Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 14:12

 

Voyage Sardaigne 2018

.............................

 

 

Alghero

Bosa

Oristano

Ile San Pietro

Cagliari

Olbia

Iles de la Maddalena

Castelsardo

Sassari

Stintino

 

 

 

 

Informations générales 

 

 

visa

 

 

Pas de visa pour les ressortissants de l'U.E. La carte nationale d'identité ou le passeport en cours de validité suffit.

 

 

vaccination

 

 

Etre à jour des vaccins traditionnels et surtout ne pas oublier la crème solaire et un répulsif pour les moustiques.

 

 

 

Question argent

 

 

La monnaie est l'euro. On trouve de nombreux distributeurs de billets. La carte bancaire est acceptée partout dans les commerces. 

Attention payement en espèces dans certains B&B et établissements modestes.

 

 

 

Question hébergement

 

 

 

Arles :

Ibis Budget. 62€ avec p/d. Sorties 6/7.

 

Ferry Corsica Sardaigne : cabine double (bonne literie) avec s/b + voiture à l'aller (de nuit) et sans cabine au retour (de jour) : 131,67 €/2.

 

Alghero :

B&B Villa Téodora. 50€/n avec un très bon p/d. Sympathique et chaleureux. Excellente adresse. Tout est parfait. Parking. Bien situé. Bon wifi dans la chambre.  info@villa-teodora.it. À recommander.

 

Bosa :

B&B Vista Fiume. 50€/n avec p/d. Excellent accueil. Chambre de 4 lits (tb literie) agréable, s/b très propre. vistafiume.vacanze@gmail.com. Vue sur la rivière. Wifi.

 

Oristano :

B&B l’Arco. 60€/n avec p/d très copieux. Bon accueil de la propriétaire, chambre excellente, salle de bain partagée, tout impeccable. Très bonne literie. paolacuba@tiscali.it. Bon wifi dans la chambre. À recommander.

 

Carloforte :

B&B Ippocampo. 65€/n avec un bon p/d. Bon accueil, belle chambre avec vue sur la mer. Belle terrasse. Excentré de la ville. Bonnes infos de notre hôte. wifi depuis la terrasse. gcampo78@gmail.com.

 

Cagliari :

Hôtel Dedoni. 70€/n avec p/d, 69 via Cavour. Bien situé, personnel accueillant. Chambre et s/b confortable. Bon wifi.

 

Villasimius :

hôtel Affittacamere da Angela. 75€ avec p/d. Très bon accueil de la propriétaire. Hôtel situé en centre-ville près des plages. Parking gratuit à proximité. Chambre et s/b impeccables.

Boissons chaudes à volonté dans la journée. P/d buffet copieux. Adresse à recommander. Bon wifi. affittacameredaangela@gmail.com

 

Dorgali :

Hôtel  S’Adde. 75€ avec p/d (copieux et varié) Confortable et en centre-ville. Bon Wifi. info@hotelsadde.it.

B&B Fancello. 55€ avec p/d. Excellent accueil du propriétaire. Plein centre-ville. Simple et très propre. Café offert à l’arrIvée. simfanc@inwind.it. Adresse à recommander. Wifi.

 

Olbia :

B&B Monica. 55€ avec p/d. 37 rue Brindisi à 20 mn à pied du centre historique. Très bon accueil. Chambre confortable, belle salle de bain partagée. Bon wif depuis la chambre. A recommander .

 

Maddalena :

B&B Le Stelle via Turati.  170€/3 nuits avec p/d. Accueil en anglais. Bien situé. Chambre confortable avec s/b. Bon wifi depuis la chambre. info@bblestelle.com.

 

Santa Teresa de Gallura :

hôtel Comfort Scano Inn. 54€/n avec p/d. Situé en centre-ville. Confortable. Wifi dans la chambre. . info@albergoscano.it.

 

Castelsardo :

B&B La Colbula. Situé au pied du centre historique. Belle chambre avec s/b, avec cuisine attenante. Excellente adresse. Copieux p/d (sucré et salé). Bon accueil. Bon wifi dans la chambre. info@lacolbula.com. A recommander.

 

Sassari :

B&B Allogio Turistico Le Calle. A l’extérieur de la ville. Belle maison, chambre et s/b très agréable. P/d basique en self-service. allogioturisticolecalle@hotmail.com.

 

Porto-Torrès :

B&B Quattro Mori, 48€/n avec p/d, éloigné de la ville. Chambre et s/b propre et agréable.Bon p/d, responsable accueillante et disponible. nera1@live.it.

 

Toulon :

Ibis Budget. 65€/n sans p/d; Face au quai d'embarquement. Personnel très accueillant.

 

Une loi nationale italienne impose aux B&B de servir uniquement des produits manufacturés au petit-déjeuner (biscottes et gâteaux sous cellophane, confitures et Nutella), aucun plaisir. Trois B&B nous ont servis des produits salés, des pains et croissants frais.

Excellente literie et propreté impeccable dans tous les établissements utilisés. Petit déjeuner très souvent très sucré.

 

 

 

 

 Question transport

 

 

 

 

Maritime

 

Ferry:  Toulon-puerto-Torres.  

131€ - voiture + cabine/2 à l’aller (de nuit) Retour direct (de jour).

 

Ferry Portoferme -Carlaforte. Aller - 26,50€ (voiture + 2 adultes).

Ferry Carloforte-Casaletta. Aller - 19,80€ (voiture + 2 adultes ).

Ferry Palau-Maddalena. A/R - 42,60€ (voiture + 2 adultes).

 

 

 

 

 

Question au quotidien

 

 

 

1 croissant : 0,90€  - 1 plat : 10€   - 1 pack de 12 litres d’eau (6x2L) au super marché 1,44€ -   Diesel de 1,50€ à 1,78€ -  Super de 1,60€ à 1,88€. -  1 part de pizza  (pizza taglio)1,50€.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 3 septembre 2018

 

 

 

 

Départ de Langon à 8h00 par autoroute jusqu’à Toulouse. Puis l'ancienne R.N 113. La vue est dégagée sur la cité de Carcassonne et les superbes panoramas des Pyrénées et le sud du Massif central.

 

Etape pause-café à Sète et nous arrivons à Arles vers 17h00 où nous avons décidé de passer la nuit.

 

Nous parcourons la ville aux nombreux monuments inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Arles est après Rome, la ville qui compte le plus de monuments romains. 

Notre balade commence par l’hôtel de Ville avec sur la place, l’Obélisque. En arpentant les nombreuses petites rues pittoresques de la cité, nous découvrons le Théâtre Antique puis l’Amphitéâtre romain (arène).

Une belle manière de voyager dans le temps.

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Au plus haut de la ville, nous nous rendons à l'église Notre Dame de la Major.

 

Près des rives du Grand Rhône, nous nous arrêtons devant les vestiges des Thermes de Constantin, une construction caractérisée par une alternance de moellons de calcaire et de briques.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

L’hôtel Ibis Budget est l'endroit idéal pour un départ rapide demain matin. 

Ce soir, nous dinerons sur la zone commerciale. 

 

 

 

 

Mardi 4 septembre 2018

 

 

 

 

Nous retrouvons à 9h00 la N113. La météo est idéale pour flâner quelques minutes au marché de plein air d'Aubagne, c'est l'occasion d'acheter quelques spécialités locales pour se restaurer plus tard.

 

L'arrêt à Cassis, nous offre les saveurs et les couleurs de la Provence. Balade sur le port de pêche. Seul point noir, la difficulté pour se garer tant l'affluence touristique est importante (nous sommes en septembre).

Repas pique-nique dans un parc.

 

Du haut des falaises du Cap Canaille, la route des crêtes nous assure un beau panorama sur la ville.

 

Nous nous arrêtons ensuite à la Seyne sur Mer. Au gré de notre promenade sur le port, nous apprenons l'histoire de la ville et des chantiers navals au petit Musée du  Pont Tournant. A son dernier étage, nous découvrons au loin la rade et la ville de Toulon.

 

Nous nous baladons dans le centre historique ; des centaines de parapluies colorés procurent de l'ombre aux rues étroites. C'est une décoration originale qui ne doit pas couter cher !!!.

 

Nous arrivons à 20h00 au quai d’embarquement de Corsica ferry à Toulon. Prévu à 21h30, le ferry à un léger retard : nous attendrons sur le quai jusqu’à 22h30.

 

Nous disposons rapidement de notre cabine et, grâce à la bonne stabilité du bateau, nous passons une nuit confortable.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Itinéraire en Sardaigne

 

 

 

Flèches rouges : ferry Toulon - Porto Torres.

Flèches bleues : trajet routier.

Flèches vertes : ferry pour les îles.

 

Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Mercredi 5 septembre 2018

 

 

 

 

Réveil à 5h00. Après une longue attente dans les couloirs, nous quittons enfin le ferry à 8h00. La météo est avec nous, ciel dégagé et soleil déjà chaud.

 

Nous débutons la visite de la Sardaigne par une petite péninsule au nord-ouest de l'île.

 

Nous arrivons à Alghero à 9h00. Découverte de la vieille ville et la jetée.

 

Café/croissant dans un bar à la clientèle d'habitués. A l’OT, l'employée, très compétente et polyglotte de surcroit, nous remet une documentation complète ( plans, centres d'intérêt, horaires... ) de la région. Direction le B&B La Villa Téodora.

 

Nous laissons la voiture au parking de notre gîte, l'accueil est très chaleureux.

Le parler italien et espagnol comporte beaucoup de similitude, ce qui nous arrangera bien pour la compréhension tout au long de notre périple.

 

Nous posons nos sacs dans la chambre et partons découvrir la ville à pied. Nous marchons le long des murailles, au pied des remparts s'étendent le port, la jetée et la plage San Giovanni.

 

Le centre historique est un véritable bijou, d'influence espagnole (le catalan est encore parlé) avec les vestiges de murs impressionnants et quelques bastions qui défendaient la cité.

Ils portent les noms de célèbres explorateurs (Magellan, Marco Polo, etc...) et d'imposantes Portes et Tours.

La Torre Di Porta Terra, la plus visitée, fût construite grâce aux contributions d'une importante communauté juive.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Les huit églises de la cité racontent son passé, dont la Chiésa Di San Michele (l'église Saint-Michel) au dôme polychrome, avec à l'intérieur deux autels en stuc  datant de 1678.

 

La cathédrale Santa Maria et son maître-autel en marbre finement ciselé, côtoient aux détours de nombreuses ruelles, quelques Palais de styles des plus variés.

 

Le centre historique est le quartier le plus animé et séduisant de la ville. Les Sardes sont les rois du corail rouge. De nombreux magasins proposent des pendentifs, bijoux et objets décoratifs précieux.

Devant cette profusion, une seule question : Est-ce du vrai sachant que le corail devient de plus en plus rare à trouver et, de plus, réglementé.

Un peu plus loin, l'usage du cannabis "light" est légalisé, une boutique en propose à la vente. Les italiens sont plus à la pointe que les français !!!

Vers midi, repas à base de produits typiques du pays (pâtes et salade de poulpes et calamars).

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous partons en voiture à Capo Porto Conte tout proche du village de Maristella au nord d'Alghero. C'est une aire naturelle protégée, abritant de nombreuses plages et criques.

 

Nous garons la voiture dans un parking, impossible de trouver le sentier censé longer la baie. A pied, on suit une route goudronnée pour arriver à la Punta Del Giglio en bord de mer. Le point de vue est imposant sur le golfe.

 

Nous faisons un petit détour à la Torre Nueva, une tour aragonaise érigée par les espagnols en 1572, tout à côté d'un phare datant de 1919, le contraste de construction est saisissant.

 

Retour au gîte. Balade sur la jetée pour le coucher de soleil. Les rues sont décorées par des lanternes de couleurs, une tradition qui rappelle des souvenirs du passé religieux.

 

Achat de parts de pizzas préparées devant nous et de délicieuses glaces dégustées sur un banc devant le port. 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Jeudi 6 septembre 2018

 

 

 

 

Excellent p/d pris en compagnie de 3 couples. Le passage dans cette maison restera un très bon souvenir, merci à Maria Chiara et à sa maman, aux petits soins pour la clientèle.

 

La température avoisine déjà les 30°. A 9h00, nous partons pour le Capo Caccia (à une trentaine de km) par une route agréable bordée de lauriers en fleurs. Le cap forme une imposante presqu'ile à l'extrémité nord-ouest de la Sardaigne. Avec la Punta Del Giglio parcourue hier, il ferme le golfe de Porto Conte.

 

Assez facile à cette heure matinale pour trouver une place de parking. Nous achetons des billets (13€/1) pour visiter la grotta de Nettuno (grotte de Neptune). Visite guidée toute les heures, la descente au niveau de l’eau se fait par un escalier de 654 marches, le long de la falaise du massif du cap.

 

Une autre possibilité existe par voie maritime depuis Alghero et aussi de l'embarcadère de la Dragunara à Porto Conte.

 

Nous effectuons la balade en groupe et commentée en trois langues à 11h00.

L'intérieur de la grotte est formé de salles avec des colonnes de stalactites et stalagmites. Un lac salé limpide d'une centaine de mètres dont le niveau est le même que celui de la mer.

 

Superbes moments pendant 1 heure avec la découverte d'une merveille géologique de la nature, mise en valeur par de judicieux jeux de lumière.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous prenons la route littorale en direction de Bosa. On effectue de nombreux arrêts avec des vues sensationnelles sur la mer.

 

Nous atteignons Bosa à 14h00. En déambulant dans les rues, nous trouvons une chambre au B&B Vista Fiume. L'accueil du propriétaire, Antonio, est très chaleureux, il nous donne des indications sur les plages des environs.

 

Nous profitons de ses conseils pour notre première baignade dans l'île, à la spiaggia (plage) de Compultittu sur la route d'Alghero, accessible par des sentiers escarpés ; l'eau est limpide et de couleur turquoise, mais la grève est parsemée de galets. 


 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Bosa est située sur les bords du fleuve Temo. A l'ouest Bosa Di Marina est la ville balnéaire et portuaire.

 

La cité possède dans son centre historique de nombreux édifices, certains en pierre rose. Bosa est un vrai bijou, dans un décor de carte postale. Depuis la colline, en face, le panorama est somptueux, le château domine les toits de la ville. 

 

Repas en ville (agneau et pâtes), cuisine typique et de créateur. Achat d'Amaretti ( gâteaux moelleux) excellents, au goût d'amande amère à la foccaceria Marongiu Anna Maria.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Vendredi 7 septembre 2018

 

 

 

 

Très bonne nuit, au calme. Nous allons visiter ce matin Santu Lussurgiu, un village de montagne de la chaîne du Montiferru. La cité est au centre d'un cône volcanique.

 

Belle balade dans la vieille ville à travers un dédale de ruelles avec un artisanat textile et une belle fabrication manuelle de couteaux.

 

La vue est saisissante depuis le belvédère du Christ Rédempteur. La forêt verte, bien dense est tout en contraste avec les maisons aux façades peintes dans des tons vifs.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Retour à Bosa, promenade sportive jusqu'au château Malaspina dans un labyrinthe de ruelles agréablement décorées. Pas d'itinéraire précis, le dénivelé important pour atteindre l'édifice suffit pour se diriger.

 

Fermé lors de notre passage, la visite se résume à des vestiges de remparts. Dans l'enceinte une église avec des fresques apparemment bien conservées.

 

La vue panoramique est époustouflante sur la ville, les collines et le fleuve.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Le Corso Vittorio Emanuele II est l'artère principale de la cité. La rue pavée est bordée de boutiques, de restaurants et de quelques maisons aux couleurs vives.

 

Le Duomo (la Cathédrale) en direction du ponte Vecchio, coincée entre une ruelle et le quai, modifiée à de nombreuses reprises depuis le XIIè siècle semble, par manque de recul, massive à sa base. Elle est dominée par deux coupoles vernissées. L'intérieur est riche et majestueux.

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Le soir, séquence gustative. Repas pizza-taglio (au mètre) excellente, à la pizzeria Giovanni, dégustée au bar à côté, avec un verre de vermentino rouge. C'est la fin de semaine : l'ambiance est familiale et démonstrative.

 

Dégustation d’une glace (le choix est délicat - assortiment incroyable - dur dur pour un gourmand).

Achat de gâteaux (Amaretti) et de paquets de pâtes (variétés introuvables en France) à la panicerria (boulangerie) Marongiu dans la grande rue.

 

Nous sommes invités dans le local d'une association où un groupe de polyphonies sardes répètent. Les choristes sont en cercle pour s'écouter les uns les autres, il chante a capella, la tradition ne se perd pas à Bosa. C'est très beau, envoutant et émouvant.

 

Un des chanteurs nous renseigne sur leur association qui s'appelle Coro Di Bosa. La chorale (amateur) a édité des CD et chante pour les mariages, funérailles et participe à des concerts en Europe.

 

Nous les écoutons jusqu’à 22h00 en dégustant un vin rouge de la région offert par les responsables.

Belle et sympathique rencontre.

 https://www.facebook.com/pages/CORO-di-BOSA/832719826756910?fref=ts

 

 

 

 

 

Samedi 8 septembre 2018

 

 

 

 

P/d au gîte. Nous prenons la route littorale en passant par Bosa Marina et sa plage. Pas un nuage à l'horizon et la t° est déjà élevée. Le long de la route, vers l'intérieur de l'île nous apercevons de belles plantations d’oliviers et de vignes dans la montagne en direction d’Oristano.

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

A l'entrée d'Oristano, nous nous arrêtons à la Cantina Della Vernaccia pour une dégustation de vin de la région. Bonnes explications en français de la vinification et des cépages par un jeune responsable. Achat de quelques souvenirs liquides.

 

Une fête religieuse se déroule dans la ville avec une foire (alimentaire et vêtements).

 

Nous participons à un repas champêtre (poissons, porcelet, calamars etc... au barbecue). Pour nous, ce sera anguilles et calamars avec du vin blanc. L'ambiance est festive et colorée.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous arrivons à Oristano : le centre-ville est très calme cet après-midi. L'employé de l'OT est efficace. Il nous donne quelques adresses de B&B et des informations sur la ville. Nous posons nos sacs au B&B l’Arco dans le quartier piétonnier. L'accueil de la propriétaire est très chaleureux.

 

Immédiatement nous nous baladons dans la cité. Le centre-ville est réservé aux piétons, idéal pour découvrir la ville au riche passé historique avec Le Duomo (la Cathédrale Santa Maria) avec un clocher séparé et une imposante porte en bronze ciselé. L'intérieur, mélangeant différents styles, est somptueux avec son autel en marbre rose.   


 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

La Piazza Eléonora d'arborea rend hommage à la grande dame de la ville. Cette femme s'est battue pour l'indépendance de la Sardaigne contre l'occupant aragonais. Sa statue trône au centre de la place.

 

Coeur stratégique et commerçant, celle-ci est entourée par de beaux édifices dont le Palazzo Corias-Carta et le Municipio (la mairie) installé dans le Palazzo degli Scolopi.

 

Le corso  Umberto qui démarre de la place est la rue qui concentre les plus belles boutiques de la cité.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous flânons dans les ruelles, comportant parfois de superbes peinture sur les murs, et les nombreuses petites piazzas pour atteindre la Torre di Mariano II.

Elle est un des derniers vestiges avec la Torre Portidxedda de l'enceinte médiévale datant du 13ème siècle. 

Repas pizza ce soir.

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Dimanche 9 septembre 2018

 

 

 

 

Délicieux p/d servi par une hôtesse très attentive à notre bien être. Départ pour le site de Su Nuraxi à 9h00. Par la route 4 voies puis par des routes départementales.

 

Nous passons par de petits villages de montagne. Essentiellement des cultures de vignes et d’oliviers le long de la route.

 

Nous arrivons au site vers 11h00. Su Nuraxi est la plus grande forteresse Nuragique de Sardaigne. Nous achetons les billets d’entrée (12€/p), visite du Musée comprise. La présence d'un guide est obligatoire (anglais et italien).

 

Une grosse heure est nécessaire pour visiter les ruines du seul monument de l’île inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

 

A l'âge du bronze, au cours du II ème millénaire av.J-C, des tours défensives circulaires, en forme de cône, appelées nuraghi sont construites en pierres de taille dotées de salles intérieures voutées.

Su Nuraxi est l'exemple le plus beau et le plus complet de cette forme d'architecture préhistorique. 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Visite dans le village de Barumini de l'église voisine et du Musée Archéologique installé dans le Palais Zapata (guide francophone). Intéressant pour comprendre l’histoire de la découverte du site (photos, poteries et objets).

 

Su Nuraxi de Barumini constitue un témoignage de la culture sarde et de l'évolution des conditions sociales et politiques de cette communauté insulaire de l'âge de bronze.

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Direction le sud. Sur le bord de la route se sont les figuiers de barbarie qui assurent le décor. Nous nous dirigeons vers l’ile De San Pietro.

 

Nous arrivons au quai de départ du ferry dans la ville de Portovesme et prenons  les billets (voiture + 2 adultes = 24,50€).

 

Pendant les 30 mn de traversée nous apercevrons quelques dauphins.

 

Dans la ville principale, Carloforte, petite difficulté pour trouver une chambre. La météo splendide qui règne sur la Sardaigne est une destination idéale pour les nombreux visiteurs et avec les nouvelles techniques d'hébergement (booking, tripadvisor, etc..) il y a pénurie pour des touristes comme nous qui ne réservons pas.

 

Nous posons pour 2 nuits, nos bagages au B&B Ippocampo, excentré mais jouissant d'un superbe panorama sur la mer.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Le passage devant les salines aux portes de la ville est l'occasion d'observer une colonie de flamants roses.

La capitale de l'île nous séduit immédiatement : des ruelles agréables, un petit port confidentiel et un séduisant front de mer.

 

Dans la soirée, notre défi est de trouver la meilleure pizza de l'île. 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Lundi 10 septembre 2018

 

 

 

 

Superbe lever du soleil sur la Méditerranée et les côtes de la Sardaigne depuis notre chambre.

Nous prenons notre petit-déjeuner en compagnie de notre hôte dans la cuisine, les moustiques sont trop affamés sur la terrasse.

 

Nous démarrons une longue visite de l'unique centre habité de l'île sous la pluie avec une chaleur tropicale.

 

Le centre historique est caractérisé par des rues étroites, des escaliers qui mènent aux vestiges des murailles d'enceinte de la forteresse.

De belles façades, très "élégantes" et  datant du XIXe siècle occasionnent notre attention. 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Au passage des Salines de Carloforte, nous distinguons de jeunes flamants de couleur grise : leur couleur va évoluer vers le rose au fur et à mesure de leur alimentation constituée, en majorité, de crevettes roses.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Direction l'ouest de l'île. On emprunte une belle route sinueuse au milieu d'une végétation constituée de maquis et de pinèdes pour arriver au Capo Sandalo et son phare.

 

Du belvédère le panorama est époustouflant d'immensité sur la mer et des falaises déchiquetées.

 

Nous descendons au niveau de l'eau par un escalier assez bien sécurisé. Les rochers volcaniques laissent à chacun son imagination tant l'érosion modifie l'aspect de la roche. Juste à la fin de notre retour vers la voiture une belle averse nous surprend.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Tout le long de la route qui nous mène au sud de l'ile, ce ne sera que des arrêts pour profiter de la vue de quelques superbes criques. 

 

Séance baignade et snorkeling à la plage de La Caletta, pas la plus belle de l'ile surement, mais le sable est assez fin et l'eau, avec des dégradés de bleu, est magnifique.

 

En fin de journée, nous nous rendons à La Conca. Du haut de la falaise qui surplombe la plage de galets, les rayons du soleil enfin au rendez-vous, créent de ravissants reflets sur le fond marin parsemé de gros rochers.

 

Côté sud-est avec une vue sur l'île de San' Antioco, nous passons rapidement par les plages de La Bobba dans une petite crique et à côté par la plage de Punta Delle Colonne et sa superbe vue panoramique depuis le haut de la falaise.

 

Retour à notre chambre. Repas ce soir au restaurant de l’hôtel Paola.

 

Journée très agréable et iodée, mais nous avons été dévorés toute la journée par les moustiques. (d'après notre hôte, c'est la première année qu'ils en ont autant, la semaine qui a précédé notre arrivée, il est tombé des trombes d'eau et donc climat propice à la propagation).

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Mardi 11 septembre 2018

 

 

 

 

P/d pris comme la veille à l'intérieur de la maison, les moustiques sont passés à l'attaque sur la terrasse malgré l'heure matinale.

 

Ce matin le temps est radieux. Nous embarquons dans le ferry de 9h40 pour le port de Calasetta sur l’ile de Sant' Antioco

 

20 minutes de traversée et nous prenons la route de Sant' Antioco, la ville principale éponyme.

 

La capitale de l'île s'étend le long d'un promontoire avec le port de pêche et de plaisance à ses pieds.

 

Dans la partie haute et ancienne, la basilique de Sant' Antioco Martire à la façade rouge, érigée au Vè siècle et d'influence byzantine, est tout en granit à l'intérieur. 

En sous-sol, d'anciennes catacombes construites dans la roche calcaire présentent des tombes de chrétiens.

 

Le quartier est pittoresque avec ses ruelles colorées et pentues qui offrent une vue remarquable sur la méditérannée.

 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Nous reprenons la voiture pour rejoindre Cagliari, la capitale régionale de la Sardaigne.

 

Nous quittons l'île par un pont puis une chaussée artificielle sur quelques kilomètres. Construite par les Carthaginois puis renforcée par les Romains, elle rejoint la route panoramique (plantée tout le long de magnifiques lauriers en fleurs).

 

Le stationnement est un vrai casse-tête dans Cagliari, nous nous garons assez loin du centre-ville, la circulation est interdite pour les non-résidents dans certains secteurs.

 

Installé au Palazzo Civico qui abrite aussi la mairie, l'employée de l'OT, très compétente et en français, nous donne une liste d’établissements pour se loger et nous indique l'emplacement et le fonctionnement du parking de la gare bien située géographiquement.

 

Nous arpentons les rues du centre historique à la recherche d'un gîte : pas de réservation, pas de chambre semble t-il dans la capitale. Après plusieurs refus, nous en trouvons une pour une seule nuit à l’hôtel Dedoni

 

On gare la voiture au parking de la gare (10€/24 heures). Nous posons nos sacs à l'hôtel et nous partons à la découverte de la cité. Ancienne bourgade à l'histoire ancienne, elle a connue le règne de plusieurs civilisations.

 

Nous atteignons le centre historique en passant par un dédale de petites rues qui sentent bon l'Italie. Nous débutons notre balade par le quartier symbolique des cagliaritains, le Castello (château).

 

Nous effectuons un premier arrêt au Bastion San Remy. Ce haut lieu touristique de la ville est une fortification construite à la fin du XIXè siècle sur les vestiges des anciens remparts espagnols.

De la grande terrasse aménagée, la vue sur la ville, le port, et les plages au loin est splendide.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Une série de vieilles ruelles, parfois en escalier, nous porte à la piazza Palazzo où se dresse la Cathédrale Santa Maria. Datant du XIIIè siècle dans le style romano-pisan puis, rénovée au cours des années suivantes en style baroque et en 1930 dans le style néo-roman.

 

A l'intérieur, l'attraction principale est l'ambon de Guglielmo (un maître sculpteur), avec deux chaires à l'entrée du monument.

La crypte abrite de riches tombeaux des princes de la Maison de Savoie.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous atteignons le point culminant de la ville, la Torre di San Pancrazio construite en 1305. Elle est une porte d'entrée de la forteresse.

Dans le quartier de la Marina, l'église Santa Rosalia se distingue par sa façade de style baroque et un portique adjacent qui mène à la rue Principe Amédéo. L'église est un lieu prisé des artistes, diverses manifestations musicales y sont consacrées. 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Mercredi 12 septembre 2018

 

 

 

 

Nous prenons notre p/d à l’hôtel, et faisons le choix de quitter la capitale dans la journée, c'est trop galère pour trouver un hébergement.

 

Nous laissons les sacs dans la voiture et on part pour une nouvelle balade en ville. La météo est "top" ce matin. 

 

Pas de plan de la ville dans les mains, nous filons dans le quartier historique en flânant dans les différents quartiers :

 

la place Yenne, un lieu de vie important du quartier de la Stampace avec ses magasins et ses nombreux glaciers artisanaux.

 

la place de la Constitution est une imposante structure avec, au sommet de l'escalier, un Arc de Triomphe. Des travaux cachent un peu le monument. Nous nous reposons un instant sur une place bien agréable avec, sur les murs voisins, quelques fresques.

 

En descendant la rue Largo Carlo Felice agréablement arborée nous arrivons au quartier La Marina et le port. La via Roma est une grande avenue où se côtoient des Palais et, sous des arcades, des bars, boutiques, cafés et magasins de souvenirs.

 

La rue Sardegna offre un choix incroyable de la cuisine sarde : la rue piétonne est encombrée par de nombreuses tables qui attendent les gourmands.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous descendons au sud-est de l'île par la route côtière en longeant pendant près de 10 km la plage de Poetto. La route côtière SP 17 pour Villasimius est un plaisir pour les yeux.

Du haut des falaises nous avons de beaux points de vues sur les plages et les criques avec, en particulier, celle du village de Torre belle Stelle.

 

Nous arrivons à Villasimius vers 14h00. La station balnéaire dispose de véritables atouts touristiques grâce à son littoral sur les bords de la mer Thyrrénienne.

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous trouvons une chambre à l’hôtel Affittacamere da Angela. La propriétaire nous donne de bonnes informations sur les plages. Le choix est important, nous laissons la voiture au parking.

 

On se rend à pied dans la baie en forme de croissant. Beaucoup de monde au deux premières plages de Simius et Timi Ama. Nous nous installons sur la plage de Porto Giunco, à l’écart des transats.

 

Le cadre est somptueux, très méditérannéen : eau à plus de 25°, limpide et cristalline, des fonds peu profonds et sablonneux avec quelques rochers pour la pratique du snorkeling, du sable fin sur la plage.

 

En toile de fond, le Capo Carbonara, relié à la terre par un isthme de terre, délimite le golfe de Cagliari. On fait les lézards tout l’après-midi. 

 

La ville balnéaire est très animée en soirée, de nombreux exposants proposent des  articles de l'artisanat local aux estivants lors du marché nocturne dans la rue principale.

Repas pizza, gnocchetis dans un cornet, et glace en nous baladant.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Jeudi 13 septembre 2018

 

 

 

 

Copieux buffet au p/d ce matin. La propriétaire est bavarde, nous aussi !!!. Nous quittons la ville sous une légère pluie.

 

On emprunte la route littorale avec un premier arrêt photo à la plage de Punta Molentis avec ses nombreux voiliers au mouillage. Le parking est payant (5 €) La gardienne, gentiment, nous laisse passer pour 15 mn. Dommage, le site est superbe mais les couleurs ne sont pas top avec le ciel gris.

 

Nous effectuons plusieurs arrêts le long de la côte jusqu’à Capo Ferrato. Pour découvrir des panorama montagneux, nous prenons la voie rapide S125, puis dans la ville de Lanusei, la S 198.

 

Le territoire est sauvage et en partie impraticable, fait de gorges, falaises et pentes recouverts de forêts de pinèdes et de maquis.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Pause café au village de Baunei. (Le café " italiano" - excellent mais très fort - est un monument en Sardaigne). Du belvédère du bar nous bénéficions d'une vue panoramique sur la baie. Nous longeons pendant de longues minutes le canyon de Garroppu.

Nous sommes dans le Parc National du Golfe d'Orosei et du Gennargentu, dans le Supramonte, la plus belle région montagneuse de la Sardaigne.

 

Vers 15 h, nous stoppons dans la ville de Dorgali. Pas de réservation. Ici aussi nous avons des difficultés pour trouver un hébergement dans un B&B, d'autant plus que c'est la fête. 

 

Nous posons nos bagages à l’hôtel S’Adde. Gros orage pour aller à pied à l’OT. L'accueil très professionnel de l’employée (en français) nous incite à prolonger le séjour dans la localité.

 

Nous repartons de l'office avec de nombreuses informations sur les randonnées  (plans et itinéraires) que nous projettons de faire.

 

La ville est très vivante. Adossée au versant occidental du Monte Bardia, visible depuis toutes rues, Dorgali est renommée pour ses traditions artisanales (céramique, orfèvrerie, tissage, coutellerie, fromage et vin). Nous effectuons quelques achats souvenirs et le nécessaire pour confectionner des sandwichs pour la "rando" de demain. 

 

Au hasard de notre balade dans les rues, nous faisons connaissance avec un charmant vieux monsieur qui se révèle être propriétaire d'un B&B, très simple mais tellement chaleureux. 

C'est décidé, nous lui réservons une chambre  pour nos 2 prochaines nuits.  

 

Repas pizzas "Chez Dimitri" dans le centre-ville, faites à la demande, fines et bonnes.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Vendredi 14 septembre 2018

 

 

 

A l'hôtel ce matin, copieux p/d (salé,sucré). De nombreux randonneurs prennent des forces avant le départ.

Du centre-ville, Il est nécessaire de demander la route qui mène au Gola de Gorropu (canyon de Gorropu).

 

La route asphaltée alterne avec des parties qui se transforment en piste. Nous nous garons au parking (6 € ) du départ des sentiers à 9h00. Il est possible de se garer gratuitement en traversant le pont qui enjambe le riu Flumineddu.

 

Le sentier du site Nuraghe de Tiscali (GR n° 481) démarre depuis le pont. Nous débutons la balade à 9h20.

 

Erreur de ma part dès le premier km, Je zappe les marques peintes en rouge et blanc qui indiquent le chemin, et nous escaladons de face une paroi rocheuse assez ardue (bon échauffement).

Nous retrouvons ensuite le sentier très bien signalé, ombragé et d’un dénivelé moyen dans un vallon, plus accidenté vers la fin. Tout le long, nous avons droit à une vue sur de grandioses panoramas.

 

Au site archéologique, nous achetons les tickets d’entrée (5€/p). L'employé sympathique nous laisse de la documentation et nous donne des informations en français sur l'histoire du peuple nuragique qui habita les lieux, du IIè siècle jusqu'à l'époque romaine.

 

En descendant dans le gouffre, il nous semble entrer dans une vaste caverne rocheuse. Dans la pénombre, des pierres forment un amalgame de ruines, il faut imaginer des huttes rondes, en pierre, constituant un village de quelques familles.

Tout a été vandalisé avant l'arrivée des archéologues. Il ne reste plus que quelques pierres, mais les couleurs des roches sont magnifiques.

 

Nous reprenons le chemin "balisé" en sens inverse : retour au parking à 13h15.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous nous consultons et décidons d'embrayer sur l'autre rando sans pause, et prenons le sentier au pont mais en direction du sud pour la visite du canyon de Goroppu sur le GR n° 485 bien signalé.

 

De magnifiques panoramas tout le long de la marche, nous croisons quelques randonneurs sur le retour ( peu de marcheurs se risquent à faire les deux randonnées dans une même journée ).

 

Le sentier est légèrement accidenté, sans difficulté, seuls quelques raidillons pour agrémenter la balade.

 

Sur le chemin, deux fontaines à l'eau très pure permettent aux plus fatigués de se rafraichir et de s'hydrater s'ils ont été trop gourmands avec leurs réserves.

 

Nous achetons les billets (5€/p) qui donnent le droit à l'accès au canyon. Avec des parois verticales immenses qui s'élèvent à plus de 500 mètres de hauteur le passage par des éboulis demande quelques efforts.

 

Trois secteurs possibles et qui se suivent : pour les nons initiés à l’escalade le premier, signalé par des points verts sur les blocs de roche, le deuxième par des points jaunes où nous devons nous arrêter. Durée 1 heure dans un silence étonnant.

Le troisième passage peint avec des points rouges demande un équipement spécial et un guide (obligatoire).

 

Retour au point de billetterie à 16h15. 

Nous prenons le sentier de retour à 16h20, chemin identique à l’aller. Arrivée au parking à 18h10.

 

Nous déposons nos sacs au B&B Fancello vers 18h45. Superbement accueillis par le propriétaire qui nous offre le café. La douche est la bienvenue.

 

Une fête a lieu dans la ville avec des scènes de musique, ambiance bon enfant.

 

La bière Sarde Ichnusa est bien appréciée dans un bar et ensuite repos !!!!.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Samedi 15 septembre 2018

 

 

 

P/d préparé par le propriétaire, copieux mais toujours trop sucré. Départ pour Cala Gonone, la station balnéaire de Dolgari. Le ciel est d'un bleu intense, la t° estivale.

Vaste choix sur le port pour les différentes excursions en bateaux. Nous choisissons une mini-croisière avec un passage devant les nombreuses plages. Chez l’agence MCTN au prix de 92€/2, départ à 10h avec un dernier retour à 18h30.

 

Belle balade dans un grand bateau bien stable. Le capitaine donne des explications sur les différentes plages et grottes.

 

PremIer arrêt à la plage de Mariolu, baignade et snorkeling pendant 2h. Reprise du bateau, vue sur la cala Goloritze puis baignade pendant 2 h00 à la cala Gabbiani.

Dernier arrêt à la cala Luna. Nous avons le choix pour l'heure du retour au port, le dernier bateau étant à 18h30.

 

Nous profitons pleinement de ses moments très agréables : farniente, bronzage et snorkeling (déception devant le manque de couleur des poissons et les fonds marins pauvres), peut-être que nous avons été trop gâtés par des plongées sur d'autres continents. 

 

Nous prenons le bateau de 17h30, 20 mn de navigation et nous retrouvons la voiture. Grande difficulté pour se garer à Dolgari en raison des festivités qui durent tout le week-end.

 

Balade et repas dans divers stands, l'ambiance est très amicale, festive dans les rues avec les commerces artisanaux ouverts ainsi que de nombreuses bodegas.

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Dimanche 16 septembre 2018

 

 

 

 

P/d identique à la veille servi avec une grande gentillesse par notre hôte.

Depart vers 9h00 pour Olbia, par l’autoroute, puis la route côtière. Nous entrons dans la région de La Gallura dans le nord-est de la Sardaigne.

 

Cette région offre deux visages :

 

- le côté bling-bling et huppé de la Costa Smeralda (côte d'Emeraude) avec villas et hôtels luxueux, yatchs, etc...., Avec de la chance on peut trouver des plages sublimes moins connues sur les rives de la mer Tyrrhénienne

 

- et celui, plus authentique, de l'intérieur des terres avec des plantations d'oliveraies et de chênes-lièges. 

 

 

Nous effectuons quelques arrêts photos à la plage de San Téodoro. A la sortie de la ville, spectacle de toute beauté : une colonie de flamants roses prend son envol dans un marais, pour se regrouper plus loin et former des lignes majestueuses. Que du plaisir à regarder ce ballet unique.

 

En début d’après-midi, dans la ville de Porto Istana nous prenons la route du Capo Ceraso, plusieurs chemins de terre sans panneaux de direction nous posent problème : au hasard nous suivons la voiture qui nous précède. Nous nous garons en bordure d’une plage.

 

On s’installe sur les bords d’une crique de rêve. L'eau est limpide avec quelques rochers au large, une plage de sable assez fin et juste quelques locaux !!!!.

 

Baignade et snorkeling tout l’après-midi aux plages de Poltu Manzu et Li Paduleddi, non mentionnées dans les guides et sur la carte routière.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous nous arrêtons au point infos de tourisme de Olbia. L’employée nous donne de la documentation de la ville et l’itinéraire pour se rendre au B&B Monica.

L'accueil de la propriétaire est excellent, la discussion se prolonge autour d’un rafraîchissement.

En fin de journée, nous partons à pied en ville en flânant le long de la jetée, puis repas pâtes, (dans un restaurant fréquentés par des locaux principalement), dégustées avec plaisir.

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Lundi 17 septembre 2018

 

 

 

P/d copieux et varié servi avec gentillesse par la propriétaire. Adresse à recommander, le couple qui nous reçoit est très sympathique.

 

Nous partons visiter le centre commerçant, agréable et vivant, de la ville.

En premier la Basilica San Simplicio de style roman et son intérieur en pierre de granit gris, typique de la région de La Gallura.

 

Nous empruntons ensuite le corso Umberto I, la grande rue centrale, et nous arrivons à l’église San Paolo Apostolo avec un campanile et son dôme majolique (faïence italienne) multicolore, luisant au soleil.

Le choeur est décoré de fresques de couleurs vives, l'ensemble donne au monument un sentiment de clarté et de légèreté. 

 

De belles maisons aux superbes façades attirent notre attention. Ce sont encore des " Palazzios " reconvertis quelquefois en commerces.

 

Retour vers la voiture en passant par le port et sa jetée et là, nous apercevons de grands dauphins en quête de nourriture. 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Départ en remontant la côte Smeralda sous un temps orageux. Nous nous arrêtons dans le village de San Pantaleo sous une pluie battante. C'est un bourg  accroché aux montagnes de granit.

 

Le village est entouré de hauts pics, c'est un des hauts lieux de l'Artisanat d’Art. Il émane un art de vivre tranquille typique de la région, loin de l'activité des villes balnéaires de la Costa Smeralda.  

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous arrivons à Palau pour prendre le ferry pour l’archipel de la Malladena, un ensemble de 7 îles : Maddalena, Caprera, Budellei, Santa Maria, Spargi, Santo Stefano et Razzoli.

 

A la gare maritime, deux compagnies assurent la traversée pour les îles, Delcomar et Maddalena Lines. Les prix sont pratiquement identiques.

 

Nous achetons les billets chez Delcomar qui assure le prochain départ. Nous sommes en période de pointe et les ferrys assurent une rotation toutes les demi-heures.

 

La traversée est très courte, en longeant à notre droite l’île De Santo Stéphano, 15 mn plus tard, on accoste dans le port de Cala Gavetta dans la ville de Maddalena.

 

Bonnes informations récupérées au point de l’OT avec un plan pour rejoindre notre B&B réservé hier soir par Booking. Finie la recherche d'une chambre à l'improviste, on s'adapte à la réalité de l'attractivité de la Sardaigne et de l'affluence touristique.

 

Petite balade dans le port de pêche et le centre-ville aux élégantes maisons du XVIIIè siècle.

Nous nous installons à notre gîte, un peu excentré du centre.

 

En soirée, balade en ville avec dégustation, assis sur un banc face au port de pêche, de quelques spécialités Sardes.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Mardi 18 septembre 2018

 

 

 

Nous prenons notre p/d dans dans la chambre (machine à café individuelle avec tous les habituels gâteaux en sachet ). Nous sommes un peu déçu lors de notre passage au marché aux poissons sur le port : 2 étals.

 

Nous achetons une collation (jambon sarde) dans une épicerie et nous partons visiter l’île de Maddalena en démarrant par le côté ouest.

La route panoramique de 20 km qui fait le tour de l'île est le meilleur moyen pour profiter des plus beaux endroits.

 

Le ciel couvert est menaçant. Nous passons à la Punta Tegge Forte, puis nous nous arrêtons à la cala Francese, nous avons un joli point de vue sur l’île Spargi

C'est une belle petite plage avec de nombreux rochers de granit rose.

 

Le Carlotto est un petit cap où se dresse la chapelle Madonnetta au bord de la mer. Ce n'est pas le meilleur endroit pour se baigner car il y a beaucoup de roches, mais le site est très photogénique.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Sur la route, plusieurs points de vues sont aménagés pour admirer le panorama. Photos photos à de nombreuses reprises !!!!.

 

Nous nous arrêtons à Bassa Trinita, une superbe plage de sable fin et à l’eau turquoise, baignade agréable et snorkeling (poissons communs).

 

A la pointe nord, la vue sur l’ile Budelli et quelques îlots et, au loin, la Corse est magnifique.

Passage à la cala Spalmatore avec quelques beaux bateaux au mouillage à l'abri du vent dans la crique.

 

Nouvelle séquence baignade et snorkeling à la plage de la Testa di poulpo (tête de poulpe) sur l'isola Giardinelli

La route est en très mauvais état pour arriver au parking. Nous accédons à la plage par un sentier caché derrière un gros bloc de roche.

 

La plage est superbe, l'espace limité, les rocs érodés par le vent, autour d'autres petites plages intimistes.

Dommage pour les couleurs, le ciel s’assombrit et l’orage menace.

 

Grand moment de détente et de plaisir. Vers 18h00, la pluie nous oblige à quitter ce petit "paradis" tranquille.

 

Passage dans un super marché et petit repas à la chambre.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Mercredi 19 septembre 2018

 

 

 

 

Temps couvert et et pluvieux ce matin. P/d à la chambre et départ pour le marché en plein air qui se déroule tous les mercredis dans le quartier Modena.

Quelques producteurs proposent des spécialités Sardes (fromage, charcuterie, vin) et de l'habillement. Nous achetons du fromage et des fruits pour la journée.

 

Nous traversons le pont qui relie les îles de Maddalena et Caprera.

Nous nous rendons à la plage Garibaldi, entourée de rochers et nous poursuivons vers la plage Serena à 10mn de marche par un chemin dans le maquis et les eucalyptus.

Le petit effort est récompensé : le sable blanc est très fin, la mer cristalline, la plage  très romantique. 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous poursuivons vers le sud et avons quelques difficultés à nous situer avant de maîtriser la carte donnée par l’OT et identifier les indications des panneaux.

 

Nous passons un instant à la plage Del Relitto, réputée pour être une des plus belles. Elle attire du monde et l'environnement en subît les conséquences.

Les pédalos dénaturent un peu le cadre paradisiaque.

 

L'alternance de nuages avec quelques averses de pluie et le soleil donne parfois des couleurs inattendues et éclatantes à la couleur de la mer. 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous prenons la direction du nord.

L'île de Caprera, est différente de l'île principale. Plus verte avec ses espaces boisés (pins), plus sauvage, (couverte de maquis : arbousiers, myrtes, lentisques) et authentique. De hautes falaises tombent dans la mer. 

 

À la pointe nord de l’île, depuis la forteresse Arbuticci, avec, à côté un ancien centre astronomique, nous distinguons la Corse et les falaises de Bonifacio.

 

Sur le bas côté de la route, une équipe de guides conseillent et rassurent les visiteurs qui veulent se rendre à la plage de Coticcio, difficile d'accès. 

Il faut 45 minutes de marche dans un chemin pierreux et une pente très accentuée vers la fin pour arriver à la petite plage. L'eau est turquoise et cristalline.

 

Nous croisons à distance, quelques bouquetins sur les rochers. La météo s'améliore enfin, chaleur et soleil pour accomplir cette belle balade.

 

Retour au parking de la forteresse et descente en 45 minutes (encore) de marche à pied à la Punta Galera pour atteindre un petit paradis : la plage de Napoletana

Sable fin et blanc, des eaux limpides, la plage est cachée dans le maquis méditerranéen. Baignade et snorkeling jusqu’à 17h30. Peu de monde pour partager ces bons moments.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

L’ile de Caprera, dernière demeure de Garibaldi ( artisan de l'unification et de la constitution de l'Italie ) n'est plus habitée. Ne subsistent seulement que quelques ruines de l’armée et d'anciens fortins.

Malgré tout, de nombreux visiteurs  viennent se recueillir sur le mémorial du " grand homme " et visiter sa maisonÎle sauvage, très boisée aux pics acérés, c'est une merveille de la nature

Achat de spécialités pour se faire un repas ce soir à la chambre. Skype avec nos enfants.

 

 

 

Jeudi 20 septembre 2018

 

 

 

 

Temps couvert et pluvieux ce matin. Nous avons le choix de l'heure du départ en ferry. Nous en profitons pour une dernière balade dans les rues désertes de la ville et du petit port de pêche.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Notre ferry quitte le quai alors que déjà un autre se présente avec une flopée de chanceux.

Au loin, au sommet d'une colline, le Rocher de l'Ours se dégage dans la grisaille.

C'est un énorme bloc granitique impressionnant, érodé et façonné par le vent, sa forme fait penser à celle d'un ours.

 

Il constitue le monument naturel du Capo d'Orso di Palau, il sert depuis toujours de point de repère pour les navigateurs. 

 

20 minutes de navigation et nous accostons au port de Palau. Nous nous engageons immédiatement sur la route qui mène à Santa Teresa di Gallura distante de 30 km.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Amélioration nette de la météo. En cours de route, nous nous arrêtons dans la petite ville de Conca Verde pour profiter des quelques vues des plages de la baie de Gabbiani.

Nous arrivons à Santa Teresa vers midi, l’hôtel Comfort Scan Inn est rapidement trouvé dans le centre-ville.

La ville se trouve à la pointe nord de la Sardaigne, elle surplombe le détroit de Bonifacio, 9km la sépare des côtes françaises.

 

Elle peut se vanter de posséder une belle plage qui borde le centre-ville.

 

Le soir, la piazza Vittorio Emanuele I avec ses maisons colorées, accueille les habitants et les nombreux touristes pour déguster une glace.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Vendredi 21 septembre 2018

 

 

 

 

Météo plus agréable ce matin. Nous prenons le p/d sarde (toujours très sucré) dans la salle du restaurant de l’hôtel.

 

Balade matinale au Capo Testa, une péninsule à 5 km au nord de la ville face au détroit de Bonifacio. Côté terre, le lieu se prête aux randonnées et à l'escalade sur des blocs de granit immenses et aux formes improbables.

 

Côté mer, c'est un spot prisé par les plongeurs. Pour les baigneurs, de jolies petites criques et plages sont accessibles par des sentiers depuis le parking du phare. 

 

Le point de vue est superbe sur les îles Lavezzi et Bonifacio.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

La route panoramique traverse des paysages pittoresques. Nous passons par les baies de Colba et Santa Reparata, c'est un gros cap rocheux, près du phare. 

Nous faisons une petite "rando" pour arriver à la plage di Cala Spinosa

 

Nous continuons en direction de Castelsardo. Le long de la Costa Paradiso, l'arrêt est obligatoire à Isola Rossa, un petit port de pêcheurs. Un endroit encore préservé.

Dans le prolongement du village, les plages sont un festival de couleurs, la mer transparente et cristalline est d'un vert émeraude contrastant avec les roches roses. 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Près de Castelsardo, en bordure de route dans la montagne, nous nous arrêtons devant une curiosité de la nature, un énorme bloc de trachyte (roche volcanique) de 4 mètres de haut, sculpté par le vent, appelé Roccia Dell’ Elefante (rocher de l'éléphant : la forme rappelle étonnamment un pachyderme).

 

Castelsardo, considéré comme un des plus beaux village de Sardaigne, se découvre à la sortie d’un virage. 

 

La petite ville semble blottie contre la montagne, dominée par un château.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous trouvons rapidement notre hébergement dans la ville basse. Le propriétaire nous donne les clés de la chambre/cuisine et nous partons visiter le centre historique en partie haute.

Le château, construit au XIIè siècle domine la baie. L'ensemble du bâtiment est bien conservé.

Le panorama est sublime le long des murailles. Il abrite le Musée de la Vannerie Méditerannéenne, nous réglons le droit d'entrée (3€/p) pour découvrir une petite exposition dédiée à la tradition locale (métiers et objets  anciens).

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

L’église médiévale de Santa Maria delle Grazie de style roman est très particulière, elle ne possède pas de façade ; nous entrons à l'intérieur par une porte, au milieu de trois arcades.

Sombre et austère, elle renferme un des plus anciens crucifix de Sardaigne représentant un Christ noir.

 

La Cathédrale Sant’Antonio Abate a subi de nombreuses modifications. Finement décorée, elle conserve de nombreux retables en bois sculptés et dorés.

Elle est flanquée d’un haut campanile (un ancien phare) dont la coupole est recouverte de carreaux polychromes.

 

Les petites ruelles sont une invitation au farniente. Nous déambulons tranquillement pour nous diriger vers le port et son point de vue imparable sur la cité médiévale.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Samedi 22 septembre 2018

 

 

 

 

Excellent p/d servi dans le solarium du B&B, (jambon/omelette). Au sommet de la citadelle, le soleil resplendissant met en valeur les couleurs multicolores des façades des maisons.

 

Devant quelques portes, des femmes exposent les produit de leur travail (vannerie, tissage), d'autres prennent soin des fleurs et plantes méditérannéennes qui décorent les rues et les cours intérieures.

 

Dans la ville basse, les rues sont à l'image de l'époque, le street art a fait des émules ; les artistes de rue sur des thèmes sociaux ont conservé le sens de l'esthétisme.

 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous prenons la direction du village de Bulzi situé dans la montagne. Nous avons un aperçu de l'extérieur de l’église San Pietro del Crofisso. De style romano-pisan elle est isolée en pleine campagne sur la colline de Monte Acuto, elle se caractérise par des bandes blanches et noires.

 

C'est un vrai plaisir d'apprécier les charmes de l'intérieur de l'île, il y règne une tranquillité apaisante, loin de la frénésie des stations balnéaires.

 

Au village voisin de Tergu, nous visitons l’Abbazia Di Santa Maria Di Tergu datant du 12ème siècle. De style pisan elle est construite en trachyte rouge (pierre volcanique) et calcaire blanc.

 

La façade est un bijou de perfection géométrique.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

La météo est excellente avec un chaud soleil, nous passons l’après-midi à la plage Sacro Cuore Ampurias (plage du sacré-coeur) dans la ville de Lu Bagnu.

 

La plage est de toute beauté : du sable fin, une eau limpide et couleur émeraude par endroit. Quelques surfeurs assurent le spectacle.

 

Repas à la trattoria Da Maria Giuseppa à Castelsardo, les portions sont généreuses et la cuisine de bonne qualité. Excellent antipasti  (hors d'oeuvre) sarde (charcuterie), agneau et spaghettis aux moules et palourdes arrosés d’un vermentino sec : le tout pour 46€, un prix correct pour déguster des spécialités locales.

Les illuminations de la place centrale invitent à profiter de la dolce vita.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Dimanche 23 septembre 2018

 

 

 

 

Nous prenons le petit-déjeuner en compagnie de deux motards français, la conversation se prolonge sur le thème des voyages.

 

Comme la veille on apprécie la qualité des produits servis par les propriétaires.

 

Nous laissons Castelsardo et son château derrière nous. Le ciel est tout bleu, la température monte rapidement avec le soleil. Le trajet est rapide pour rejoindre Sassari.

Les plantations d'oliviers bordent la route continuellement jusqu'à la capitale du nord de l'ile.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous garons la voiture dans le centre historique de la seconde ville de Sardaigne.

Nous visitons l’église Santa Maria Di Betléem avec un genre de minaret sur un côté. L'intérieur est une belle surprise avec des peintures et des sculptures superbes.

Un moine vient échanger quelques mots avec nous et nous donne accès à une autre partie de l'église.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous passons dans des rues et ruelles très populaires, tout le contraire de l’autre grande ville du sud, Cagliari, où tout le centre historique a été pensé en fonction du tourisme.

 

Le deuxième monument visité est le Duomo (la cathédrale), érigée entre le XVè et le XVIè s. L'imposante façade attire le regard :  de nombreuses statues de martyrs et de saints décorent les différents niveaux, c'est de toute beauté. 

Seul le recul manque pour immortaliser l'instant dans les meilleures conditions !!!. Nous sommes dimanche, l'intérieur est fermé.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Sur la place Italia, la plus belle de la cité, la statue du roi Victor Emmanuel II trône majestueusement entourée par de beaux édifices dont le Palais de la préfecture.

En ce début d'après-midi nous sommes les seuls visiteurs, tous les bars et boutiques sont fermés. Les italiens sont comme les espagnols, la sieste, pour eux, est sacrée.

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Nous allons déposer nos sacs au B&B Allogio Turistico Le Calle, excentrée au sud de la ville. La maison est cachée dans un grand jardin.

 

Retour au centre-ville pour continuer notre visite de la ville. Pas de chance pour nous, le Duomo est toujours fermé. Le soleil couchant met encore plus en valeur la finesse des sculptures de la façade.

Encore quelques palais et églises insérés dans des petites rues.

 

Accroché sur le parvis de la mairie, le drapeau Sarde est présent sur tous les édifices de lîle. 

 

Sur la place San Antonio dans un quartier populaire, se déroule le festival des Arts du Monde. Un orchestre plein d’entrain donne une ambiance festive et familiale. 

On découvre, avec plaisir, un couscous sénégalais dégusté sur un banc.

 

Nouveau passage à la place Italia. De nombreux amateurs de véhicules anciens admirent des voitures d'un autre âge. Denise retrouve avec plaisir un modèle fiat 500, plus communément surnommée (pot de yaourt) détenue il y a quelques années.

 

La place, le soir, est le rendez-vous des Sassarais venus pour déguster une glace, nous respectons la tradition !!!. On déguste aussi.

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

Lundi 24 septembre 2018

 

 

Dernier jour de tourisme, nous nous rendons tout au nord de l'île, à Stintino

Paisible port de pêche au thon, c'est la capitale de la région de la Nurra du Nord.

 

L'été, Stintino est devenu un des hauts lieux du tourisme grâce à la notoriété de ses plages.

 

Le trajet est court entre les deux villes. Sur la SS131, nous laissons Porto Torres à notre droite, encore quelques kms, le petit port de pêche se dessine à l'horizon. Nous y reviendrons plus tard pour acheter nos derniers souvenirs et spécialités sardes avant notre départ demain.

 

La plage de La Pelosa se situe face aux Îles Piana et d'Asinara : cette dernière abrite un Parc National riche en mat!ère de faune et de flore.

 

La Pelosa est décrite pour être une des plus belles plages au monde !!!!. Et nous en sommes persuadés, photos à l'appui et encore le rendu n'est pas fidèle à la réalité.

 

Nous nous garons sur un parking payant ( tous les parkings de plage sont payants). Au pied du Capo Falcone, la plage est magnifique, du sable blanc très fin, une mer aux reflets turquoise et azur. Sur un petit Ïlot, la Torre di Pelosa rappelle la présence et la domination espagnole.

 

Le panorama est incroyable, la mer avec des dégradés de bleu et de vert absolument  superbes. 

 

Les nombreuses petites plages voisines, della Pelosetta, Ancora, Rocca Ruja sont moins fréquentées mais possèdent un charme identique.

 

Les bords de mer demeurent idylliques.

 

 

 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

Le village de Stintino est agréable avec la particularité de posséder deux ports.

 

Nous achetons quelques souvenirs (comestibles) et de quoi nous "sustenter" en nous promenant sur la jetée plantée de superbes palmiers.

Le décor est royal pour cette dernière visite.

 

A Pozzo San Nicola, un petit village sur la route du retour, nous nous arrêtons à la fromagerie Demelas : le pécorino est trop bon et il y a encore de la place dans la voiture !!!.

 

Nous rejoignons Porto Torres, il est trop tard pour visiter l'intérieur de la basilique di San Gavino, c'est un chef d'oeuvre de l'art roman. Pas de façade, l'entrée s'effectue sur le côté.

 

Nous prenons possession de notre chambre au B&B Quattro Mori caché dans la campagne de Margoneddu, sur la route SP57.

 

En soirée dans le quartier touristique du centre-ville, nous nous régalons avec une spécialité sarde : du boeuf en sauce avec du vin blanc. Très bon. 

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Mardi 25 septembre 2018

 

 

 

Dernier p/d de notre voyage, celui-ci est pris de bonne heure, en compagnie de deux couples de français. Nous prenons tous le ferry de 9h30. 

 

Depuis cette nuit un vent violent traverse le nord de l’île. Arrivés au port, nous devons changer de quai d’embarquement. Pour raison de sécurité, le ferry est amarré à un appontement plus sûr.

 

Notre départ prévu à 9h30 est reporté à 12h30 en raison des conditions climatiques. Une forte houle, sous la force du vent violent balaie la jetée de hautes vagues.

 

Nous embarquons enfin, le ferry quitte le quai à la nouvelle heure indiquée.

 

Les premiers miles marins sont effectués avec beaucoup de gîte (balancement). Le capitaine fait le choix de longer les côtes de la Corse pour trouver de meilleures conditions de navigation.

 

Si la durée du trajet est allongée, nous profitons des superbes vues des falaises de Bonifacio puis de la baie d’Ajaccio et de la réserve de Scandola.

 

Nous arrivons enfin à Toulon à 22h00.

 

 

Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018
Voyage Sardaigne 2018

 

 

 

Bilan du séjour 

 

 

Seconde île italienne de la mer Méditérannée par sa surface, la Sardaigne est séparée de la Corse par les Bouches de Bonifacio. La nature y est intacte. Petites criques aux eaux turquoises, falaises abruptes et escarpées, les paysages répondent à l'attente de tout voyageur.

Le séjour en septembre est une bonne solution lorsque l'on recherche le soleil et des températures agréables pour une fin de saison estivale.

 

 

Les points positifs

 

. Les superbes plages et criques, même si au fil des découvertes, nous avons  l'impression de déjà vu. Mais c'est tellement beau !!!.

.  Dans les villes et les villages les rues pavées avec des maisons aux façades colorées.

. La facilité pour atteindre les iles de la Maddalena et San Piétro, tant les rotations des ferrys sont importantes.

. L'excellente qualité des B&B et hôtels ( accueil, propreté, confort ).

. L'accueil chaleureux des Sardes. Dans la rue, les commerces ; souriants et serviables dans la très grande majorité des cas.

. L'excellent accueil dans tous les Offices de Tourisme.

. Les possibilités de changer rapidement d'activités : baignade, randonnée, visite culturelle, grâce à la diversité des paysages et des distances réduites.

. La gastronomie. Il n'y a pas que des pizzas et des pâtes en Sardaigne. Mais un menu complet de spécialités sardes à un coût !!!.

 

 

 

Les points négatifs  

 

. Les centres-villes, souvent interdit aux non-résidents. La signalisation est parfois mal indiquée. La surveillance et la répression (amende ou fourrière) activent.

. La signalisation routière sujette à commettre quelques erreurs.

. La conduite sportive des Sardes, c'est quoi une ligne continue blanche ?. Attention. 

. Déception lors de la pratique du snorkeling. Malgré une mer limpide, le manque de poissons colorés et le peu de coraux, peut-être dû à un mauvais choix des spots.  

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

GUINEHUT 04/05/2019 22:49

les sanguinaires se trouvent du côté d'Ajaccio par contre ce sont les îles Lavezzi prêt de Bonifacio donc prêt de la Sardaigne.

claudenise 05/05/2019 09:22

Bonjour. Merci pour la rectification. Ayant séjourné 2 fois en Corse je situe les Sanguinaires. Pris par la rédaction du blog, j’ai écris machinalement Sanguinaires à la place de Lavezzi.
Cordialement

Joel 29/04/2019 12:04

La Sardaigne est un endroit magnifique durant la saison estivale. Un large choix d’activités est offert aux non-résidents. Il n’y a vraiment pas besoin de se déplacer à des milliers de kilomètres pour profiter d’un cadre plus ou moins exotique.