Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 21:24

 

 

Voyage en Equateur

 

 

 

 

Quito

 

 

Otavalo

 

 

Boucle de Quilotoa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations générales

 

 

 

 

 

 

 

Visa

 

 

 

Pas de visa, seulement validité du passeport 6 mois après le retour

 

 

 

 

 

 

 

Vaccination

 

 

 

 

Pas de vaccination obligatoire, vaccins conseillés : fièvre jaune, fièvre thyphoïde, hépatites A et B.

 

 

 

 

 

 

 

Question argent 

 

 

 

 

1 euro = 1,25 dollar américain 

Le dollar américain est la monnaie officielle de l'Equateur depuis septembre 2000.

 

 

 

 

 

 

 

 

  Question hébergement 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous n'avons jamais réservé à l'avance durant tout notre séjour.

Wifi gratuit dans tous les hôtels.

 

 

 

Quito  

 

Hôtel Colonial House

Olmedo 432 entre Rios y Vicente Leon.

 

Bon accueil. Bien situé. Chambre propre. 25$ sans  p/d. 

 

 

 

 

Otavalo

 

Hospédaje Rincon Del Viajero

Excellente adresse (accueil, chambre, patio). Personnel extra. 25$ avec p/d sur la terrasse.

A recommander.

 

 

 

Latacunga

 

. Hôtel Tiana

Calle Manuel de Jesus Quijano y Ordones.

 

Bon accueil. Chambre confortable. Possibilité les sacs pour effectuer la boucle. Plan des chemins. 30$ avec p/d.

A recommander.

 

 

. Hôtel Central

Calle Padre Salcedo.

 

Accueil chaleureux de la propriétaire. Chambre confortable, très propre. Thé et café offert. 20$ la nuit sans p/d.

Excellente adresse.

A recommander.

 

 

 

 

Quilotoa

 

 

Hosteria Alpaka Quilotoa

 

Accueil désagréable. Propreté douteuse. 40$ demi/pension et p/d.

La seule déception de notre voyage.

Le choix est limité au volcan.

 

 

 

 

Chugchilan

 

Hosteria Cloud Forest 

 

Accueil familial. Chambre avec vue, demi/pension et petit déjeuner. Chauffage, wi-fi. 30$.

A recommander.

 

 

 

 

 

 

Question transport

 

 

 

 

 

 Bus

 

 

 

Guayaquil - Quito 

 

Bus de nuit. Compagnie Ecuador. 420 kilomètres. 8h de trajet. 10$/p.

 

 

 

Quito - Otavalo 

 

Bus de la compagnie El Lago. 80 kilomètres. 2h30 de trajet. 2,40$/p.

 

 

 

Quito - Latacunga 

 

Bus de la compagnie San Miguel - 1,75 $/p.

 

 

 

Latacunga - Cuenca

 

Bus de la compagnie Santa. 9$/p. 360 kilomètres. 9heures. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Question au quotidien

 

 

 

1 empanada = 60 cents.     Petits pains = 5 pour 1$           

1 l d'eau = 1,30$.                  4 avocats = 1$                   

2 kgs de mandarines = 1$.  1 almuerzo (déjeuner) =  2 à 4$

 

 

 

 

 

 

Itinéraire

 

 

Flèche noire : Bus Pérou-Equateur.

 

 

Flèche rouge : Bus Guayaquil-Puerto-Lopez-

Guayaquil. Quito. Otavalo.

 

Flèche bleue : Bus Otavalo. Quito. Frontière Pérou.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

 

 

 

Précédent article

 

 

 

 

 

Guayaquil

 

Puerto Lopez

 

Iles Galapagos

 

 

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 13 octobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

Terminé l'escapade dans l'Archipel des Galapagos, ce soir nous montons à 20 heures dans le bus de nuit de la compagnie Ecuador. Nous quittons Guayaquil pour Quito.

Suivant la "tradition" en Amérique latine, le conducteur fait le tour des petites stations de bus ou à des arrêts improvisés, pour récupérer des passagers.

La circulation est intense, nous croisons de nombreux camions La chaussée est excellente même dans les montagnes. Parfois le chauffeur exagère sur le champignon, mais la conduite semble plus prudente qu'au Pérou.

Heureusement, nous avons prévu un pull, la climatisation est à fond ! 

 

 

 

 

 

Mardi 14 octobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons au petit matin au Terminal de Quitumbe. Le voyage s'est passé sans problème. Dehors, la température de l'air est fraîche, le ciel ennuagé. Nous petit-déjeunons dans un resto de l'immense terminal.

 

Un policier nous dirige vers la station du métrobus pour aller au centre de la capitale.

Pour payer, rien de plus facile, il faut-être muni de pièce de monnaie, (25 cts le trajet). 

 

 

Nous passons au pied de la statue de la Vierge de Quito. Haute de 38 mètres, en aluminium, elle a été érigée en 1975 au sommet de la colline de El Panecillo.

Cette statue impressionne, elle constitue un point de repère remarquable de la ville.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

La circulation est dense, le bus met 1 heure avant de nous déposer à la Station San Blas.

A pied on se rend au Colonial House, une pension recommandée par le Lonelyt Planet. Elle est située dans un quartier calme. 

 

La capitale compte plus de 2 millions d'habitants (les quitenios) bien plus avec sa vaste banlieue.

Etendue sur 50 kilomètres, à 2850 mètres d'altitude sur les flancs d'un volcan, sa topographie nous rappelle La Paz en Bolivie.

 

L'Unesco a déclaré Quito au Patrimoine de l'Humanité pour son architecture, et c'est justifié....

D'un pas alerte, et il le faut, les rues sont pentues, bordées par de jolies maisons coloniales, nous débutons la découverte du centre-historique, le plus grand et le mieux préservé d'Amérique Latine.

 

La Plaza Grande, le centre administratif et touristique est entourée d'édifices prestigieux.

 

 

Le Palais de Carondelet (le Palais Présidentiel) tout blanc attire chaque lundi matin la foule à l'heure de la relève de la garde. Le reste de semaine, les anciens s'accaparent les bancs à l'ombre sous les palmiers.

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

La Cathédrale Métropolitaine construite à la fin du XVIème siècle abrite des oeuvres de l'art indigène et religieux espagnols.

Trois dômes ornés de céramique verte et un magnifique clocher orne le sommet de la toiture.

Son intérieur, éclairé par les dômes dévoilent de riches sculptures, frises et décorations.  

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

L'Eglise San-Francisco domine la plaza au nom éponyme. Le monument est gigantesque, le long de la place légèrement pentue, la façade de l'église est composée de deux tours.

 

Des représentations indigènes sont mélangées avec les décorations catholiques sur la façade et à l'intérieur.

 

Que d'or, que d'or ! l'intérieur est de toute beauté.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

L'Iglesia de la Compagnia de Jésus date du XVIIè siècle. C'est le monument religieux le plus visité de la capitale. Son intérieur est recouvert d'or.

 

Sa grande nef est décorée de feuilles d'or et de bois sculptés. Elle détient le titre d'église la plus riche d'Amérique du Sud. La visite est payante (4$/p).

Nous apercevons plus tard le panneau interdisant de prendre des photos. Dieu pardonnera sûrement mon geste sur le bouton poussoir mon Sony.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

 

 

 

 

Mercredi 15 octobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

Ce matin nous voulons mettre un pied sur les deux hémisphères du globe ! à la Mitad del Mundo (le Milieu du Monde), au nord de la métropole.

 

Nous grimpons dans le Métro-bus nord (0.25cts), jusqu'à la Station Ofélia. De là, nous effectuons en bus (0.20cts), les 22 kilomètres de trajet en 1h30.

 

C'est le site marquant la ligne imaginaire équinoxiale définie par une équipe de scientifiques français en 1736.

Un monument haut de 30 mètres rend hommage au passage terrestre.

 

La Mitad del Mundo (3.50$/p) est très très touristique. 

L'invitation pour les visiteurs, à célébrer le côté symbolique, en prenant une photo avec chaque pied sur un hémisphère, matérialisé par une ligne couleur soleil, est un must....

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le site n'a rien d'extraordinaire, c'est seulement le mythique qui l'est. Le joli parc est jalonné par des bustes à la gloire des scientifiques.

 

Un des Musées est dédié à la mission française qui avait pour but de mesurer après de savants calculs, un arc méridien à partir de la latitude zéro, jusqu'au pôle nord.

 

Les nouvelles technologies ont permis de situer la ligne imaginaire, plus précisément, à 240 mètres..... 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Nous rentrons au centre ville en bus. Nous prenons le déjeuner dans le Quartier Mariscal. Pas de bus pétaradants qui laissent derrière eux des trainées de fumée, dans les petites rues chics de ce quartier qui abrite les expatriés.

 

 

Les touristes affluent dans cet environnement, sécurisé le jour, pour déjeuner dans les nombreux restaurants à la mode.

 

Sur les allées d'un parc, nous faisons le plein de vitamines dans un stand de fruit exotiques, le choix est alléchant, soit frais, en jus ou un smoothy , un régal ! 

 

Dans la catégorie gourmandise, la rencontre avec les vendeuses ambulantes de glaces nous interpelle. 

Pas de bac réfrigéré et la température extérieure est élevée, les cornets semblent fixés sur la crème glacée à la fraise ou à la vanille.

La réponse fuse avec un sourire, elles incorporent des oeufs montés en neige dans leurs glaces.

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

Les tours clochers stylées de la Basilica del Voto Nacional, la plus élégante des églises de la capitale dominent les toits de Quito.

Construite à partir de 1892, elle reste encore inachevée. Elle est le plus grand édifice religieux sur le continent américain.

 

Nous visitons l'intérieur, puis par un escalier, nous arrivons sur une passerelle étroite pour enfin escalader des escaliers très raides.

 

A 115 mètres de hauteur, petit moment de récupération. L'effort est récompensé par une vue sublime sur la capitale et la chaine de montagne environnante. 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

Nous changeons de quartier. Dans le sud du centre-ville, l'Eglise Santo Domingo domine la place du même nom.

 

Son accès est fermé. Nous prenons quelques instants de repos sur un banc. Le quartier est mal fréquenté.

Denise est victime d'une tentative de vol. Un voyou, avec un cutter lacère son petit sac à dos.

 

Le voleur est gêné par l'intervention d'un policier en civil; celui-ci nous conseille de quitter les lieux, il est vrai que nous sommes en dehors du circuit touristique "officiel".

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

La nuit tombe rapidement. Après cette malheureuse expérience, nous préférons revenir dans les rues animées du centre historique.

 

De nombreuses personnes sont massées devant des stands de restauration, gage de qualité. Nous nous régalons avec des empanadas à la viande et des gâteaux sucrés accompagnés de fruits frais.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

 

 

 

 

Jeudi 16 octobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

Nous quittons notre pension à 7h30 en taxi pour le Terminal Garcelem au nord de Quito.

Dans le hall, nos achetons 2 billets de bus au kiosque de la compagnie El Lago pour Otavalo, la ville dans le Nord du pays est réputée pour son marché traditionnel. Le départ est à 9h30.

 

Circulation intense et anarchique à la sortie de la capitale. La signalisation est rarement respectée, c'est la loi du plus fort, du plus gros !

Le panorama est magnifique, le ciel dégagé dévoile tous les sommets. Nous sommes dans la Sierra du Nord, à l'approche d'Otavalo, nous passons devant la Lagune San Pablo au pied du Volcan Imbabura.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le bus nous dépose à 11h30 à la gare routière de la ville. On se rend à pied à l'hospéjade El Rincon Viajero.

L'accueil est souriant. La terrasse sur le toit offre de belles vues sur la montagne. Impeccable.

Dès les sacs déposés dans la chambre, nous préparons un paquet de vêtements et le déposons dans une lavanderia.

A proximité, un employé de l'O.T nous donnes des informations sur les randonnées à effectuer dans le secteur. Il nous conseille de faire le trek de Fuya Fuya dans la plus haute montagne.

L''altitude dépasse les 4000 mètres, nous avons les jambes qui nous démangent, vivement demain !

Pas de bus public pour aller aux Lagunes Mojanda, point de départ de la randonnée. Nous trouvons un chauffeur de taxi sur la place centrale, nous convenons avec lui d'une heure de rendez-vous demain matin et du prix (25$ aller et retour).

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

L''altitude dépasse les 4000 mètres, nous avons les jambes qui nous démangent, vivement demain !

Pas de bus public pour aller aux Lagunes Mojanda, point de départ de la randonnée. Nous trouvons un chauffeur de taxi sur la place centrale, nous convenons avec lui d'une heure de rendez-vous demain matin et du prix (25$ aller et retour).

Perchée à 2540 mètres d'altitude, dans la Province d'Imbabura, Otavalo est une ville charmante, entourée de volcans et du maintien d'un savoir-faire de l'artisanat traditionnel.

Chaque jour de la semaine, un marché essentiellement touristique traîne de nombreux touristes au milieu des échoppes de vêtements, sacs en cuir, des ponchos....

Le marché du samedi est réputé dans tout le pays, les rues et places du centre-ville sont inondées de stands et échoppes colorés.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Parcourir les rues est un spectacle magnifique, les otavalenos et otavalenas portent des vêtements traditionnels :

les femmes, une jupe bleue ou noire, une chemise blanche avec des fleurs brodées, un foulard sur la tête et coquetterie féminine plusieurs colliers en or.

 

Les hommes, un pantalon blanc, des sandales blanches, un chapeau de feutre et un poncho bleu, certains portent une longue tresse.

Quel look !

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Avec son charme colonial et la propreté du centre ville, nous tombons rapidement sous le charme.

Nous cuisinons notre repas dans la cuisine laissée à disposition des clients. Cadre montagnard d'exception, face aux volcans sur la terrasse.

 

 

 

 

 

 

Vendredi 17 octobre 2014

 

 

 

 

Petit déjeuner matinal  à l'hôtel. A 8h, le chauffeur de taxi vient nous chercher, direction les Lagunes Mojanda à 17 kilomètres.

Le véhicule peine dans les rudes montées, truffées de gros trous d'une ancienne route pavée.

Son véhicule n'est pas adapté, il ne vient pas souvent, il est très gentil, mais incapable de nous renseigner sur le nom des sommets environnants

Il nous dépose à 3700 mètres, au niveau de la Lagune Grande. Nous fixons l'heure de retour à 15 heures à cet endroit.

Pour l'instant la météo est clémente, nous souhaitons gravir en premier le Pic de Fuya Fuya à 4286 mètres.

C'est un ancien volcan éteint, il y a plusieurs sentiers au départ de la lagune et il faut 4heures d'ascension.

De gros nuages noirs arrivent au loin, nous optons pour longer la grande lagune, la grimpette on verra plus tard.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Sur le chemin nous croisons un couple de français qui nous indique le départ du sentier pour monter au volcan. Le taxi ne le connaissant pas l'a dépassé.

 

Nous évoluons dans les pâramos, situé entre 3200 m et 4200 mètres. Les versants qui bordent la lagune sont constitués d'une végétation de buissons et d'arbustes et de prairies aux grandes touffes d'herbes jaunies.

Nous arrivons à la Laguna Chiquita, nous sommes subjugués par la beauté du site. C'est calme, c'est sauvage. Le petit lac est entouré de prairies humides marécageuses à la palette de couleurs d'une infinie diversité. Quelques spécimens de la faune locale ne semble pas effrayés par notre présence, des lapins et une sorte de bécasse.

Nous remarquons l'arrivée de gros nuages noirs, nous faisons demi-tour. 

Pour l'instant, le sommet du Fuya Fuya est dégagé, la montagne domine de sa silhouette élancée la lagune. A 11h30 heures, on démarre la grimpette ! 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

La météo change subitement, au tiers de l'ascension, la vue est bouchée par le brouillard et les nuages. Une pluie fine et froide nous dégouline dessus.

Nous continuons malgré tout, toujours notre optimisme !

Plus haut nous avons droit à une averse de grésil, le froid est intense, le terrain devient glissant, aucun espoir d'éclaircie, nous retournons à la lagune. 

Malgré ses éléments dantesques, ​​​​​​la vue panoramique est splendide sur les sommets alentours.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Nous sommes en avance sur l'horaire de rendez-vous avec le conducteur du taxi. Mouillés et transis de froid, nous entamons la descente avec un couple de français. 1h30 sous une pluie diluvienne, de l'eau au-dessus des chevilles.

Enfin notre taxi arrive, quel plaisir de lui avoir fait confiance. On lui pourri un peu la voiture mais il met le chauffage à fond.

Que s'est bon une douche brûlante ! Nos chaussures sont imbibées d'eau, nous faisons une balade en ville en tongues.

A l'abri d'une averse, dans une panadéria (boulangerie), nous discutons avec une française de notre âge, c'est son premier voyage lointain en individuel.

Pizza au menu ce soir. Excellente journée malgré les conditions météorologiques, des paysages sublimes et de belles rencontres humaines.

 

 

 

 

 

 

Samedi 18 octobre 2014

 

 

 

 

 

Notre sommeil a été perturbé cette nuit par l'arrivée tardive d'un groupe de touristes français.

Installé près d'eux au petit déjeuner, le programme bien détaillé et minuté annoncé par leur guide nous fait sourire, leur présence à Otavalo est consacrée uniquement au marché.

Voyager en solo est soumis à des contraintes assez rudes parfois, mais la liberté du choix quel luxe !

Nous démarrons la journée en douceur. Les rues et la place aux ponchos sont plus animées que les jours de marché du reste de la semaine. Il y a du monde dans tous les sens autour des stands artisanaux. A la périphérie de la ville se tient dans un champ, le marché aux animaux.

Nous suivons les passants, une grande partie est en habits traditionnels, un cochon ou un mouton au bout de la laisse !

Nous suivons discrètement les tractations et l'accord final... ou pas...

Petits billets pour les volailles, lapins et cochons d'inde. Ce sont de grosses coupures de dollar qui passent de main à main pour les cochons, chevaux et moutons. La scène est pleine d'authenticité.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

Quelques stands proposent des accessoires et des produits alimentaires pour les animaux.

 Ramener les achats n'est pas facile, tous les moyens sont bons, sacs en plastique, cartons, toile de jute ou une laisse...

 

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

A hauteur des stands de restauration, le long d'une allée très boueuse, des odeurs de barbecue et de grillades, attirent une clientèle gourmande autour des longues tables.

Nous quittons le marché aux traditions vestimentaires fortes.

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Dans les rues, les étals colorés envahissent les trottoirs. Fréquenté par la population locale, le marché offre des articles de première nécessité venant du monde entier, surtout les objets made in china. 

Près de la Place Bolivar, le marché aux fruits et légumes est plus tranquille et peut-être le plus authentique. Nous y faisons une halte jus de fruit frais.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

La Place Bolivar bordée par des bâtiments coloniaux dont la mairie, est très agréable. C'est la sortie de la messe à l'Eglise San Luis, les fidèles se réunissent près des fontaines pour discuter. Nous sommes sous le charme du lieu.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Nous revenons au Marché des Ponchos. Tous les jours de la semaine, il accueille essentiellement des touristes. Echarpes, hamacs, tableaux, bijoux, etc... Les étals et les boutiques regorgent de produits artisanaux.

Se faire plaisir ou de gâter la famille, le choix est vaste, bien plus que l'intérieur de nos sacs !

Nous nous installons sur les bancs d'une gargote. L'assiette est généreuse, oeuf/poulet/pâtes/betteraves et salade, on refuse gentiment la part de riz. Trop, c'est trop !  

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

A 15h, on quitte l'effervescence de la ville, à 1h de marche sur les hauteurs nous avons une belle vue panoramique sur la ville et le sommet du Fuya Fuya depuis le Mirador El Lechero.

 

Nous avons 5 kilomètres à pied pour atteindre le Parc des Condors. La campagne est belle, les travailleurs dans les champs répondent à nos "holà", en tendant le doigt, ils nous indiquent le bon sentier à prendre.

 

Le long d'une route pavée, nous avons une belle vue sur le Lac San Pablo.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Encore quelques minutes de marche et nous entrons au Parc des Condors.

Une fondation hollandaise récupère des rapaces blessés ou abandonnés et tente de les réintroduire.

Trop tard pour assister à la démonstration du vol d'un aigle, mais une occasion unique de voir les impressionnants Condors des Andes.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le ciel est changeant, il se met à pleuvoir très fort. La française rencontrée la veille en ville est venue en taxi, elle nous propose de l'accompagner.

Nous l'invitons dans une panadéria pour goûter les sucreries locales.

Retour à pied à notre hôtel sous un déluge !

Rangement des sacs ce soir, demain matin nous prenons un bus pour la ville de Latacunga, à 100 kilomètres au sud de Quito.

 

 

 

 

 

Dimanche 19 octobre 2014

 

 

 

 

Petit déjeuner très matinal, au revoir au gardien de nuit très sympathique et nous partons de notre pension en taxi (1$) pour être déposés à un arrêt de bus au panneau d'accueil associant tradition et monde réel, sur la Panaméricaine.

Petite attente et nous montons dans un bus (2$/p) pour le Terminal de bus de Quitumbe à Quito.

A 12 heures, dans le hall du Terminal, nous trouvons un bus de la Compagnie San Miguel qui démarre à 12h30 pour Cuenca avec un arrêt à Latacunga dans le centre du pays.

Le bus est un économico, il bouleverse parfois les habitudes de transport apportant son lot d'anecdotes, d'inattendu et parfois de désagréments. Le quotidien des équatoriens !

Nous sommes toujours étonné depuis le début du voyage au Pérou de la facilité et de la multiplicité des offres de transport.

Tout le long du parcours, la météo est capricieuse, dommage pour les paysages.

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

A 15 heures le bus entre à la gare routière de Latacunga dans la Sierra Centrale. A pied, nous rejoignons l'hôtel Tiana. Accueil chaleureux, chambre confortable donnant sur un jardin.

L'employé, à la réception nous donne un plan des sentiers de la Boucle de Quilotoa.

En fin d'après-midi, nous trouvons un resto encore ouvert : poulet grillé/frites, les portions sont énormes ! (un acheté = un offert).

Nous effectuons une visite du centre-ville, aucune animations, un coiffeur est ouvert, pour 2$, j'ai droit à une coupe d'incorporation.

En début de nuit les jardins de la Plaza sont magnifiquement illuminés.

Fin de cette longue journée.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Dans un petit arrêt de bus local, nous nous renseignons sur les horaires de départ pour Quilotoa.

Dans la chambre, nous préparons deux petits sacs pour la randonnée qui doit durer 3 jours. Nos gros sacs restent à la consigne de l'accueil. 

 

 

Lundi 20 octobre 2014

 

 

 

Latacunga capitale de la région de Cotopaxi offre de nombreuses activités de plein air, la salle du petit déjeuner est plusieurs touristes déjeunent en notre compagnie. 

 

Nous déposons nos sacs dans une réserve fermée dans la cave de l'hôtel. On se rend à pied au terminus des bus locaux.

A 9h30, le bus (2$/p) de la compagnie Vivero démarre. Nous sommes sur le toit de l'Equateur, les sommets des volcans culminent entre 4000 et 6000 mètres.

Le climat est très humide, il permet aux agriculteurs de cultiver dans les plaines et sur les flancs flancs des montagnes toutes sortes de légumes, céréales et arbres fruitiers.

Tout cela formet une superbe mosaïque de couleurs.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le bus nous dépose 2 heures plus tard dans le village qui surplombe le cratère. Dès les premiers mètres sur le sol, nous sommes assaillis par un groupe de femmes qui vendent un droit d'accès au site (2$/p).

Quilotoa à 3915 mètres d'altitude est un petit bourg de quelques maisons qui partagent un chemin terreux avec des auberges et des hôtels à tous les prix.

Ils nous faut affronter un vent glacial, la différence de température avec la vallée se fait sentir !

On s'installe à l'Hostéria Alpaka Quilotoa, décrite par le Lonely Planet pour être un hôtel de standing.

La vérité est tout autre : accueil désagréable, chambre à la propreté douteuse, odeur forte de fumée (poêle à bois). Les prestations de méritent pas les 40$ la nuit et demi-pension mais le choix est limité. 

 

Muni de nos bâtons de marche et des casse-croûtes  ont file affronter le vent pour découvrir la Lagune de Quilotoa.

Depuis le mirador aménagé, la vue est époustouflante sur l'eau d'un vert émeraude, 400 mètres plus bas.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le cratère du volcan autrefois actif s'est effondré et a laissé place à la lagune.

Le soleil joue à cache cache avec les nuages et ne révèle pas les couleurs, on distingue à l'aplomb des falaises des bleus turquoise et des bleus plus profond.

Nous nous engageons vers la droite du cratère sur un sentier sableux. Il faut 4-5 heures pour en faire le tour.

 

Face à nous le volcan Cotopaxi (5897 mètres) et le volcan Illiniza Sur (5248 mètres) au sommets enneigés se dressent au loin.

Le panorama est superbe sur la vallée. Dans cette zone montagneuse, les maisons des agriculteurs sont très modeste, toit en chaume, murs en adobe, sol en terre battue, nous relativisons notre confort pour cette nuit ! 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

On trouve un abri pour manger nos sandwichs queso, avocat et du poulet (hier au resto). Après une courte pause, on poursuit notre randonnée.

Le ciel devient de plus en plus menaçant, à la moitié du parcours, environ 3 kilomètres parcourus, nous revenons sur nos pas.

Sous le mirador, un baraquement fait office d'O.T. L'employée ne possède pas de carte du site, elle nous montre du doigt le chemin pour rejoindre Chugchilan, le village que nous souhaitons atteindre demain. 

Prévoyant, nous avons récupéré à l'hôtel Tania un plan explicite sur les sentiers.

Malgré les mauvaises conditions météorologiques, nous allons sur le côté gauche du cratère pour reconnaitre le chemin. De jeunes écoliers rentrent chez eux, ils empruntent tous les jours ce chemin escarpé.  

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

On rejoint l'hôtel, nous sommes trempés, l'eau de la douche est tiède, très tiède !

Le réceptionniste nous signale que si on veut du chauffage dans la chambre, il faut ramasser les bûches dehors.

L'employé vient ensuite avec une fiole d'essence démarrer le feu. Idéal pour l'odeur cette nuit, le cocktail essence/fumée est particulièrement odorant !

 

Repas très simple et frugal dans la salle commune. Mieux vaut-être les premiers à recevoir les plats. Deux touristes ont étés oubliés.

Nous poursuivons la discussion près du poêle à bois, avec des canadiens du Québec et u couple de bordelais.

 

 

 

 

 

 

Mardi 21 octobre 2014

 

 

 

Avec 2 couvertures, la nuit a été parfaite, seul le passage sous la douche est difficile.

Le petit déjeuner est rapidement englouti, nous préparons nos petits sacs et "hacia adelante". L'objectif de la journée est le village de Chugchilan à une dizaine de kilomètres.

A 8heure, nous sommes sur le sentier à gauche du cratère. Le vent souffle par rafale, nous regardons une dernière le panorama somptueux, le lac d'un bleu profond à des reflets vert et turquoise. Quelle merveille.

Du haut de la crête nous apercevons dans la vallée, le toit bleu d'un bâtiment, c'est le point de repère que nous ont conseillés les jeunes canadiens hier soir. 

Il y a une dizaine de sentiers muletiers, nous dévalons le flanc de la montagne dans de grandes herbes et des buissons.

Les paysages sont splendides, nous arrivons au village de Guayama Grande vers 11heure.

C'est le toit bleu de la salle de sport de l'école qui nous a servi de guide. L'heure de la "récré" a sonnée, les enfants s'amusent, les filles en tenue traditionnelle et ce n'est pas pour le folklore ! 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le village semble abandonné, les hommes sont dans les champs, ils ont la capacité à exploiter le relief chaotique qui les entoure.

 

Nous faisons aussi quelques rencontres insolites, les échanges sont brefs, les agriculteurs parlent peu l'espagnol. Les femmes arborent de jolie tenue traditionnelle.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Les paysages andins entre montagnes et falaises sont toujours époustouflants, nous descendons dans un canyon magnifique, spectaculaire et isolé la végétation est découpée en camaïeux de verts, le sentier serpente des parcelles puis nous descendons une pente très raide.

Au fond de la ravine, on traverse le Rio Toachi sur un pont en bambou. Nous arrivons à Chugchilan à 12h30.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le petit village à 3200 mètres d'altitude est authentique, il domine les gorges du Rio Toachi. Loin de l'intérêt des Tours- opérateurs, il profite d'un tourisme routard. 

On se pose à l'Hostal Cloud Forest. L'accueil est familial, le patron nous propose pour la nuit la chambre avec vue, la demi/pension et le petit déjeuner au prix de 30$. Tout est parfait.

Un bon steak de lama et des frites dans l'assiette !

Balade dans la rue et la place du village avec une vue superbe depuis un promontoire.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Repos dans le salon de l'hôtel cet après-midi : chocolat chaud/dominos/internet. Le repos complet, enfin les vacances !

Nous dinons en compagnie de Maria, une madrilène. Elle fait la boucle en solo mais dans l'autre sens, elle est volubile et sympathique.

José le propriétaire, est à l'origine de la carte récupérée à l'hôtel Tiana. Au crayon, il vient compléter avec des détails les sentiers que nous allons suivre demain pour arriver à Sigchos, le terminus des Boucles de Quilotoa.

Ce soir le sommeil est vite trouvé, demain la journée va être encore longue.. 

 

 

 

 

 

Mercredi 22 octobre 2014

 

 

 

Nous avons droit ce matin à un petit déjeuner de compétition bien vitaminé, de quoi nous donner de l'énergie pour effectuer les 23 kilomètres qui nous séparent de Sigchos.

Le wi-fi est capricieux, nous donnerons des nouvelles aux enfants plus tard.

 

José nous fait les dernières recommandations et nous reprenons le chemin bien signalé.

Nous traversons quelques hameaux déserts, de pauvres maisons isolées et des agriculteurs dans les champs nous saluent gentiment.

Nous traversons le village de Isinlivi. Nous ne prenons que très peu de pauses.

Il faut jouer à l'équilibriste pour traverser le Rio sur le tronc d'un arbre.

A ce niveau il faut remonter le flanc de la montagne,​l​​​ ​​La montée est raide, mais là-haut, nous sommes récompensés, la vue est splendide sur le canyon.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Les derniers kilomètres sont interminables, nous marchons sur un large chemin emprunté par des véhicules.

Encore une longue pente très escarpée et nous apercevons la ville de Sigchos.

 

Nous sommes au centre du bourg à 14h. Nous avons quelques minutes pour se balader autour de la place de l'église.

Nous grimpons dans un bus local (1.80$/p) pour Latacunga.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Le brouillard s'est levé, il fait froid, le conducteur fait de nombreux arrêts. Nous prenons des ouvriers agricoles qui quittent leur travail.

C'est le seul bus de l'après-midi, pour eux il n'y a que ce moyen de transport, souvent le trajet effectué est très court.

Le bus nous dépose au Terminal à 17h.

Nous récupérons nos sacs à l'hôtel, l'employé est confus, ils ont oubliés de nous garder une chambre et ils sont complet.

Pas grave, à quelques pas delà, nous sommes accueillis avec chaleur par la propriétaire de l'Hôtel Central, la chambre est agréable et confortable.

Lasagne, cannelloni et glace dans une pizzéria, pour 3$, qui dit mieux !

La Cathédrale toute illuminée de bleu, dans le Parc Vicente Leon ne gène pas notre sommeil, la journée a été éreintante.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

 

 

Jeudi 23 octobre 2014

 

 

 

Nous prenons le p/d en compagnie de la propriétaire et de sa fille, elles sont bavardes... nous aussi. Notre connaissance sur le pays s'enrichit.

Retour au Terminal pour prendre le bus (0.30$/p) pour la bourgade de Saquisili. Le marché du jeudi matin est le plus renommé de la Sierra Centrale. Destiné aux locaux, il est traditionnel et authentique.

Nous sommes les seuls "gringos" à bord. 20 minutes de trajet et nous sommes déposés près de la place centrale du village. Le marché est étalé dans sept rues, chacune à sa spécialité.

Nous arrivons trop tard pour assister aux transactions dans le secteur des gros animaux. Celui dédié à la volaille et aux animaux de la basse-cour dont des cuy bien dodus, très appréciés lors des repas dominicaux, ils sont en nombre sur la Plaza Rocafuerte.

Les outils mécaniques et des pneus recyclés en contenants et récipients divers, attirent de nombreux clients. Plus surprenant, des produits de la mer sont étalés sur le goudron, des poissons, des crabes et des coquillages dans des sacs.

Nous passons rapidement la Plaza Montalvo, les chaussures sont en vrac sur le sol ou sur de petits étals.

La Plaza 18 Octubre est le "coin" des coquettes, elles se réunissent autour des vêtements, textiles et petits artisanats 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Nous avons un faible pour la Plaza Kennedy. Les stands colorés et parfumés sont abondamment fournis en fruits exotiques, légumes (que de patates) et de gros blocs de panela (sucre de canne).

Le marché alimentaire est très "odoriférant", le coeur bien accroché, nous avançons devant les étals débordants de morceaux de viande, de tripes et abats découpés consciencieusement, uniquement par les femmes. 

 

 

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Accroupi au sol, un guérisseur harangue les passants, il a disposé entre autre, des cartes à jouer et une mixture dans des bouteilles.

Un mélange de médecine magico-religieuse auquel quelques personnes semblent adhérer, l'Equateur possède une médecine ancestrale très forte.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Sous la grande halle couverte, ça sent une odeur alléchante de viande grillée.  Le cochon et le cuy sont les rois du barbecue !

Les tables de restauration sont occupées par des familles entières. L'almuerzo est un menu économique, les restes sont emportés dans des sacs en plastique. 

Quelle ambiance autour de la cuisine locale, pas de plats végan ou végétarien !

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

Nous nous installons à une table, c'est une occasion de s'immerger dans le quotidien des gens de la sierra. Nos voisins de table ont devant eux des assiettes remplies de viande et de riz, nous nous avons une grosse faim de fruits ! 

Le marché se termine pour les gens des villages voisins, les femmes plient sous le poids des charges.

Notre bus est lourdement chargé au retour, les arrêts vont être nombreux pour déposer toutes les marchandises. 

Matinée extraordinaire d'authenticité, pas de touristes. La population majoritairement indigène vaque à ses occupations. Quelle différence avec le marché de Otavalo, sûrement victime de sa proximité avec Quito

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

Retour à Latacunga en milieu d'après-midi, la ville conserve quelques beaux édifices coloniaux. Nous visitons deux des plus emblématiques : l'église Nuestra Senora del Salto aux deux tours jumelles et une grande coupole centrale et l'église Santo Domingo qui a subi de nombreuses rénovations suite aux différents tremblements de terre.

En l'honneur de la Mama Negra, un carnaval avec des défilés anime les rues ce soir. Beaucoup de ferveur parmi la population, la fête est colorée, l'ambiance chaleureuse.

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

 

 

 

 

 

Vendredi 24 octobre 2014

 

 

 

Le p/déjeuner se prolonge en compagnie de Viola la propriétaire. Elle nous offre de petits souvenirs, on lui fera parvenir les photos  de ses bons moments de partage.

Sa gentillesse est sans égale, elle nous réserve une chambre à Cuenca pour ce soir, car nous devrions arriver à une heure tardive. 

Après avoir acheté les billets de bus (9$/p) l'attente est longue au Terminal, enfin le bus qui arrive de Quito se présente à 12h. 15 minutes plus tard, le chauffeur démarre. Nous effectuons de brefs arrêts à Ambato et Riobamba, deux grandes villes du pays.

Pas de regrets de passer la journée dans le bus, le ciel est bouché, la route parfois est inondée et boueuse.

 

Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa
Voyage Equateur 2014. Quito. Otavalo. Boucle de Quilotoa

C'est long pour effectuer 360 kilomètres dans tous les pays d'Amérique Latine. A 19h, nouvel arrêt pour un repas.

Le conducteur veut rattraper son retard, il révèle ses talents de "pilote", il a le pied lourd sur l'accélérateur.

A 21h30, il nous dépose au Terminal du centre-ville. Petite course en taxi (3$), le chauffeur nous dépose au Posada del Rio, une auberge de jeunesse sur les bords du Rio Tomebamba.

Fin de la journée. Ouf !

 

 

 

 

 

Fin de la deuxième partie en Equateur

 

 

 

 

A suivre 

 

 

Cuenca

 

Parc National Cajas

 

Zamora

 

Parc Podoparcus

 

Loja

 

Vilcabamba

Partager cet article
Repost0

commentaires