en l'honneur de Santo Nino, l'enfant Jésus. C'est une démonstration festive de foi et une célébration commémorative de l'histoire de Cébu.

 

 De multiples podiums avec d'énormes baffles sont installés dans les rues, le festival débute demain mais on en profite en avant-première : édifiant et assourdissant, mais très coloré.

 

Nous achetons directement sur le port les billets du ferry pour l'ile de Masbate : la traversée doit durer 12h.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Samedi 09 janvier 2010

 

 

 

 

 


La traversée de nuit a été très calme. Nous arrivons au petit matin sur l'ile de Masbate. Belle surprise à notre descente du ferry, une vedette part immédiatement à Pilar dans le Sud-Est de Luzon.

Nous accostons au petit port de pêche de Pilar. Delà nous faisons 20 minutes de jeepney pour arriver à Donsol.

 

 Les fermiers sont en pleine récolte, les transports sont sollicités au maximum. Le véhicule est archi-complet, pas de problème on fait le voyage sur le toit en compagnie d'un jeune enseignant new-yorkais en poste aux Philippines.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Le jeepney nous dépose au carrefour central du centre-ville.

 

Nous posons nos sacs au Santiago Lodging House. C'est une vielle maison coloniale superbe, habitée par les propriétaires. Ils louent 3 chambres. Leur accueil est chaleureux et sympathique.

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Donsol est réputé pour être un des endroits au monde où il y a le plus de chance de voir les requins-baleine. 

 

Nous nous rendons à pied au Centre d'accueil des visiteurs à 2 km du centre-ville.

Nous nous inscrivons en compagnie de l'américain pour une sortie prévue le lendemain à 8h00.

 

Nous nous baladons sans but précis dans le petit port de pêche. Ce soi, dans la cuisine à notre disposition, on se prépare un peu de riz et du poulet et extinction des feux vers 21h.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Dimanche 10 janvier 2010

 

 

 

 

 


A 8h ce matin nous sommes au Centre d'Accueil. Plusieur personnes sont inscrites pour cette sortie.

Nous faisons équipe avec un couple d'américains, un canadien et son amie américaine et l'enseignant que nous connaissons déjà.

L'équipage est composé d'un responsable et de trois  marins.

Donsol est un passage migratoire pour les requins-baleine. Ils passent très près des côtes lors de la période de décembre à mai pour se nourrir de plancton et de minuscules crevettes.

 

Seule la plongée en tuba est autorisée. L'attente pour voir ces mastodontes de mer  peut durer longtemps car nous sommes au tout début de la migration.

 

Un homme en haut d'un mat fait office de vigie. La météo est capricieuse ce matin, le ciel est couvert, il fait même frais.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Aucune présence des requins baleine, normalement nous aurions dû rentrer vers 12h00, mais notre responsable, très pro, insiste et  vers 14h00 enfin, l'homme vigie crie "whale Shark, whale Shark".

Tous les bateaux dans le secteur convergent vers le même point.

 

Le capitaine nous donne quelques consignes et on se jette à l'eau. Un ou deux requins baleine pour une foule de plongeurs. Les grands poissons avancent, inconscients de leur popularité avec rapidité et sans mouvement brusque.

 

C'est à la quatrième tentative de plongée que l'on a la chance de l'apercevoir dans toute sa splendeur avec sa robe gris mouchetée, grands moments d'adrénaline.

 

Je  "bois la tasse" en voulant immortaliser l'instant. Denise est plus chanceuse ; coachée par le capitaine, le requin passe sous elle, presque à la toucher.

 

Il fait plus de 15 mètres de long et quelques tonnes. Mike, l'américain, a réussi plusieurs photos, dont celle-ci.

 

Contrairement à d'autres spots, les guides à Donsol refusent de nourrir les poissons. Là est la difficulté pour les approcher suffisamment longtemps pour que, nous touristes, puissions les voir dans leur environnement.

Ces "bestioles" vivement donc leur vie sereinement.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Vers 17h00 nous quittons en jeepney le village de Donsol pour la grande ville de Legazpi. C'est la capitale d'Albay. 40 km environ sépare les deux villes.

 

Le volcan Mayon (2642 m) est visible tout le long du trajet. C'est un des plus dangereux au monde. Une colonne de fumée émane en permanence du cratère et il est surveillé constamment par un organisme. 

 

Nous posons nos sacs au Legazpi Tourist Inn, un des meilleurs hôtels de la ville.

 

Le volcan au cône parfait est visible depuis toutes les rues de la capitale, c'est impressionnant.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

11 janvier  2010

 

 

 

 

 


Nous sommes venus à Legazpi pour effectuer une randonnée sur le volcan. Après notre p/d pris à l'hôtel nous partons depuis la gare routière des jeepneys vers le nord à Buyoan, un village qui a été évacué lors de la dernière éruption en décembre 2009. 

 

Grosse chaleur au départ de la randonnée. Nous traversons une jungle épaisse avec de nombreux petits hameaux. Beaucoup d'enfants viennent à notre rencontre, souriants et malicieux.

 

Nous montons le long d'une profonde et immense coulée de lave, la dernière GRANDE éruption du volcan date de 2006.

 

Le sommet est caché par de nombreux nuages. La météo est changeante avec un risque de pluie. Les blocs de lave sont glissants.

 

Un périmètre de sécurité de 8 km autour du cratère en interdit l'accès. Après 5 h00 d'ascension nous sommes à 1800 mètres d'altitude.

Au-delà de 2000 mètres, les gaz sulfureux sont dangereux.

 

Sans guide et ne rencontrant pas d'autres randonneurs, nous ne voulons pas "tenter le diable" et rentrons à Legazpi.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Du port, la vue est magnifique, même si le sommet du volcan nous "snobe" caché dans les nuages.

 

La journée passée au contact des habitants est une leçon de vie donnée par ces familles qui vivent, en permanence, les caprices du volcan actif.

 

Nous quittons à 20h00 Legazpi en bus de nuit pour Manille, une étape de 10h00 environ. Les horaires philippins sont souvent "élastiques".

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Mardi 12 janvier 2010

 

 

 

 

 


Le bus nous dépose à 6h00 du matin à la gare de Sampaloc à Manille. On prend le p/d à la cafétéria du terminal des bus puis nous nous rendons en jeepney au Bianc'as Garden pour déposer, une partie de nos bagages.

 

Installés au fond du véhicule, nous réglons avec un billet le prix de la course avec l'aide des passagers, c'est le ballet des mains au-dessus des têtes pour le retour de la monnaie.

Les locaux, avec des sourires, semblent apprécier ces moments tous simples en notre compagnie.

 

Notre prochaine étape est le Nord-Luzon. Un sac pour les vêtements et un sac à dos plus petit, pour les randonnées, nous seront nécessaires. Nous laissons le dernier gros sac en consigne à la réception.

Nous réservons deux nuits pour la fin de notre voyage.

 

Après un court repos à l'hôtel nous allons en ville en flânant dans les rues. 

 

Près du Parc Rizal les stands qui font office d'ANPE sont toujours installés, insolite !!, mais le taux de chômage est important au pays, pas de contrat de travail et des propositions qui vont de la demi-journée à quelques semaines pour les plus chanceux.

 

A l'entrée d'une banques des vigiles sont en poste armés de pistolets et de mitraillettes. La consigne, sur la porte, demandant de déposer les armes dans un bac à l'entrée, nous fait sourire.  

 

Dans l'immense centre commercial Robinsons Place Mall, des gens sont assis autour d'un bassin subissant une "fish pédicure".

Des petits poissons mangent les peaux mortes des pieds. Une pratique assez décriée au niveau sanitaire.

 

Nous terminons notre journée à Chinatow dans un restaurant de quartier aux portions généreuses.

 

Nous quittons la gare routière de Sampaloc en bus de nuit à 22h45, direction Banaue dans le Nord-Luzon.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Mercredi 13 janvier 2010

 

 

 

 



Nous arrivons à Banaue à 8h00. Le conducteur très pro, a respecté les horaires et assuré une conduite parfaite.

La température est bien plus fraîche,12° environ, nous sommes à 1200 m d'altitude. La ville,encore dans la pénombre, semble endormie.

 

 

Une cohorte de guides et rabatteurs attendent les passagers à la descente du bus.  Nous nous dirigeons vers le 1er hôtel à proximité du terminal.

Il s'agit du Sanafé Lodge. Les chambres sont confortables. La vue est magnifique depuis un patio sur les rizières en terrasses et la ville.

 


Dans la matinée, une employée de l'hôtel nous met en relation avec un jeune guide avec qui on va passer la journée.

 

Départ en tricycle pour viewpoint à 10 mn ; le meilleur endroit  pour observer les rizières en terrasse et la ville.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Classées au Patrimoine Mondial de l'Unesco, les Rizières en Terrasses sont fabuleuses. La meilleure saison pour les admirer se situent entre juin et juillet. 

En janvier les rizières sont "couleur marron", certaines petites parcelles ayant été repiquées, nous avons alors un petit aperçu de la couleur du mois de juin "couleur vert émeraude".

 

 

Le guide nous emmène dans son tricycle pétaradant sur les hauteurs de Banaue. La route est raide pour arriver à wiewpoint (point de vue).

 

Tous les superlatifs sont bons pour décrire le panorama ; pour moi superbe et magique suffisent, on peut tenter "wahou"!!!.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

C'est parti pour une randonnée au coeur des rizières. Nous marchons sur des petits murets en hauteur, relativement larges mais parfois glissants.

 

Pas difficile, mais il faut rester concentrés.

 

Parfois l'état des murets nécessitent un entretien, les rizières sont vieilles de 2000 ans : la période de repos s'y prête. Dans quelques parcelles, des paysans repiquent du riz. 

 

Nous passons dans un petit village, un homme sculpte des objets dans un bois léger, des souvenirs que l'on les retrouvera dans les boutiques de Banaue

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Fin de notre randonnée, retour à pied à l'hôtel. La fatigue est omniprésente : balade de plus de 6 heures dans les rizières, nuit assez inconfortable dans le bus, l'heure de "l'extinction des feux" est la bienvenue. 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Jeudi 14 janvier 2010

 

 

 

 

 


Nous quittons Banaue ce matin en tricycle en direction de Batad. Notre guide de la veille est accompagnée de sa jeune femme.

 

La route rocailleuse de 12 km mène à la jonction de Batad, un supplice pour le dos. La jeune femme reste pour surveiller le tricycle à l'embranchement de plusieurs sentiers de randonnée.

 

Nous effectuons 40 mn de marche pour arriver au sommet d'un col surplombant Batad, de là, 40 mn encore pour atteindre une crête qui domine la ville.

 

Le peuple Ifuagao, l'ethnie de la région ont transformé il y a 2000 ans le flanc d'une montagne, incurvé comme un amphithéâtre en une rizière immense. 

Les rizières sont considérées comme les plus fascinantes du monde et classées au Patrimoine Mondial.

 

La vue est grandiose .

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Les rizières de Batad sont désignées 8ème Merveille du Monde. 

 

Nous sommes dans la période calme au niveau de l'exploitation des parcelles. Deux périodes de plantation à Batad : les périodes les plus verdoyantes sont entre avril et mai et octobre et novembre.

 

Des petites parcelles de pépinières sont vertes, le reste des rizières sont soit en eau, soit tout sec.

Un français Philippe, saisonnier à Biarritz, rencontré la veille à Banaue passe la journée avec nous. Il reste à Batad 2 jours.

 

On joue au funambule sur les murets pour atteindre un point plus haut ; là, repos et nous avalons notre pique-nique.

 

Longue séance contemplative depuis notre "mirador", nous sommes époustouflés, ébahis, estomaqués... par le décor unique et impressionnant.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous poursuivons le petit trek jusqu'à la cascade de Tappia. Sous la chaleur et une atmosphère chargée d'humidité nous descendons par un escalier très escarpé.

 

Les pierres sont inégales,  "très très" raides et glissantes. Quelques petites haltes s'imposent sur les rochers.

 

La cascade haute d'une vingtaine de mètres se jette dans une rivière. Pas de baignade pour nous, mais une pause vivifiante.

Le retour en montée est sportif, digne d'un bon trail, heureusement le sol est sec.

 

Près de l'école nous croisons des enfants, toujours souriants les "hellos" fusent. 

 

Nous retrouvons avec plaisir le tricycle pour le retour à Banaue

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Petite balade dans la ville, repas à notre hôtel. Banaue n'est pas très animée en soirée, la nuit tombe vers 17h30.

 

 

Sentiment sur Batad

Yes yes ! waaoouuu !

Un des plus beaux sites sur notre planète Terre. Les couleurs en toutes saisons sont extraordinaires.

 

Un incontournable dans un périple dans l'Archipel. A ne pas manquer. Un bon complément aux plages.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

 

Vendredi 15 janvier 2010

 

 

 

 

 


Départ en jeepney pour Sagada ce matin à 8h00. Un changement de jeepney est prévu à Bontoc, nous avons 40 km à effectuer jusqu'à cette ville. 

 

Les philippins sont les champions du monde du SMS : pas d'âge, ni de condition sociale..

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

2h30 pour effectuer le trajet, la route est sinueuse, mais notre véhicule crachote de nombreuses volutes de fumée ; quelques arrêts s'imposent pour reposer la "bête".

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Enfin Bontoc. Petite attente à notre arrivée à la gare routière, nous prenons un nouveau jeepney pour Sagada, située à 1 heure de route de Bontoc.

 

Le village de 1600 habitants (1500 m d'altitude), paisible et propre est un peu paumé au coeur de la Cordillère Centrale du Nord de Luzon. Il attire les touristes qui apprécient les superbes randonnées et les coutumes religieuses traditionnelles.

 

Nous choisissons le Sagada Homestay, une pension de famille pleine de charme, avec des boiseries en pin et qui offre une superbe vue sur les montagnes.

 

Pas besoin de guides pour effectuer les randonnées. Nous nous rendrons vers des sites réputés pour les cercueils dans des grottes ou suspendus à des falaises.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous débutons par la grotte funéraire de Lumiang. Du centre-ville nous arrivons à la grotte par un sentier dans la forêt. L'atmosphère est bizarre lorsque l'on y entre : plus de 100 cercueils sont empilés, le plus ancien daterait de 500 ans.

 

A travers certains en très mauvais états, des ossements sont visibles. Certains sont ornés d'un lézard, apparemment symbole de fertilité et de longévité.

 

La visite peut se poursuivre par un passage souterrain vers la grotte de Sumaming.

 

Pour ce passage il vaut mieux être accompagné par un guide et équipé de lampe frontale. Nous quittons ces lieux un peu morbide.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

De hautes falaises attirent notre attention près du petit hameau de Bistro. En s'approchant on aperçoit les Sugong Coffins (cercueils Sugong) suspendus à la paroi de la falaise.

 

Les plus fameux se trouvent à Echo Valley. Ils sont surtout plus accessibles.

Certains sont centenaires, d'autres plus récents. 

 

La pratique des cercueils suspendus tend aujourd'hui à disparaitre, seuls quelques ainés souhaitent ce rituel. Les cimetières ont maintenant la préférence.

 

Les défunts étaient momifiés puis présentés à la famille pour l'honorer. Placés dans la position foetale, les morts quittaient le monde dans la position où ils y étaient entrés.

 

Les jeunes du village hissaient le cercueil et le suspendait sur des pieux. Plusieurs explications expliquent ces rituels.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Ces moments lugubres mais intenses ne nous coupent pas l'appétit : nous terminons l'après-midi au Yoghurt House, un resto réputé pour ses yahourts fait maison... un régal.

 

Le soir au même restaurant, des frites !!!!.

 

 

 

Samedi 16 janvier 2010

 

 

 

 

 


Jour de marché au village. De nombreux stands proposent des spécialités culinaires locales. On goûte le halo-halo (mélange de fruits exotiques, de gélatine, de fèves, de macaronis, de la glace pilée et du lait concentré sucré) étonnant....

 

Une friandise qui fait un tabac parmi la population !!!.  

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous partons pour une petite randonnée en direction des chutes d'eau de Bokong.

 

La palette de couleurs des rizières est infinie. Quelles soient en terrasses ou dans la plaine, il y règne une grande activité.

 

Difficile de trouver la bonne direction : pas de sentiers. On marche sur les murets de séparation des parcelles de rizières.

 

Des travailleurs répondent gentiment à nos questions sur le chemin à suivre... un seul est de mauvaise humeur (question de superstition et de tradition).

 

Les chutes d'eau sont minuscules mais quel plaisir de se rafraichir.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous quittons Sagada à regret. Vers midi on s'installe dans un jeepney pour Bontoc. Nous posons nos sacs à l'hôtel Ridgebrooke situé près de la rivière Chico. Chose assez rare dans la région il y a l'eau chaude.

 

La ville est le point de départ des randonnées dans la région Kalinga. Les habitants sont des montagnards producteurs de riz. Comme les Ifuagos de Batad, les Kalinga sont des constructeurs de terrasses.

 

Des spécialistes aussi dans la vannerie, la poterie et le métier à tisser.

 

Une randonnée dans le Kalinga d'une durée de 2 jours, une des régions les plus sauvages des Philippines, nous a été recommandée par Didier et Glynis rencontrés à l'ile de Panglao à La Villa Belza.

 

Kinad, un guide qui parle français peut-être contacté à cet hôtel. Nous donnons l'information à la réception et nous partons visiter la ville.

 

Les rues sont encombrées par les nombreux tricycles-taxis aux belles couleurs, le seul moyen de déplacement pour une majorité d'habitant.

  

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous délaissons la visite du Musée de la ville, peut-être à tord : il retrace la vie des coupeurs de têtes. Nous préférons les scènes de la rue.

 

Le calme de Sagada est loin. Plus bruyante, plus sale, la ville ici est active et animée.

 

Nous traversons un petit marché alimentaire, rien de très engageant pour nos estomacs d'européens !!.

 

Sur une place publique, des jeunes jouent avec conviction au sport national :  le basket.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Kinad nous attend à l'hôtel, il est très sympathique, nous prenons rendez-vous pour demain à 8h00 à la station des bus près du terrain de football.

 

 

 

 

Dimanche 17 janvier 2010

 

 

 

 

 



Malgré un petit quiproquo, nous retrouvons Kinad au bus vers 9h00.

 

Trop tard, il n'y a plus de places assises. Pour nous, les 2 heures de trajet se passeront sur le toit, frayeur garantie. Mais pour la vue, nous sommes en "première".

 

 

Nous passons de 1400 m à 2300 m d'altitude. La route très étroite des kalingas serpente à flanc de montagne. 

J'apprécie la dextérité du chauffeur lorsqu'on rencontre un autre véhicule. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Le bus nous dépose au départ d'un sentier. Kinad nous détaille le programme de la randonnée. Les villages que nous allons visiter ne sont accessibles qu'à pied.

 

Nous nous dirigeons vers Buskalan le premier village. Il fait particulièrement chaud et humide, des marches taillées dans la terre nous permettent de descendre un profond ravin, qu'il faut bien sûr gravir en face !!!!.

 

Kinad nous donne des informations sur les ethnies locales dont il fait partie. Nous croisons des points stratégiques où les indigènes se surveillent, parfois se combattent.

 

Le gouvernement ferme les yeux sur ces situations.


 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Une fête est organisée à Buskalan pour l'anniversaire de la femme du chef du village. Notre guide nous explique leur mode de vie.

 

Il est le seul à proposer la randonnée, pas plus de 5 par an, difficulté d'accès, pas d'hébergement, les touristes sont rares.

Il organise des randonnées moins contraignantes sur une journée.

 

Denise est conviée à la fête en participant aux danses traditionnelles. Pour ma part j'ai droit à partager le pot de bienvenue, uniquement de l'alcool de riz, servi dans le même verre pour 30 hommes.

 

Ils découpent en portions 2 cochons sacrifiés pour le festin.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous sommes invités à manger dans la hutte du chef ; dur dur le gras de cochon cuit dans l'eau, on préfère le riz. Pour faire plaisir, on chipote le porc. L'accueil est sincère et sympathique. 

 

Kinad nous fait visiter le village : fabrication du hasch, tombes des morts devant leur maison.

 

Les cochons, présents en nombre, assurent le service de la voirie. Les enfants sont très bien considérés, ce sont eux qui sont servis en premier pour le déjeuner.

 

Nous avons un pincement au coeur au moment de quitter cette communauté à la tradition bien respectée.

La vue du village et des rizières depuis les hauteurs est un enchantement.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous passons sans nous arrêter au village de Loc-Ong, nous avons pris énormément de retard dans le village précédent. L'arrêt pour l'anniversaire n'était pas prévu.

 

Sur le sentier qui mène au village de Bot-Bot nous croisons des enfants très jeunes qui portent de lourdes charges de bois. Pour eux l'école n'est pas obligatoire, 1 jour oui, 1 jour non.


 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous arrivons enfin au village de Bot Bot. Le chef de la communauté nous reçoit dans sa case sur pilotis. L'entrée est minuscule, c'est la seule ouverture, il fait très sombre à l'intérieur. 

 

Kinad se charge de faire le repas du soir auquel on participe, en améliorant l'ordinaire par l'achat de nourriture. Au menu : du riz (beaucoup) un ragout de lentilles et des haricots avec de la viande en boite. Notre guide/cuisinier se montre à la hauteur.

 

Nous dinons gênés par la fumée qui s'échappe difficilement en hauteur et surtout le repas se passe dans le silence. Nos hôtes ne parlent que le dialecte local, Kinad fait l'interprète, mais c'est long long !!!. 

 

Les murs en bois de la case sont tapissés par des mâchoires de cochons et des os de poulets.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Très courtoisement, le chef et sa femme nous laissent la case pour dormir. Nous sommes en altitude, la nuit est très froide, les cochons et la volaille qui dorment à quelques centimètres, sous nous, font un bruit d'enfer. On ne parle même pas de l'odeur de la fumée et des animaux sous la hutte !!

 

5h30 du matin, il fait nuit encore. La femme du chef vient préparer le petit déjeuner. Nous buvons le café avec elle dans le silence, pas une parole. Nous ne pouvons pas échanger ne serait-ce qu'un sourire car elle ne nous regarde pas. Elle réchauffe les restes de la veille. 

 

Vite vite Kinad. il arrive vers.... 7h30  ouf !!!!

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Lundi 18 janvier 2010

 

 

 

 

 

 

Un épais brouillard cachent les sommets des montagnes rendant les sentiers très pentus très glissants. Prudemment Kinad modifie le parcours du trek pour revenir vers le village de Bugnay, terme de la balade. 

 

Nous avons le bonheur de profiter des superbes vues sur les rizières en terrasses. Les conditions météo donnent même un côté magique, mystérieux.

 

Cette province est difficilement accessible et très sauvage, hors de la grande civilisation. Dans ces montagnes, la loi traditionnelle prime sur les règles contemporaines. 

Les derniers coupeurs de têtes du Kalinga habitaient la région avec leurs femmes tatouées à la fin de la seconde guerre mondiale.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

En milieu de matinée en traversant un pont sur la rivière Chico nous arrivons au village de Bugnay, identique pratiquement aux précédents, mais situé sur le bord de la grande route qui mène tout en haut du Nord-Luzon.  Les habitants ont plus de contact avec le tourisme et les gens de la ville.   

 

C'est toujours la même ethnie et Kinad est originaire du village, il est bien accueilli et nous aussi.  C'est la seule possibilité pour des étrangers d'être acceptés sans réserve car accompagnés d'un des leurs.

 

Des enfants nous font la fête. Bugnay est déserté par les habitants, occupés dans les rizières et les champs, seuls les cochons assurent le nettoyage des rues. 

Nous rencontrons sur la route une femme âgée avec de nombreux tatouages sur les bras. 

 

Pour les Kalinga, le tatouage était un symbole de beauté, de richesse et d'importance pour les femmes.

Pour les hommes porter un tatouage était une marque de pouvoir, de bravoure et d'héroïsme : les qualités des coupeurs de têtes.

 

Les canons de la beauté ont changé ; la nouvelle génération préfère la beauté occidentale.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Vers 14h00, nous prenons le bus qui doit nous ramener à Bontoc, le véhicule est plein; comme à l'aller je fais le trajet sur le toit.

La vue du fond des ravins me fait frémir.

 

Après quelques kilomètres, la route caillouteuse est obstruée par l'éboulement d'un flanc de montagne. Immédiatement les passagers descendent du bus et s'activent sur leur téléphone, le Dieu SMS est là.

 

La "D.D.E" locale dégagera les rochers vers 20h00 : pas d'impatience ni de commentaire de la part des "naufragers de la route".

Ce fatalisme, pour tous les désagréments, s'appelle le " bahala na ". En français  "c'est comme ça".

 

Mais après, dans la nuit, installé à nouveau sur le toit du bus, j'ai eu droit à quelques frayeurs.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Mardi 19 janvier 2010

 

 

 

 

 


Ce matin nous prenons le bus pour la ville de Baguio. A mi-chemin nous passons au point le plus haut du réseau routier des Philippines (2 255 m).

 

Le ciel est bien dégagé, la visibilité parfaite sur les montagnes qui abritent de nombreuses rizières en terrasses moins connues mais tout aussi spectaculaires.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Après 6h00 de route bien agréable nous arrivons à la gare routière de Baguio.

 

Nous nous installons à l'hôtel La Bréa Inn en plein centre ville, réputé pour son insonorisation dans le G.R.

Nous sommes dans le centre économique et universitaire de la Cordillère. 

 

On se balade dans un marché de rue, le quartier grouille de monde, c'est un festival d'odeurs : poissons et viandes (les pires...) et les épices.

 

Depuis Manille, c'est la première fois que l'on est confrontés, la journée, à ce point aux embouteillages. La ville est polluée et bruyante. 

 

 

Le centre-ville étouffe presque le superbe Parc  Burnham avec des jardins et des points d'eau : c'est le poumon vert de la cité.

Le soir une multitude de chalands proposent de la restauration ou des produits contrefaits dans un immense marché couvert.

 

Nous délaissons les nombreuses spécialités locales des gargotes : ce soir PIZZAS au menu, yes !!!!!.

 

Les illuminations de Noël scintillent dans la nuit, nous sommes revenus dans la vie de consommation.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

 

Mercredi 20 janvier 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La température est agréable ce matin, nous sommes à 1450 m d'altitude. On arpente les rues de Baguio. Au sommet d'une colline nous visitons la Cathédrale Notre Dame de l'Expiation.

Le monument à deux flèches jumelles se distingue par son extérieur couleur rose.

 

 

Nous restons dans la spiritualité en nous rendant à la Grotte de Lourdes, autre sanctuaire catholique et lieu de méditation : un site prisé des philippins qui sont très croyants. 252 marches pour arriver au sommet où l'on trouve une petite chapelle.

Le panorama sur Baguio est magnifique.

 

 

Nous allons ensuite au temple bouddhiste de la ville. L'accès est particulier, il faut sonner à l'entrée et donner des renseignements (noms et prénoms) pour entrer dans le temple. Calme et sérénité dans ces lieux. 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous terminons notre "semi-marathon"urbain dans un autre temple celui de la "consommation", un immense mall (centre commercial) dans la proche banlieue. Jeux, musique, vêtements, etc., de la démesure en tout.

Nous nous restaurons dans un des nombreux restaurants. Fini  la découverte du Nord-Luzon, nous partons en bus de nuit pour Manille à 20h00. 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Jeudi 21 janvier 2010

 

 

 

 

 


Nous arrivons à la gare routière de Sampaloc à 3 h du matin. On se restaure dans un Mac'Do local ouvert 24/24.

Nous attendons 7h00 du matin pour nous rendre au Bianc'as hôtel en jeepney, déposer nos bagages et surtout prendre une bonne douche.

 

Quelques moments de récupération au bord de la piscine de l'hôtel et nous allons confirmer nos billets de vol du retour à la compagnie China Airlines.

 

Les formalités effectuées, nous changeons de quartier : Makati ! nous voilà.

Pas de suite. J'aime marcher mais quand même, il y a des limites surtout pour moi (pas pour Denise). Une petite enguelade et j'obtiens gain de cause, nous prendrons le métro aérien.

Makati est le quartier des familles les plus aisées, c'est aussi le centre des affaires.

 

Les buildings contruits au milieu des quartiers très pauvres, quel contraste !!!. 

Des avenues, propres et immenses, où les banques et les enseignes internationales de mode côtoient des hôtels de luxe et de gigantesques centres-commerciaux.

 

Dans l'un, on se fait un restaurant avec cuisine Moyen-Orient, pas top.

 

Nous préférons l'ambiance populaire de Malate. Nous retrouvons le Bianc'as hôtel avec plaisir, nous avons besoin de repos et de sommeil !.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Vendredi 22 janvier 2010

 

 

 

 

 

 

Ce matin nous prenons le strict minimum dans un sac, le reste est laissé à la réception de notre hébergement. Nous partons en bus visiter le lac Taal au sud de Manille à 80 km. 


Nous descendons du bus à la ville de Tagaytay. Nous sommes assaillis par une armée de guides et de motos-taxi.

Nous laissons passer "la tempête".  Une fois tout ce petit monde dispersé, on décide de déjeuner au JolyBée (sorte de Mac'Do local mais en pâtes) tout proche de l'arrêt de bus.

 

La ville n'offre aucun intérêt mais les points de vues sont incroyables sur le lac Taal et son volcan.

 

Le site rappelle le système des poupées russes !. Le lac est une immense caldeira (un cratère de volcan) dans lequel on trouve une ile (volcan Island). Sur cette ile se trouve plusieurs cratères dont le volcan Taal avec un lac.

Du plus grand au plus petit . Tout en un. 

 

On admire le paysage depuis un promontoire. La vue sur le volcan Taal en contrebas est magnifique. Quel plaisir d'admirer et comprendre les merveilles que l'on va parcourir demain.

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Depuis Tagaytay nous traversons, installés dans un tricycle, une forêt dense. Au détour de quelques lacets, le lac et le volcan sont toujours aussi impressionnants. 

 

Notre chauffeur nous dépose au centre du village de Talisay en bordure du lac.

 

Plusieurs hébergements, installés sur la rive du lac, offrent un grand choix : du luxueux aux établissements décontractés et simples.

 

Nous trouvons notre bonheur à la Villa Manolo, une maison au bord de l'eau tenue par un pêcheur.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Nous partons à la découverte du village et des rives du lac. Les maisons ont toutes un jardin bien fleuri de plantes tropicales. Les habitants sont souriants. Il règne un sentiment de sécurité, seules les protections renforcées des nombreuses petites échoppes posent questions.

 

L'essence est vendue en bord de route dans des bouteilles de coca comme partout hors des grandes villes.

 

Des petits radeaux de bambou sont posés sur la berge, apparemment utilisés par des travailleurs, mais pourquoi ?.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

En soirée, on donnes rendez-vous à Manolo pour nous emmener au volcan demain matin avec son banka.

 

 

 

 

Samedi 23 janvier 2010

 

 

 

 

 

 

P/d rapide à notre logement, puis traversée du lac en banka. Celle-ci s'avère plus mouvementée que celle vécue entre Panglao et Siquijor, il fait frais et le vent soulève des paquets d'eau. Nous arrivons trempés, mais la vue qui s'offre à nous nous fait, bien vite, oublier ce désagrément.

 

Des guides et des conducteurs de chevaux attendent les touristes. Nous achetons un casse-croûte et de l'eau dans une échoppe.

 

Des boutiques de souvenirs bordent le chemin. Nous faisons l'ascension en solo.

50 minutes de grimpette sans difficulté, sauf sur les derniers mètres, pour rejoindre le sommet.

 

Le volcan est actif, nous observons par endroits des fumerolles aux odeurs de soufre.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Du sommet du cratère, il nous est difficile de trouver le superlatif qui caractérise le mieux le panorama.

 

Suivant le jeu du soleil, des nuages et de notre position, les eaux du lac sont changeantes : de couleur turquoise, bleue profond et émeraude..

 

Les rafales du vent forment à la surface des vaguelettes. A la base du cratère, près de l'eau, des crevasses teintées de couleur ocre laissent échapper des panaches de vapeurs blanches. L'enfer n'est pas très loin !!!.

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

Retour humide à Talisay.  Au débarcadère un tricycle nous amène jusqu'à Tagaytay puis bus pour Manille. Pas de temps d'attente, les différents moyens de transport s'enchainent sans problème.

 

Les embouteillages monstres arrivent à l'entrée de la mégapole. Grâce à l'émergence de la classe moyenne et les bus bondés aux horaires irréguliers, un nombre grandissant de véhicules bloquent les accès de Manille.

 

Pour cette dernière soirée dans la capitale, nous nous régalons de samoussas sur les bords de la jetée en admirant un superbe coucher de soleil. 

 

 

Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal
Périple aux Philippines en 2009/2010. Manille. Les Visayas. Banaue. Sagada. Lac Taal

 

 

 

Dimanche 24 janvier 2010

 

 

 

 

 



Derniers achats souvenirs dans le quartier d'Ermita. Vers midi nous partons à l'aéroport en taxi, notre avion décolle à 15h00.

 

Arrivée à Canton à 17h15 et là, comme à l'aller, on a droit aux tracasseries administratives (examen minutieux des passeports et attente interminable pour restitution de ces documents officiels). 

 

Il fait frisquet dans ce hall d'attente tristounet et climatisé à fond. 

 

Vers minuit nous prenons notre avion pour Paris.

 

 

 

 

 

Lundi 25 janvier 2010

 

 

 

 

 

 


Arrivés à Paris à 5h45, un train en direction de Bordeaux quitte le quai à 7h45. Ce n'est pas le nôtre mais le contrôleur (sympa) à qui nous demandons si nous pouvons le prendre, acceptera en contrepartie de quelques euros supplémentaires.

Nous avions réservé pour celui de 14h00, mais pas envie d'attendre aussi longtemps.

Nous arrivons dans le froid et l'humidité à Bordeaux à 12h00.

 

 

 

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

 

 

 

 

Bilan du périple aux Philippines

 

 

 

Sentiment sur Manille

 

 

Difficile de donner un avis objectif de la capitale avec seulement 3 jours de présence. On peut retenir seulement quelques monuments coloniaux et la belle jetée qui donne sur la baie.

Pollution, embouteillages, du bruit et la pauvreté. Le lot de nombreuses grandes villes des pays d'Asie du Sud-Est.

Quelques bons moments au contact d'une population souriante. 

 

 

 

Sentiment sur les Visayas

 

 

 

Des iles paradisiaques aux eaux turquoises. La flore exubérante, la faune exceptionnelle parfois intrigante avec les tarsiers et les requins-baleine.

La montagne qui offre des points de vue superbes et aussi un peu de rafraichissement

 

 

 

 

Sentiment sur le Nord-Luzon

 

 

Batad

 

Yes yes ! waaoouuu ! où comment rester bouche-bée devant de telles "beautés de la nature aidées par l'homme"..

Un des plus beaux sites sur Terre. Les couleurs des Rizières en Terrasses construites par les Ifugaos sont extraordinaires.

 

 

Sagada et Bontoc

 

Les traditions religieuses et culturelles des ethnies Kankanay, Kalinga et Ifugao bien présentent encore. 

 

 

La cuisine

 

Cuisine locale pas terrible, le riz est présent en permanence.

Les fruits, qu'ils soient frais, servis dans les  marchés ou dans les stands de rue.

 

 

.........................

 

 

Les Philippins

 

Un peuple très souriant, sympathique, aimable, malgré des conditions de vie difficile pour une grande majorité.

Honnêtes, notamment dans les transports locaux, jeepneys et tricycles.

Toujours prêts à rendre service pour les étrangers que nous sommes.

Nous ne nous sommes jamais sentis en insécurité (villes et randonnées)

 

Nous ne revenons jamais dans le même endroit car trop de pays à voir. Mais les Philippines resteront dans nos coeurs et nos mémoires comme une des plus belles - par la gentillesse des habitants -  destinations au monde.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires