Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 10:54

 

 

 

 

 

 

 

Voyage au PEROU en 2014

 

 

 

 

LIMA

 

 

CARAZ

 

Laguna Paron - Laguna Llanganuco

 

 

TRUJILLO

 

Huacas de Moche

 

 

CHICLAYO

 

Site de Sipan

 

 

 

MANCORA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations générales

 

 

 

 

 

 

Visa

 

 

 

 

Pas de visa, seulement validité du passeport 6 mois après le retour.

 

 

 

 

 

 

 

Vaccination 

 

 

 

 

Pas de vaccination obligatoire. 

Fièvre jaune conseillée pour l'Amazonie, obligatoire pour continuer vers d'autres pays d'Amérique latine, notamment le Chili.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Question argent

 

 

 

 

1 euro = 3,50 soles environ

 

 

 

 

 

 

 

Question hébergement

 

 

 

 

 

Lima excepté (réservation effectuée depuis la France) nous n'avons jamais réservé à l'avance durant tout notre séjour.

 

 

 

 

 

LIMA

 

Hospédaje Casa d'Arturo.

Calle Barranco 151. Urbanización Ingeniería.

 

Très familial et de très bon conseil (Arturo parle français). Salle de bains commune très propre. Centre ville accessible par le métrobus.

Excellente adresse. 80 soles la nuit avec p/d. Vient chercher à l'aéroport, 35 soles.

www.chesswiser.blogspot.com.

A recommander.

 

 

 

CARAZ

 

Hôtel Chavin.

Plaza de Armas. Jiron San Martin 1135.

 

Chambre avec s/b. Bon accueil, 50 soles la nuit avec p/d.

Bonne adresse. Le proprio est de très bon conseil pour les balades.

A recommander.

 

 

 

TRUJILLO

 

Hospédaje Manu Wasi.

Colon 250 Historical Center.

 

Chambre sombre quelconque. Salle d'eau commune. P/d inclus. Ne mérite pas les 75 soles la nuit.

 

 

CHICLAYO

 

Hospédaje Victoria.

Calle Manuel Izaga 933.

 

Accueil sympathique. 40 soles la nuit sans p/d. 

Bonne adresse.

 

 

 

MANCORA

 

Hospédaje Punta Balléna.

Panamérican Highway 1164.

 

Terrasse face à l'océan. Piscine. Bon accueil. Négocié à 80 soles avec p/d au lieu de 120 s.

Bonne adresse.

A recommander.

 

 

 

 

 

Question transport

 

 

 

 

AIR

 

 

Paris - Lima - Paris.

 

1535 euros les 2 billets achetés en juillet.

 

 

 

 

 

 

 

 

BUS

 

 

 

Lima - Caraz :

Compagnie Moviltour. 9h30 de trajet. 480 kilomètres. 40 s/p. Bonne compagnie.

 

Caraz -  Chimbote :

Compagnie Yungay Express. 5h de trajet par le Canyon d'El Pato. 200 kilomètres. 25 s/p.

 

Chimbote - Trujillo :

Compagnie América Express. 3h de trajet. 140 kilomètres. 10 s/p.

 

Trujillo - Chiclayo :

Compagnie Entrafesa. 4h de trajet. 210 kilomètres. 14 s/p.

 

Chiclayo - Mancora :

Compagnie Chiclayo Express. 6 h de trajet. 400 kilomètres. 35 s/p.

 

Mancora - Guayaquil (Equateur) :

Compagnie Cifa, 60 s/p. Transport en minibus de Mancora à Tumbes puis bus jusqu'à Guayaquil. 8h de trajet.

 

De Mancora à Tumbes : 100 kilomètres.

 

De Tumbes à Guayaquil : 270 kilomètres.

 

 

 

 

 

Question au quotidien

 

 

 

 

 

 

Avoir toujours de la petite monnaie, détailler les notes (restos, hôtels).

Connection wifi gratuite un peu partout.

Bouteille d'eau bien souvent assez chère, mais indispensable.

 

Quelques prix :

 

1litre d'eau : 3,5 s - 1 repas loca l: 5/20 s

1 thé : 2,5 s - 1 jus de fruit : 5 s

 

 

 

 

 

 

Lundi 15 septembre

 

 

 

 

 

 

 

Départ à 7 h 30 de Bordeaux en TGV pour Paris, accompagnés jusqu'à la gare par Manuéla et Benjamin.

Arrivés à la Gare Montparnasse à 11h00, nous prenons la navette pour Orly W.

 

C'est un vol assuré par la Compagnie Europa, qui nous transportera à Madrid à 17h00. Atterrissage à 19h00 au terminal 2. 

 

Notre avion pour Lima doit décoller à 23h55. Dans la salle d'attente, nous finalisons l'itinéraire que nous avons prévu.

 

Flèche violette:  bus. Lima - Tumbes

 

Flèche noire:  bus. Lima - Paracas - Lima

 

Flèche verte: bus Zumba - Yurimagas

 

Flèche bleue:  bateau.  Yurimaguas - Iquitos

 

Flèche rouge:  avion. Iquitos - Lima

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

Mardi 16 septembre

 

 

 

 

 

Arrivée à Lima à 5h00 du matin. Le ciel est couvert et la température fraiche (fin de l'hiver dans l'hémisphère sud).

Arturo, comme l'an dernier, est à l'heure au rendez-vous. Il nous attend, avec le sourire, dans le hall d'arrivée.

 

Une fois la chambre réceptionnée (impeccable) et une bonne douche, nous prenons le petit déjeuner avec notre hôte.

Arturo est très bavard, il parle avec aisance de l'actualité de son pays et des traditions. 

 

Pour rejoindre le centre-ville, la circulation est toujours aussi chaotique, c'est un joyeux "bordel".

 

Les bons réflexes reviennent rapidement pour emprunter le Métropolitano, le service de transport moderne et fiable de la capitale. 

 

Il est encore tôt, les banques sont fermées. Nous changeons des Euros ((1euro = 3,6 soles) dans un "cambista" (bureau de change) dans la rue. Le taux est compétitif. 

 

Puis, à pied, nous nous rendons à la Compagnie Moviltour pour réserver 2 billets de bus pour Caraz : départ demain matin à 7h30.

 

 

Nous sommes au Sud du centre-historique, dans  le Quartier de la Victoria. Très populaire, il a une mauvaise réputation, le secteur est à éviter, mais il abrite le Muséo De Arte situé dans un superbe immeuble.

 

 

Nous arrivons à la Plaza Manco Capac. La statue du fondateur de l'Empire Inca, Manco Capac mesure plus de cinq mètres de hauteur, le doigt tendu pointe vers le lac Titicaca : il fait partie de la légende du pays.

 

Dans la rue, quel plaisir de déguster, en plein hiver, des morceaux d'ananas et de pastèque  pour un prix dérisoire.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Flâner dans les rues de Lima est une promesse de découvertes à chaque coin de rue.

La campagne d'affichage pour les élections municipales et régionales bat son plein. Les façades des édifices publics et de nombreuses maisons sont placardés de tracts, avec photos et slogans à l'appui, de leurs candidats favoris.

 

Sur les trottoirs, l'activité est intense : un atelier de mécanique avoisine des cireurs de chaussures.

Plus loin, dans le calme, un groupe d'indigènes manifestent leur colère à l'occasion de la journée internationale de la démocratie. Les revendications se font en musique et avec le sourire.

 

Quel dépaysement en quelques heures !

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nous arrivons sur la Plaza San Martin, un autre lieu important de la ville. La statue du libérateur du Pérou, José de San Martin, trône au centre du petit jardin. Classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco, elle attire quelques petits artisans et des musiciens qui contribuent à l'animation de ce lieu emblématique de la capitale. 

 

Sur un côté de la place, au milieu de nombreux édifices coloniaux aux façades de style baroque, l'imposant Gran Hôtel Bolivar est classé Monument Historique.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nous arrivons dans le Barrio Chino.

Dans la calle Capón, il suffit de passer sous une arche de pierre de couleur rouge et un toit de couleur verte où est inscrit une phrase " Nous sommes tous égaux sous le même ciel", pour changer de continent.

 

Tout l'intérêt d'un quartier chinois dans une métropole réside dans son marché avec la certitude de pouvoir se régaler d'un bon repas. 

 

Dans les chifas (restaurant) la cuisine chinoise revisitée avec des ingrédients péruviens est savoureuse. Un régal, avec les odeurs et les couleurs en supplément. Hors note !

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nous passons l'après-midi à la Plaza Mayor et au Quartier Rimac avec ses rues au style colonial et les petits métiers habituels,  

 

Dans ce quartier historique, de nombreux balcons en bois de cèdre et acajou finement sculptés sont superbes et embellissent les façades.

 

Construits à l'époque de la vice-royauté et de la République du Pérou, ils sont devenus le symbole architectural de Lima avec leurs styles rococo, mauresque et baroque andalous.

 

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

La Plaza Mayor appelée aussi Plaza de Armas est située au cœur du centre historique. Elle concentre  les principaux bâtiments officiels politiques et religieux de la capitale. 

 

 

Le Palais du Gouverneur fait office de résidence du Président de la République et siège de l'exécutif.

 

La Cathédrale, reconstruite plusieurs fois suite à de nombreux séismes, abrite le musée des Arts religieux.  

 

De nombreuses oeuvres religieuses sont visibles au Palais de l'Archevêché, situé à gauche de la Cathédrale.  

 

A l'ombre des palmiers, Il règne en permanence une ambiance de fête. A 12h, chaque jour, la population et les touristes s'agglutinent près des grilles pour assister à la relève de la garde sur le son de "El condor pasa".

Trop tard pour nous aujourd'hui, mais nous l'avions vu l'an dernier. 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Visible depuis le Quartier Rimac, le Cerro (colline) San Cristobal est un des lieux mythique de la capitale.

Cette ville dans la ville doit être détruite et subir un plan de rénovation dans les prochaines années.

Composé de nombreuses favélas, il est déconseillé aux touristes de s'y rendre seuls à pied.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Vers 18h, nous rentrons en métrobus chez Arturo. Dès le repas terminé, pas besoin de berceuse pour trouver le sommeil.

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 17 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

Réveil à 4h30 -  léger petit déjeuner en compagnie d'Arturo et d'un jeune touriste français arrivé la veille. Il nous vante une fois de plus les richesses et curiosités de son pays que nous sommes impatients de découvrir. Nous avons déjà vu le versant oriental de la Cordillère des Andes, Cuzco, le lac Titicaca et le Sud.

 

Cette année, nous allons voir le littoral (Paracas. Mancora), la Cordillère Blanche, le nord (Chachapoyas) et un peu d'Amazonie

 

En voiture, Arturo dépose notre compatriote dans une gare routière (il part dans le Centre du Pérou) et il nous emmène à la station du métrobus UNI.

 

A 7h30, le bus démarre en direction de Caraz. 

 

Lima est nimbée d'un brouillard appelé "Garùa". Le ciel est d'une couleur blanchâtre, la température fraîche.

Cette particularité climatologique va durer pendant tout le parcours le long du pacifique.

 

Quelques kilomètres plus loin l'océan est en vue mais fréquemment obscurcit par l'épaisse couche de brume et de brouillard. 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

Pause repas au nord de la capitale, dans la ville de Barranca.  

 

A hauteur du lac Conococha, on se dirige vers les Cordillèras Blanca et Négra et leurs pics enneigés.

Plus haute chaine de montagnes après l'Himalaya, la Cordillèra Blanca compte 18 sommets de plus de 6000 mètres.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

La vue sur les sommets (tout proche) est fantastique.

On traverse Huaraz, ville perchée à 3052 mètres d'altitude qui fut rayée de la carte en 1970 par un séisme de 8 sur l'échelle de Richter.

 

Tout le centre du pays fut impacté avec la mort de 70.000 personnes.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le ciel clair nous offre une vue fascinante sur le sommet du Huascaran qui domine le paysage à 6768 mètres, c'est le point culminant du Pérou.

 

Nous roulons dans une vallée verdoyante et cultivée, pourtant nous sommes à plus de 3000 m.

 

Petite pause à Caruaz sur la jolie Plaza d'Armas. Nous traversons ensuite la ville de Yungay, la cité fut entièrement détruite en 1970 par les glissements de terrain provoqués par le séisme, la plus grande catastrophe naturelle jamais enregistrée au Pérou.

 

 

Le bus stoppe sur la place centrale de Caraz à 17h.

 

Nous posons nos sacs à l'hôtel Chavin, au centre du village et nous dirigeons rapidement (avant la fermeture) au point d'information touristique pour récupérer des cartes et des plans des randonnées à effectuer dans les environs.

 

Rapide balade sur la petite Place d'Armes et au marché municipal. Quelques stands de restauration étant encore ouverts, nous nous restaurons rapidement.

 

La soirée est agréable, la ville à 2260 mètres d'altitude jouit d'un climat tempéré.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 18 septembre

 

 

 

 

 

 

 

Petit déjeuner pris au El Turista, un café proche de l'hôtel.

 

Dans le Mercado Central, authentique et haut en couleurs, nous sommes les seuls touristes occidentaux. 

Dans les allées, les femmes sont assises à même le sol. Coiffées avec un haut chapeau et vêtues d'une longue jupe bouffante, elles vendent leur récolte du jour : pommes de terre, tomates, avocats, des fruits et des fleurs.....  Les animaux de la ferme, poulets et cuys (cochons d'Inde), sont dans des cages.

Les colporteurs, dans un coin dédié à leur commerce, vendent divers ustensiles.

 

Pas de marchandage, les prix proposés sont définitifs. 

Nous achetons du pain et du fromage pour la randonnée que nous allons effectuer aujourd'hui.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Munis du plan fourni par un employé de l'office du tourisme, à 9h, nous partons pour une randonnée dans la Cordilléra Blanche.

 

Le temps est super beau, le sentier est large, abrupt et caillouteux, mais sans grande difficulté. Bien signalé, il est impossible de se tromper.

Rapidement, du sommet d'une colline, nous avons une vue splendide de Caraz.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Avec ses grands espaces, la vallée est très agricole : les paysans cultivent du maïs et des pommes de terre.

Nous passons au milieu de grands étendues d'oillets, des plantations de fraises et des vergers.

 

Dans les champs, les "péons" semblent surpris de voir des étrangers dans ce secteur, il est vrai, oublié des randonnées classiques.

Cette balade ne figure dans aucune brochure de trekking.

 

Les "holas" fusent avec spontanéité et ils nous indiquent gentiment le chemin.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

Le village de Llacshu est la destination de notre rando. 

Trois "cholitas", c'est le nom des femmes en tenue et coiffure traditionnelle, intimidées au début puis très volubiles, nous posent de nombreuses questions, notamment sur la venue dans leur village.

 

 

Quelle chance de pouvoir plonger dans la vie quotidienne de ces villages inaccessibles, si ce n'est à pied.

On s'assoit près d'elles. La discussion est difficile, leur langue maternelle est le quéchua, leur espagnol reste approximatif. Le sourire et les gestes facilitent l'échange.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le temps passe trop vite, il faut rentrer. Nous tournons le dos au prestigieux Huandoy Norte, dont le plus haut des quatre pics enneigés culmine à 6395 mètres.

La vue est fabuleuse, nous sommes "aux anges".  

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Au Pérou, la modernité n'a pas profité aux campésinos "paysans" qui sont en bas de l'échelle sociale dans ces contrées

Ils s'attachent à cultiver les champs sur un sol très fertile, mais dans des conditions difficiles, souvent à la main.

 

Le quotidien des femmes n'est pas simple, dans un dénuement frappant, elle travaillent durement pour assurer la subsistance de la famille.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

Vers 17h30, après huit heures de marche, une vingtaine de kilomètres et des traces sur nos visages laissées par le soleil, nous retrouvons les petites rues pentues de Caraz et le brouhaha incessant des motos-taxis.

  

Une petite récupération gourmande dans une pâtisserie accompagnée d'une bonne bière s'impose.

 

Nous effectuons quelques achats de fruits et de fromage au marché : demain un treck à la Laguna Paron est au programme.

 

La nuit est animée, c'est la fiesta dans la ville : arrêt de la musique à 3h du matin !

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 19 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A moins d'effectuer un treck de plusieurs jours, dans la cordillère, il y a 3 possibilités pour aller à la laguna Paron, difficile d'accès sur une journée.

 

 - Un tour organisé

 

- Un taxi -  demi-journée pour 120 soles - le + intéressant.

 

- Un combi pour Puéblo Paron au 15ème kilomètres, puis un treck de 17 kilomètres (2 jours avec camping à la lagune).

 

 

A 8h, sur les abords de la place principale, nous trouvons un chauffeur de taxi pour boucler les 32 kilomètres qui séparent Caraz de la lagune.

 

Le conducteur nous demande 120 soles avec 2h d'attente. Rendez-vous à la station des combis, près du marché.

Nous partons à l'hôtel récupérer le matériel de marche et les casse-croûtes


 

Rapidement, la route asphaltée se transforme en piste de terre.

Nous prenons de l'altitude et de 2270 m on passe à 4200 m pour atteindre la lagune par un canyon avec des parois rocheuses impressionnantes de 1000 m environ.

Le conducteur est sympathique : sa voiture, une citadine, souffre sur le chemin de pierres.

 

Nous entrons dans le Parc National de Huascaran.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le cadre est majestueux, la vue est tout simplement époustouflante  sur le lac et les pics environnants.

Loin de l'affluence des grands sites touristiques, une poignée de personnes profitent de ce cadre magnifique.

 

Les eaux de la Laguna Paron sont d'un bleu turquoise. Au pied de la Pyramide de Garcilaso, dont les sommets culminent à 5885 mètres pour le principal et à 5700 mètres pour la cime Nord, un glacier fortement crevassé s'élève jusqu'à 5300 mètres.

 

Cette montagne avec le Chacraraju voisin qui s'élève à 6110 mètres font partie des vingt-neuf sommets de 6000 mètres de la Cordillère Blanche.

Un terrain de jeu extraordinaire pour les passionnés d'alpinisme.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Sur la rive gauche, un chemin longe le lac sur quatre kilomètres. On effectue une balade de 2h, le chauffeur, sympa, nous accompagne.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Dans le ciel, un halo lumineux s'est formé autour du soleil : il réunit les différentes couleurs de l'arc en ciel.

D'après notre chauffeur, ce phénomène naturel est fréquent.

L'effet apparait lorsque les rayons du soleil traversent les cristaux de glace présents dans l'atmosphère.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Après un long moment d'émerveillement dans ce superbe cadre, nous reprenons le chemin en sens inverse. 

Le conducteur, lors de la descente, sera très vigilant sur un chemin étroit, avec des virages en épingle le long de profonds ravins !

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Retour à Caraz vers 13h30, l'almuerzo (déjeuner) est pris dans un bon resto péruvien, le Luchitas situé près de l'église.

 

En collectivo, on rejoint la ville de Yungay, à 20 kilomètres.

Dans le centre-ville, à l'arrêt des bus, auprès d'un chauffeur de taxi, on se renseigne sur des possibilités d'aller demain, aux lagunas Llanganuco.

 

Le jardin de la place centrale est agréable. Discrètement, nous observons les femmes quechuas aux tenues traditionnelles de couleurs vives :

Le haut est protégé du froid par un châle, qui sert aussi bien à porter un enfant que pour transporter des charges et une jupe qui cache jusqu'à 7 jupons et qui donne des formes généreuses à ces dames.

 Pour parachever l'ensemble de la parfaite cholas, deux longues nattes ornées de dentelles avec un élément déterminant, le chapeau porté haut sur le crâne et qui semble prêt à s'envoler au moindre coup de vent.

 

Ces femmes que nous rencontrons dans les champs, dans les villages et en ville garantissent l'identité de leur peuple. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

En moto-taxi, on rejoint à 4 kilomètres de là, l'ancienne Yungay.

 

Le 31 mai 1970, un important séisme a dévasté la vallée. La roche congelée du Huascaran s'est décrochée vers des lacs glaciaires.

Rapidement, 50 millions de mètres cubes de granit, de glace et de neige a ensevelie la ville, rayant de la carte Yungay en causant la mort de 25000 personnes.

 

Les excavations des victimes furent interdites par le gouvernement, la ville est devenue Cimetière National.

Nous parcourons le Mémorial qui honore les victimes, face à la montagne.

Quelques vestiges de l'époque sont visibles dans les alentours dont ses quatre palmiers.

Le Campo Santo (cimetière) est un lieu fréquenté par la population qui vient s'y recueillir, sous la protection d'une statue du Christ qui domine cet endroit poignant.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

De retour à Caraz, nous achetons les billets de bus pour Chimbote pour dimanche, départ le matin à 9h.

 

Comme à Lima, la campagne pour les prochaines élections bat son plein. Des affiches "décorent" les murs des maisons. 

Inlassablement des voitures, haut-parleur à tue-tête, vantent les mérites de leurs favoris.

 

Collé sur un bâtiment municipal, un fascicule rappelle à la population, les modalités du scrutin :

Le vote est obligatoire pour les citoyens âgés de dix-huit à soixante-dix ans, et tout manquement au devoir est passible d'une amende de 19, 38 ou 76 soles, selon le niveau de revenu.  

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Ce soir c'est le début de la fête de la Virgen de la Merced.

 

Fiesta monstre dans la ville. Musique à fond et feux d'artifice à 3h du matin !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 20 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès le petit déjeuner terminé, on part visiter la vallée de Llanganuco et ses lagunes.

Avec un collectivo pour Yungay, à 8h nous sommes au niveau de la place centrale.

Le bus pour la ville de Yanama, située dans la vallée de Conchucos sur l'autre versant de la cordillère est la solution la moins couteuse, mais il est déjà parti.

 

Nous retrouvons le chauffeur de taxi à qui nous avons demandé des renseignements hier. Il est d'accord... puis se ravise !

Consciencieux malgré tout, il prévient un collègue. Celui-ci est disponible et nous demande 60 soles avec une attente de 2h aux lagunas (lacs)

 

 

Rapidement nous quittons la route régionale pour emprunter un chemin pierreux. Nous grimpons un dénivelé de 1300m pendant 28 km. La vitesse est réduite, parfaite pour admirer les panoramas. La piste traverse un canyon avec des murs de granit haut de 1000 mètres. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

On atteint enfin la Quebrada Llanganuco et ses superbes lacs. Trente minutes après notre entrée dans le parc, nous nous garons aux abords de la laguna Chinancocha à 3850 mètres d'altitude.

Le sommet du Huascaran domine le plan d'eau, c'est toujours aussi magique !  On a beau avoir déjà vu des panoramas spectaculaires, on est toujours aussi émerveillés.

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le ciel est bien dégagé, idéal pour magnifier les eaux turquoises du lac. La couleur est hallucinante, presque irréelle !

 

Un chemin de terre permet de le contourner par la droite. Dans une forêt de Quenuas, des polylepis (arbres) caractéristiques des Andes, bordent les rives du lac. Ils sont reconnaissables par leur écorce rouge et leurs petites feuilles.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

La laguna Orconcocha est plus petite, située au bout de la vallée glaciaire, les eaux de ce lac sont indéfinies : ni vertes, ni bleues.    

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Notre chauffeur nous propose, moyennant un supplément, de nous emmener au col de Portachuélo de Llanganuco à 4767m : Il nous promet des vues extraordinaires.

 

Vamos ! pour 60 soles supplémentaires et 1 h de montée sur le chemin.

La piste s'élève à flanc de montagne. A chaque virage, le panorama est démesuré.

Les lacs sont enserrés entre les plus hauts sommets Chopicalqui, Huascaran, Huandoy, Chacraraju...tous à plus de 6000m.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Tout à une fin et le retour s'effectue tout en douceur vers Yungay, le relief est très accidenté et les ravins sont profonds, très profonds !

Nous profitons au maximum de ce décor grandiose.

Quelle superbe journée.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

A l'heure de l'almuerzo, dans un petit resto du marché très traditionnel de plein air, nous nous régalons d'une soupe au quinoa.

 

Peu de réfrigérateur dans les familles au Pérou alors, chaque jour, le choix de produits frais, en légumes, fruits, viandes et poissons est important.

Des stands proposent des chaussures, des ustensiles de cuisine, le choix est vaste......

Vendeurs et acheteurs se mélangent, palabrent, troquent dans une atmosphère authentique et sympathique

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Retour en fin d'après-midi à Caraz en collectivo.

 

La nature nous fait un cadeau pour cette dernière soirée, le sommet enneigé et glacé du Huandoy resplendit dans le ciel étoilé !

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 21 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un rapide petit déjeuner nous attendons, sur la place, le bus pour Chimbote. La ville se réveille doucement.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

Lors de l'achat des billets de bus, nous avons fait le choix du trajet le plus long pour profiter de la vue du Canyon d'El Pato.

Il débute à 30 kilomètres au nord de Caraz. 

Au fond du ravin, le Rio Santa, au grès des méandres, sépare d'une dizaine de mètres la Cordilléra Blanca de la Cordilléra Négra

Le décor est incroyable sur plus de vingt kilomètres, le long des parois de la montagne sculptées par l'érosion.

 

Trente trois tunnels, non éclairés et très étroits, sont creusés dans les falaises. Klaxon obligatoire à l'entrée et dans les courbes à l'intérieur des passages ; le conducteur doit en permanence signaler sa présence.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Positionnées à des endroits stratégiques, des marchandes grimpent dans le bus pour proposer des en-cas et des fruits.

Immédiatement, c'est l'euphorie dans la travée.  Le péruvien est gourmand !

 

Nous traversons un paysage lunaire : pas de forêt ni de culture. Des cactus et des épineux bordent la route poussiéreuse.

 

Nous arrivons au débouché du canyon. Profitant d'une immense chute d'eau, une centrale hydroélectrique est construite près de la ville de Huallanca. La cité a tout d'une oasis dans ce décor minéral.

 

Enfin un arrêt, nous allons pouvoir nous dégourdir les jambes. Le vent violent soulève de grandes volutes de poussière.

 

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

La zone montagneuse se termine, la ville de Santa Cruz se profile au loin, et roulons dans une superbe vallée, un plateau aux riches terres agricoles : c'est une succession de rizières, de champs de maïs, de légumes et de nombreux vergers.

Quel contraste en quelques kilomètres.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

A 14h, nous descendons à Chimbote, dernier arrêt sur cette ligne de transport. Dans la foulée nous "attrapons" de nouveau un bus pour Trujillo. Pas de perte de temps. 

 

Le long du pacifique, la côte est désertique. Nous roulons dans un immense décor de dunes de sable et de petites collines de rochers. 

 

Proche du terminus, nous retrouvons une zone fertile : c'est la vallée du fleuve Moche. Dans cette plaine sableuse, au climat modéré, les cultures sont dédiées principalement à la canne à sucre et au riz. 

 

Il est 16h, enfin nous allons pouvoir nous poser. Le bus stoppe dans la troisième ville du Pérou par le nombre d'habitants.


 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Repéré sur le G.D.R, on se rend à pied au Résidencial Munay Wasi.

Après une douche réparatrice, on se rend rapidement sur l'immense Plaza de Armas.

Immédiatement, nous tombons sous le charme du centre historique.  Il a su préservé son héritage colonial et son identité culturelle.

 

Placé au centre de la Plaza, Le Monument à la Liberté, une gigantesque sculpture baroque en marbre, rend hommage aux protagonistes de l'indépendance.

 

Une seule polleria (rôtisserie) est ouverte. Le poulet/frites/riz est incontournable dans ce pays.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 22 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On petit-déjeune à l'hôtel avec d'autres touristes et échangeons de précieuses informations sur les destinations prochaines.

 

Tenue vestimentaire allégée ce matin : le climat de la région, avec le surnom de "la ville de l'éternel printemps", est sec et tempéré.

 

L'immense Plaza de Armas et ses demeures colorées à l'architecture coloniale est le premier lieu de visite obligatoire. Un régal pour les yeux.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

Le patrimoine architectural et culturel de la cité est célèbre.Terminées les randonnées dans les montagnes, à nous la balade culturelle   urbaine pédestre.

 

Nous commençons par la Casa de la Emancipacion. La demeure est un mélange de style colonial et républicain. C'est ici que l'indépendance de Trujillo fut proclamée officiellement le 29 décembre 1820.

 

De nos jours, cet édifice abrite le Banco Continental : sol en marbre, mobiliers d'époque et galeries consacrées à des expositions.

Comme partout en Amérique Latine, les banques se sont appropriées les plus beaux édifices. Mais il est vrai qu'elles les entretiennent d'une manière remarquable.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le Palais Municipal est un bel édifice colonial  à deux étages. Impossible de le "rater" avec sa façade d'une belle couleur bleue, rehaussée par la couleur blanche de l'encadrement des portes et des fenêtres.

 

Il suffit de longer sur quelques mètres la vaste et fleurie Plaza, pour entrer dans la Casa Urquiaga. 

Cette belle demeure, à la façade bleue et aux ouvertures en fer forgé, abrite la Banque Centrale du Pérou.

A l'entrée nous présentons nos passeports : la visite est gratuite. 

Nous évoluons dans des salles, séparées par trois patios, entre de nombreux meubles d'époque et des collections des cultures Mochica, Nazca et Chimu.

Quelles merveilles ! 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Pas besoin de marcher longtemps : tout à côté, la Cathédrale Sainte-Marie, d'une architecture massive pour résister aux séismes, est de style baroque.

 

Sa façade, couleur "aji de gallina" (ocre jaune), est agrémentée de frontons et de volutes. A côté, l'Archevêché tranche avec la couleur bleue de sa façade.  

L'intérieur est sobre et original. De superbes peintures colorées ornent les plafonds.

 

Le Musée d'Art Religieux Colonial, situé à proximité, abrite de nombreuses pièces religieuses de la même époque.

 

A l'intersection des rues Almagro et Independencia, l'Eglise de la Compagnie de Jésus est superbe. Sa façade d'un ocre jaune flamboyant est décorée par des moulures de couleur rouge foncé.

Elle représente bien le style architectural colonial de la ville.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

L'Eglise de Belén à deux cadras de la plaza est fermée. Sa façade de couleur blanche est rehaussée par les corniches peintes en rouge. Devant ces décors splendides, on en prend plein les yeux.

 

Immanquable la Casa Ganoza Chopitéa, appelée aussi La Casa de Los Leones "la maison des lions" dans la rue Independencia, est la demeure la plus préservée de la ville.

De style baroque et rococo, deux statues représentant des lions gardent son immense entrée. Elle est représentative de l'architecture du XVIIIe siècle, grâce à de belles grilles en fer forgé.

Malheureusement, elle est fermée lors de notre passage.

A l'époque, c'était un couvent. Aujourd'hui elle abrite un restaurant réputé.

 

Il est à noter, ce qui n'est pas négligeable, que la visite de la majorité des demeures est gratuite.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

Près de notre hôtel, à l'angle des calles Espagna et Colon, on s'installe dans un bus de la ligne B pour se rendre dans la ville de Huanchaco, un ancien village de pêcheurs.

 

 

Cette ville balnéaire, prisée par les touristes et de nombreux surfeurs, a su garder un certain charme.

 

Certains pêcheurs utilisent encore d'étroites embarcations de roseaux (caballitos de totora), dont la durée de vie n'est que de quelques mois.

C'est une tradition vieille de 3000 ans. Les pêcheurs ne sont pas dans l'embarcation, mais ils la chevauchent.

 

Désormais, ces esquifs sont utilisés surtout pour le folklore, pour le plaisir des curieux.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Sur la plage de sable gris, les pélicans et les lions de mer se nourrissent des entrailles des poissons jetées par les pêcheurs.

 

Un manège agréable à regarder, en dégustant un succulent céviche, depuis un restaurant sur la jetée.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

En fin d'après-midi, nous grimpons à l'Iglesia de la Virgen del Perpetuo Socorro, une des plus anciennes du Pérou.

Elle surplombe la ville et le point de vue est spectaculaire sur la cité balnéaire et la baie.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Sur le chemin du retour, nous passons devant les ruines du site de Chan Chan, la plus grande ville de l'ère précolombienne et la plus vaste cité en adobe (briques de terre) de la planète.

 

Le site a été dévasté par de nombreuses inondations et pillé par les espagnols. Nous ne nous attarderons pas car notre choix de visite s'est porté sur d'autres vestiges.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

En soirée, on va flâner près de la plaza centrale.

 

Assis sur un banc avec un gobelet d'arroz con leche y mazamorra (riz et compote de maïs violet) une spécialité sucrée, nous sacrifions à la tradition : regarder passer les gens.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 23 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit déjeuner dans la salle commune en compagnie de 4 jeunes français arrivés dans la nuit d'Equateur.

Nous échangeons quelques adresses sur nos différents itinéraires.

 

Nous reprenons notre balade urbaine. 

 

Dans le quartier historique, nous ne pouvons hélas pas tout visiter : notre choix sur porte sur le Palacio Iturrégui ouvert seulement le matin.

Cette belle demeure coloniale possède de jolis attraits extérieurs, elle fut édifiée au 18ième siècle.

Le patio comporte des colonnes élancées et de belles sculptures.

 

A l'intérieur, nous déambulons dans des salles décorées et richement meublées, avec de beaux plafonds aux moulures dorées. Quel faste !

Il abrite aujourd'hui un club privé, le Club Central.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

A la gare routière, nous achetons des billets de bus pour Chiclayo, départ demain matin.

 

Toujours à pied, à la calle Ovalo Grau nous grimpons dans un bus local, pour les  somptueux vestiges de Huacas de Moche, avec :

Huacas del Sol, le Temple du Soleil et Huacas de la Luna, le Temple de la Lune.

Ces deux vestiges sont situés dans un désert, aux portes de Trujillo.

 

La route est en très mauvais état : pourtant 10 km seulement séparent le site du centre ville.

Le trajet est animé, descentes et montées des clients à la demande, des bonimenteurs et des vendeurs de boissons .... C'est folklorique. On adore !

 

Dès l'entrée sur le site, nous prenons des billets pour visiter le Musée Huacas de Moche qui se révèle très intéressant.

Des informations sur la culture Mochica, des objets et des céramiques décrivant la vie quotidienne y sont exposés. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le Temple du Soleil, détruit par les pluies, pillé par les conquistadors, est la plus grande structure précolombienne du pays.

Il ressemble maintenant à un gigantesque tas de briques d'adobe (estimé à 140 millions). Le temple est fermé à la visite.

La ville qui y était accolée avait une fonction administrative.

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le Temple de la Lune servait de centre cérémoniel.

 

Le site fait l'objet de fouilles depuis plusieurs années. Les murs offrent des fresques mythologiques colorées, avec des motifs aux formes géométriques, d'animaux et de divinités anciennes. 

La conservation des couleurs et des sculptures murales fait toute l'originalité de ce Temple.  

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Revenus en centre-ville, nos pas nous portent vers le marché central immense et couvert, ouvert toute la journée : des fruits et des légumes à profusion avec un gros assortiment de viandes et poissons sur les étals.  

On en profite pour faire quelques achats pour notre repas dans la cuisine de l'hôtel. 

Le secteur des plantes médicinales est également largement pourvu.  

 

En soirée, retour près de la Place d'Armas, déguster notre Arroz con Leche tout en observant le ballet incessant des Trujillanos, bien habillés, se promenant dans les rues piétonnières.

 

Ce soir, skype avec Manue et Ben.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

Mercredi 24 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bus pour Chiclayo démarre à 8h pile. Le ciel est couvert, la température est très agréable.

Au fil des kilomètres, nous arrivons dans un décor improbable : les paysages sont une succession de collines sableuses désertiques.

 

Pas d'arrêt ou d'étape dans de pauvres villages aux maisons de terre, de briques et de tôle.

 

Plus au Nord, nous entrons dans une zone de contraste de couleurs : le vert des grandes plantations de cannes à sucre, de maïs et des rizières et le gris des petites montagnes rocailleuses. 

Il n'y a pas de végétation ni d'arbre. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nous arrivons à Chiclayo à 12h. Le conducteur nous dépose dans la gare routière située en plein centre-ville, on rejoint à pied l'hôtel Victoria.

 

Nous prenons l'almuerzo tout près, au 900'S.

Un restaurant qui sera notre cantine durant notre séjour : propre, un service agréable et dans l'assiette de bonnes spécialités.

Ce midi, au menu le "chef" propose du riz cuit dans la bière avec du canard et de la coriandre : c'est succulent.

 

La Plaza de Armas, avec quelques édifices coloniaux, nous interpellent. Dans les rues proches, de nombreuses boutiques drainent des passionnés du shopping.

 

La Cathédrale Santa-Maria, domine la place. Elle fut construite en 1869 selon les plans de G. Eiffel.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Point de rencontre des péruviens et surtout des péruviennes, le Mercado Modélo est immense. Richement achalandé, on y trouve de tout. 

 

A l'intérieur, dans les allées au millier des étals, nous enrichissons notre vocabulaire : sapote, yucca, pacay, maracuya.... une question et le vendeur nous donne immédiatement le nom d'un fruit ou d'un légume inconnus.

 

Mélanges d'odeurs.... le coin boucherie est particulièrement odoriférant ; du coté poissonnerie, là aussi beaucoup d'effluves.  

Côté fleurs, fruits et légumes c'est carrément plus agréable.

 

Sur un étal, nous trouvons des bouteilles de vin de Sauternes. Pour nous qui habitons, en Gironde, à 7 km de cette appellation, ça nous fait bien rigoler !  

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Une allée en particulier nous intrigue. Ce secteur s'appelle, le Mercado de Brujas "le Marché des Sorcières".

Les étals des guérisseurs, herboristes et chamans (sorciers) proposent des plantes séchées, des épices, des os de baleine, des peaux de serpent, des fœtus de lama et autres produits miracle ........  Un savoir ancestral transmis de génération en génération.

 

Les potions magiques et élixirs sont censés aider un projet, faire prospérer un commerce, tout autant que soigner une maladie ou une blessure. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Sur la place, étalés à même le sol, ce sont les marchands d'ustensiles de cuisine, des outils de travail et des chaussures souvent de contre-façon, qui occupent la chaussée.

 

Nous trouvons notre plaisir gustatif dans les petits stands des mamitas (petites mamans) qui préparent les spécialités locales et les servent toujours avec le sourire.

Quelques petits sièges permettent de s'assoir autour du stand, les uns à côté des autres. Sympathique et pratique.

Et toujours des jus de fruits frais exotiques excellents et rafraichissants. 

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

En soirée, séance de farniente sur un banc : s'attarder et observer, discuter avec des habitants.

Curieux, ils nous posent des tas de questions.... comment on trouve leur pays, leur ville ? La plupart n'ont jamais quitté leur région.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 25 septembre 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous prenons le petit-déjeuner dans un stand de rue, les avocats bien crémeux, sont extras.

 

Rassasiés, nous nous rendons au Terminal terrestre Epsel pour prendre un colectivo.

Chiclayo est une ville agréable à visiter et jouit d'un climat chaud et ensoleillé toute l'année. Elle est aussi située près de nombreux sites archéologiques d'importance.

 

Nous allons visiter le Site Archéologique de Sipan, découvert seulement en 1987, situé à 30 km à l'Est de la ville.

 

La Huaca Rajada est le plus important complexe funéraire de la Culture Moche. La civilisation des Moches s'est développée entre les années 100 av.J-C et 900 après.J-C. 

 

Nous réglons l'entrée du Musée et du site (8 s/p), et direction les tumulus où furent découvert les sépultures du Seigneur de Sipan par des pilleurs de tombes.

 

Après des querelles entre voleurs, des archéologues, mis au courant, effectuèrent les premières fouilles.

 

Nous faisons le tour du site, entre sable et arbres tropicaux.

Enfouies dans les pyramides d'adobe, les tombes sont reconstituées à l'endroit même de leur découverte, dans le sol des Huacas (sites religieux) il y a vingt ans.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

Dans la tombe du Senor de Sipan, un personnage mochica important, les squelettes d'un prêtre, de deux femmes, d'un enfant et d'un garde avec les pieds amputés, ainsi que de nombreux bijoux en or et en argent seront trouvés.

Les restaurations sont toujours en cours.

 

 

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

D'une architecture moderne, le Musée des Tumbas Reales de Sipan, expose sur trois étages, une collection d'objets archéologiques remontés lors des fouilles de la tombe du Seigneur de Sipan.

 

Nous sommes émerveillés par la richesse et la finesse des bijoux, des couronnes, des parures et des masques, etc.

 

Photos, diaporamas et vidéos remontent le temps, entre leur état actuel et l'époque du seigneur.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Retour à Chiclayo vers 13h, repas au 900s café. 

 

Nous achetons au bureau de la compagnie Chiclayo Express des billets de bus pour Mancora, dernière grande ville dans le Nord du pays, avant la frontière avec l'Equateur.

 

Connue sous le nom de "la Ville de l'Amitié", la cité est en plein développement. La tradition perdure dans le marché, où des accessoires récents côtoient les étals débordants d'onguents et de gris-gris.

 

La ville, pas du tout touristique, est écrasée par la chaleur. Les rues sont peu animées mais conservent beaucoup d'attrait pour nous et quoi de mieux qu'une église pour se protéger du soleil.

L'Eglise San Antonio de Padua est sur notre chemin, une véritable oasis de fraîcheur. 

 

Impossible de résister au poids lourd des desserts sucré/salé de la région, avec notamment le "king kong" :

des biscuits composés de plusieurs "étages" avec des crèmes différentes et des papas rellénas (pommes de terre farcies avec de l'oignon/ oeuf/olive et viande  de bœuf hachée ). Très très bon.

 

Une explosion de calories ! On sera raisonnable, ça tiendra lieu de diner.

 

A l'hôtel, préparation des sacs pour notre départ demain matin.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 26 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré la gentillesse de notre logeur qui, la veille, nous avez donné une chambre éloignée des bruits de la rue, le réveil est difficile : en cause des péruviens fêtards rentrés tard dans la nuit.

 

Petit-déjeuner en ville, puis nous rejoignons, en taxi, le Terminal des bus de la compagnie. 

Nous démarrons à 10h. Le long de la Panaméricaine Nord, les paysages sont dignes du Sahara. Nous traversons de grands étendes de sable d'où émergent quelques rares villages, montés de bric et de broc.

 

Les bords de la route sont envahis de débris et résidus plastiques... Une aubaine pour les populations les plus défavorisées qui ramassent et revendent les déchets recyclables. 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Le littoral bénéficie d'un ensoleillement important, l'exploitation de la canne à sucre domine l'activité agricole. Utilisée pour son sucre, la masse végétale est convertie en bioéthanol.

 

Au Nord de la ville de Piura, ce sont des champs de maïs et, plus surprenant, des rizières. La palette de couleurs est superbe.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nous approchons de Mancora, le paysage est un peu fantomatique dans cette région au riche sous-sol.

L'activité humaine est concentrée autour des complexes pétroliers. De nombreux puits de pétrole et des gazoducs bordent la route dans cette zone.

 

Sûrement l'avenir d'une industrialisation future. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nous apercevons enfin l'Océan Pacifique. Nous arrivons à Mancora à 16h. Laissés au Terminal des bus, on se rend en moto-taxi à l'hospédaje Punta Balléna, conseillé par les français rencontrés à Chiclayo.

 

Peu de touristes, nous sommes en basse période, on négocie la chambre, petit déjeuner compris, à 80 soles au lieu de 120.

 

Le cadre est superbe, avec vue sur l'océan depuis notre chambre. 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Mancora, fréquentée toute l'année, est la station balnéaire la plus prisée du nord du Pérou avec ses surfeurs qui profitent des bons spots et de la vie nocturne animée.

 

Quel plaisir de pouvoir enfiler les tenues de plage pour se balader le long de l'Océan et du port de pêche.

 

Un grande quantité d'oiseaux marins fréquentent la côte habitués à l'agitation des humains. Nous les approchons prudemment.

Des fous à pieds bleus, maladroits sur le sable et les rochers mais bien meilleurs plongeurs, cohabitent avec de nombreux pélicans qui cherchent leur pitance près des bateaux de pêche ; certains avec le jabot qui pend sous le bec, de couleur rouge rayé de bleu-vert.

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Les frégates, grâce à leurs longues ailes, profitent des courants d'air marin pour planer au-dessus de nos têtes. Ce n'est plus la période de reproduction, les mâles ont le jabot rouge discret ! 

 

Que dire de l'élégant et majestueux héron, son élégance rend ridicule l'urubu à tête rouge. C'est un nécrophage exclusif. Parfait pour nettoyer la plage !  

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

Empanadas (chaussons fourrés au poulet ou au fromage) avocat crémeux, gâteaux et fruits au menu de notre repas, sur la terrasse de l'hôtel.

Le coucher de soleil est magnifique. Les couleurs, une fois l'astre derrière l'eau, forment un dégradé unique de bleu/rouge/orangé !

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 27 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Excellente nuit, bercés par le clapotis des vagues. Le secteur, loin de l'agitation du centre-ville est très paisible.

 

Mancora est une bourgade de pêcheurs. 

A 7h, nous partons assister au retour de nombreux bateaux de pêche.

L'activité est intense : le déchargement de la pêche de nuit est pesée puis notée sur des carnets et rangée dans des caisses rouges. Elle est ensuite acheminée vers un hangar, par des travailleurs au visage buriné... sans stress, dans le calme.

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Retour à l'hôtel et petit déjeuner sur la terrasse. 

Nous changeons de tenue : bronzage, nage et balade sur la plage de sable gris qui s'étend sur plusieurs kilomètres.

La principale activité pour un "touriste" à Mancora est le FARNIENTE.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

En début de soirée, achats des billets de bus pour Guayaquil en Equateur, à la compagnie CIFA, départ lundi.

 

Que du plaisir à se balader dans cette petite ville, flâner dans le marché aux souvenirs.

Achat de pain/fromage, fruits (raisins et pastèque) pour le repas de ce soir face à l'océan.....

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 28 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous enfilons nos tenues de jogging dès 6h, et footing (les bonnes vieilles habitudes) sur la plage, dans une ambiance et une chaleur tropicale.

 

Seuls quelques pêcheurs à pied et de rares embarcations partagent avec nous ces instants de calme et de sérénité.

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Nouvelle journée d'oisiveté sur la plage principale : nous profitons du courant d'eau chaude, provoqué par le phénomène climatique El Nino, l'eau frise les 25°.

 

Ce soir, dans un restaurant de la plage, au menu, céviche et spaghettis pour moi, raviolis et poulet pour Denise, accompagnés d'un grand verre de maracuja (fruit de la passion).

 

Le spectacle du coucher de soleil est une nouvelle fois fascinant : les couleurs, dans le crépuscule, revêtent des nuances intenses et éclatantes : jaune, orange et rouge.

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Cette étape non prévue sur notre itinéraire est une réussite grâce aux bons conseils des français rencontrés à l'hôtel à Chiclayo.

 

Une météo idéale, un excellent hébergement, une activité sportive, des baignades et l'effervescence du port de pêche, tout cela a contribué à en faire un séjour très agréable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 29 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sac sur le dos, nous quittons Punta Balléna en moto-taxi, à 7h.

 

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.
Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

Petite attente devant le bureau de la compagnie Cifa, puis départ en minibus pour la ville de Tumbes située à 30 km au sud de la frontière équatorienne.

 

Nous arrivons à Tumbes à 9h45.

A 10h, on démarre pour Guayaquil en bus VIP. 

 

20km après Tumbes, le bus s'arrête au poste frontière. Le guichet de sortie du Pérou est accolé à celui de l'entrée en Equateur.

 

Les formalités se font rapidement et sans problème, au rythme sud-américain.

 

Le bus repart en direction de Huaquillas, la ville la plus proche puis Guayaquil

 

Voyage au PEROU en 2014. Lima. Caraz. Trujillo. Mancora.

 

 

 

 

 

Hasta la vista Pérou

(au revoir le Pérou)

 

 

 

 

Buenos dias el Equateur

(bonjour l'Equateur)

 

 

 

 

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

Retour au Pérou le mercredi 5 novembre

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires