Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2020 6 15 /02 /février /2020 15:06

 

Voyage en Malaisie  

 

 

Janvier/Février 2020

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

 

 

2ème partie

 

 

 

 

IPOH la ville oubliée

 

 

 

 

PANGKOR la plage, le calme

 

 

 

Georgetown et le Thaipusam

 

 

 

 

Visa

 

 

. Pas de visa pour un séjour inférieur ou égal à 3 mois.

. Passeport valable 6 mois après la date de retour.

. Billet d'avion (ou de bateau) attestant la sortie du pays dans les 3 mois.   

 

 

 

Vaccination

 

 

Vaccins recommandés :

. vaccinations universelles : hépatite B, DTPC.

. Hépatite A, fièvre typhoïde.

. Pour les secteurs ruraux et séjours prolongés: rage et encéphalite japonaise.

 

 

 

 

 

 

Question argent

 

 

 

 

1 euro = 4.45 Ringgit malaisien (MYR ou Rm).

 

 

 

 

 

 

Question transport

 

 

 

Aérien

 

Vol avec la compagnie Qatar Airways. Billets achetés le 14 septembre 2019.        1010  €/2.

 

Aller : Paris/Singapour avec une escale à Doha le 8 janvier 2020.

Retour : Kuala Lumpur/Paris avec une escale à Doha le 24/03/2020.  

 

Pour cause coronavirus, vol retour avancé (19/3) et donc 2 nouveaux billets achetés à Qatar Airways : Jakarta-Paris avec une escale à Doha.     1200 €/2.

 

 

 

Vol Penang (Malaisie) - Banda Aceh (Sumatra) le 9 février 2020.

Billets achetés le 20 novembre 2019 à la Compagnie Firefly.   106,51 €/2.

 

 

 

 

Routier

 

Bus

 

Tanah Rata - Ipoh. 105 km. 2h30 de trajet. 40 Rm/2.

 

Ipoh - Lumut. 90km. 2 h de trajet. 20 Rm/2.

 

Lumut-Butterworth. 170km. 3h de trajet. 40 Rm/2.

 

 

Ferry

 

Lumut - Ile de Pangkor   Aller/retour : 28 Rm/2

 

Butterworth - Georgetown. 2.40 Rm/2.

 

 

 

 

 

 

 

Question hébergement

 

 

 

 

 

Ipoh

One Stop Budget Hôtel

Jalan Sultan Yussuf.

Belle chambre avec A/C. Propre et bon wifi.

Bien situé. 85 Rm/nuit avec taxes.

Adresse à recommander.

 

 

 

Ile de Pangkor

Nazri Nipah Camp

Chalet basique. Wifi à la réception. 65 Rm/nuit.

nazrinipahcamp@gmail.com.

Ambiance "routard".

 

Nipah Bay Villas

Bungalow confortable. A/C. Frigo. Spacieux et propre. Wifi. 85 Rm/nuit.

nipahbayvilla@hotmail.com.​​

Bonne adresse.

 

 

Ile de Penang/Georgetown

Hutton Lodge SDN.BHD.

17, jalan Hutton.

Bon accueil. Belle chambre avec A/C. Bon wifi. Bien placé. 75 Rm/nuit (petit-déjeuner compris). 

huttonlodgepenang@yahoo.com.

Adresse à recommander.

 

 

 

 

Question au quotidien

 

 

 

Décalage horaire :

 

La Malaisie n'applique pas le système heure d'été/hiver.

Décalage horaire avec la France : + 7h l'hiver. + 6 h l'été. En hiver, quand il est 12h en France, il est 19 heures en Malaisie.

1 blle d'eau :  2 Rm  -    1  blle bière(66cl) : 16.5 Rm.

1 thé glacé  : 3 Rm.   -   2 ananas : 4 Rm.

 

 

 

Carte de la Malaisie

 

Itinéraire en Malaisie

 

 

EN bleu - trajet en bus.

En rouge - trajet en ferry.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

 

Suite du périple en Malaisie débuté en janvier.

 

 

 

1ère partie du 13 au 26 janvier 

 

 

Malacca

 

Ile Tioman

 

Taman Negara

 

Cameron Higlands

 

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 27 janvier 2020

 

 

 

 

Départ pour de nombreux touristes pour diverses destinations ce matin à la gare routière de Tanah Rata.

 

Nous prenons le bus pour Ipoh à 8h. Sous un ciel couvert, nous passons par Brinchang. La vue des serres dans les collines ne nous laissent pas trop de regrets.

Après 1h de route, les paysages de la forêt dense sont plus agréables. 

 

Nous arrivons au nouveau et moderne Terminal Amanjaya, excentré et situé dans une zone commerciale.

Nous rejoignons la vieille ville en bus urbain (1,70 Rm/p).

 

Il nous dépose à la petite station de Meddan Kid, vétuste mais proche du centre de la cité.

 

 

C'est à pied que nous faisons les 500 mètres qui nous mènent au centre historique.

 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Le 1er hôtel visité est le bon. Heureusement, car nous sommes écrasés par la chaleur, rarement aussi élevée depuis notre entrée dans le pays.

 

Nous nous installons au One Stop Budget Hôtel (85 Rm la nuit) bien situé, A/C et bon wifi.

Dans un premier temps, nous ciblons le point d'information touristique.  Mais il est fermé pour cause de fête du Nouvel An chinois. Heureusement, la réceptionniste à l'hôtel nous avait fourni un plan de la cité.

 

Face à l'Office de Tourisme, quelques oeuvres de street art décorent les façades d'immeubles dont celle, immense, de l'Oncle Sam et sa tasse de thé.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

Dans un restaurant proche, nous avalons notre énième mie goreng (pâtes frites avec légumes), puis nous débutons la visite de la ville.

 

La zone à visiter est très concentrée. Nous débutons par Railway Station, la gare ferroviaire proche.

Surnommée le Taj Mahal d'Ipoh, c'est un vaste bâtiment colonial connu pour avoir abrité des scènes du film "Indochine".

 

Son architecture associe des éléments gothiques et mauresques.

 

En face, bordant une immense place, le Town Hall (l'Hôtel de Ville) et la Law Court (Cour de Justice) d'un blanc lumineux et de style néoclassique sont des témoins de l'époque coloniale britannique.

 

L'ensemble est bien conservé mais interdit à la visite.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A quelques dizaines de mètres de notre hôtel, deux incontournables monuments se font face.  

 

La Tour de l'Horloge (datant de 1900), blanchie à la chaux, sert de mémorial au premier résident britannique de l'Etat du Perak, assassiné par des malais.

 

Elle fait face à la Mosquée Sultan Idris Shah II, le symbole de la ville.

D'un blanc immaculé, elle comporte de nombreux dômes, dominés par un minaret de 38 mètres de haut.

 

Les haut-parleurs sont tournés vers notre chambre. Chic, demain matin, branle-bas de combat à 5h. Pas besoin de réveil.  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Le quartier chinois est un haut lieu touristique de la ville. Il est dit que 7 habitants sur 10 sont originaires de Canton (Chine).

Leurs ancêtres sont venus travailler dans les mines d'étain.

 

De nombreux shophouses - parfois décrépis - et déjà vus à Malacca, conservent un charme fou. Les arcades, à la base des immeubles, protègent les piétons de la pluie et du soleil.

 

Le Paloh Khoo Miu, un temple chinois reçoit de nombreux fidèles pour les fêtes du nouvel an. Nous sommes cordialement invités à assister à une cérémonie.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Un petit marché de rue, à l'entrée de l'étroite rue Concubine Lane, monopolise une clientèle majoritairement asiatique, où le sucré semble l'emporter sur le salé. Là aussi, beaucoup de nourritures pour la fête de la nouvelle année.

 

Ipoh est absente des brochures touristiques pour la clientèle occidentale. (en deux jours sur place, nous ne rencontrons qu'un autre couple d'étrangers). 

 

Un immeuble se distingue par l'élégante architecture de sa façade : Han Chin Pet Soo.

 

Un musée dédié à la mine. Pour les visites, obligation d'effectuer les réservations à l'avance.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Vient ensuite le jeu de pistes dans les rues pittoresques et colorées de la cité pour débusquer les fresques du Street Art, qui évoquent des scènes relatant l'histoire de la ville et de son caractère multiethnique. Nous sommes admiratifs devant la justesse des sujets évoqués.

  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Les différentes communautés sont proches les unes des autres, dans les centres-villes du pays.

La Mosquée Panglima Kinta au superbe dôme bleu, voisine avec le quartier indien.

 

En passant devant un étal de fleurs multicolores, on devine un temple hindou dans les environs. 

Dans la même rue, de nombreux magasins proposent des saris bigarrés.

En quelques minutes nous voilà en Inde

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A la gare routière Meddan Kid, nous nous renseignons, pour notre balade de demain, sur les horaires des bus pour Kuala Kangstar. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 28 janvier 2020

 

 

 

 

 

 

La climatisation s'est avérée indispensable cette nuit. L'appel du muezzin a duré de 5h à 6h45. A choisir, on préfère la prière chantée beaucoup plus mélodieuse que le prêche ! 

 

A 8h40, à la station Meddan Kid, nous montons dans un bus local (12.40 Rm/2), en direction de Kuala Kangstar, une ville située à 40 km au nord.

Le bus n°35, s'arrête à la demande, le voyage est assez long.

On traverse de petits villages bien animés près des marchés, dans la campagne du Perak.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Kuala Kangstar est une ville royale. Une passagère du bus, avec qui Denise a papoté (en anglais) durant le parcours, nous a indiqué le chemin pour aller, à pied, aux différents édifices concentrés autour d'un parc.

 

La Clock Tower et la maison aux superbes "graffs" qui lui fait face, sont des points de repère. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Les paysages le long de la rivière Kangstar sont magnifiques. Le chemin est long et la chaleur lourde jusqu'à la Mosquée Ubudiah.

 

Les dômes et les minarets sont visibles de loin, émergeants des cimes des arbres.

Nous sommes impatients d'y être.  

 

La mosquée est considérée comme une des plus belles de Malaisie, à juste titre. Avec des palmiers devant qui rajoutent de l'exotisme, le site est juste magique.

 

Durant quelques instants, nous nous imaginons dans un film des Contes des Mille et une Nuits

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A l'entrée du monument, un garde stylé nous invite à entrer. Denise revêt un genre de tchador et on peut commencer la visite.

 

La salle des prière est très sobre, seul l'imposant lustre égaie la pièce. 

 

Sur un côté, le cimetière, où reposent les sultans et leur famille, est dans le même ton : marbre blanc et stèles monumentales. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Une fois photographiée sur "toutes les coutures", nous nous dirigeons vers deux palais situés à 1 km l'un de l'autre. Il faut dire que la zone est résidentielle.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Le Palais Iskandariah (le nouveau Palais Royal) est la résidence du Sultan de Perak.

 

Difficile de l'approcher de près ; de hautes murailles le protègent sur tout le périmètre. Et le parc est très étendu....

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A 1 km, le Palais Galerie Sultan Azlan Sha est un superbe édifice.

 

Des cerbères, à l'entrée, en interdisent la visite. Il est en travaux depuis deux ans et sûrement pour autant encore. Dommage !

 

Denise, toujours avec le sourire, commence à discuter avec la gardienne et celle-ci nous autorise à  "mettre un pied à l'intérieur" de la très très grande "cour" !

 

L'habitat plus loin, le long de la rivière, est bien plus modeste.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Retour au vrai monde, au restaurant, avec un "55ème...  mie goreng" (pâtes frites) et du riz frit avec des crevettes. 

Heureusement, la sauce au curry est délicieuse et fait la différence.

 

A 14h le bus n°35 (10,80 Rm/2) est pile à l'heure pour retourner à Ipoh.

 

Nous descendons 6 km avant le terminus, pour visiter un temple bouddhiste construit dans les Grottes de Perak Tong. (Entrée de 8-17h).

  

Vers 1920, un moine a édifié ce temple bouddhique dans une carrière calcaire. Dans la 1ère salle, on est accueilli par un immense bouddha assis. Derrière, les parois sont recouvertes de fresques.

 

Un escalier de 450 marches, très raides, nous mène au sommet avec une belle vue sur Ipoh et les collines à l'horizon.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Le site est rempli de fidèles, en vacances pour le Nouvel An chinois.

 

Nous prenons le bus n°37 pour rentrer au centre ville. (2,60 Rm/2).

 

Denise part visiter un temple qu'elle a repéré près du Terminal. Quant à moi, j'ai décidé de rentrer à l'hôtel.

En général nous supportons très bien la chaleur. Mais là, c'est "écrasant". Il doit faire 45° avec 100 % d'humidité. 

 

Ipoh est une belle étape, pas mal de choses à voir encore dans les environs. Mais cette température est insupportable.

 

Nous décidons de partir demain "prendre le frais" sur l'ile de Pangkor  à l'Est de la Malaisie.

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 29 janvier 2020

 

 

 

 

 

Gros orage dans la nuit, mais au petit matin la chaleur est de nouveau présente..... tout comme le muezzin.

 

Canai roti (crêpe) sucré et toasts aux oeufs pour le petit déjeuner dans un food court (stands de nourritures d'horizons différents dans un même local), près de la Tower Clock.

 

A 9h, nous rejoignons à pied la station Meddan Kid. Toutes les 30 mn, les bus 30B et 30A (3.40 Rm/2) démarrent pour Amanjaya Station.

 

A un comptoir de l'immense gare routière, nous achetons des billets (20 Rm/2) pour Lumut, un port sur le détroit de Malacca.

Départ prévu à 11h30, nous démarrons enfin à 12h45.

Nous sommes toujours séduit par la diversité des paysages, nous arrivons à 15h à la station routière de Lumut.

 

Nous sommes un petit groupe de touristes à rejoindre le débarcadère des ferrys situé à 2mn. 

Là, pas d'attente. Aussitôt les tickets (A/R 28 Rm/2) en poche, le bateau appareille à 15h30, la traversée dure 30 mn et nous accostons au port de Pinang Kecil

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Pour nous rendre à Teluk Nipah, station balnéaire située côté ouest de l'ile et rendez-vous des touristes occidentaux, nous partageons un taxi (tous sont roses avec un toit jaune 16 Rm/2) avec un couple belge. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous louons un chalet au Nazri Nipah Camp.  

 

L'accueil est chaleureux, le jardin est fleuri. Mais pour 3 ou 4 nuits, le bungalow est vraiment trop rustique. Nous changerons demain.

  

Sur le chemin, vers la plage, nous repérons une autre guesthouse. Après visite d'une chambre (plus cosy) dans un chalet, nous réservons pour le lendemain. 

 

Pour se reposer quelques jours, le nord de la Malaisie regorge d'iles paradisiaques.  La majorité des touristes optent pour celles de  Perhentian (nord-est) ou de Langkawi (nord-ouest).

 

Avant le départ de France, la lecture de quelques blogs sur l'ile de Pangkor​​​​​​​ avec les nombreux retours vantant sa simplicité et son ambiance familiale loin des activités festives d'autres iles plus renommées, avait éveillé ma curiosité.

 

Le long du front de mer, de nombreuses petites gargotes sont installées avec les inévitables déchets et détritus qui polluent le bord de plage.

 

Notre première impression est mitigée. 

 

 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A 18h, on se rend au Sunset View Chalet. 

Tous les soirs, le propriétaire de cette guesthouse nourrit, avec des bananes, des calaos appelés rhinocéros hornbills.

 

L'oiseau, de la famille des toucans, est doté d'un bec proéminent surmonté d'une corne volumineuse.

 

L'attraction draine un nombreux public. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Cuisine thaïlandaise ce soir au Thai Food Restaurant, le bien nommé.

Des plats savoureux avec des saveurs bien épicées, mélangées au lait de coco et à la citronnelle.

 

Skype avec Ben en soirée. 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 30 janvier 2020

 

 

 

 

Bonne nuit au calme.

 

Nous préparons nos sacs pour rejoindre en fin de matinée le Nipah View Villas, situé à quelques dizaines de mètres, dans la même rue.

La météo est excellente. 

Notre nouveau bungalow est spacieux, A/C, frigo, wifi, le tout dans un bel environnement.

 

Dans la petite station, rien à voir avec la veille ; le service de nettoyage est actif sur les abords de la grande rue et des plages.  

 

Après-midi relax sur le sable de la belle plage Coral Beach.

 

Peu de monde. Qelques rochers au large autour de l'ile de Giam ;  bien pour faire du snorkeling, mais la visibilité est réduite.

Il y a du ressac, ce n'est peut-être pas la bonne saison.

 

Nous profitons d'une eau qui frise les 30°.

 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

En soirée, balade sur la plage pour assister au coucher de soleil, repas au resto thaïlandais qui devient notre cantine et là, grande discussion avec Thomas et Magali, un jeune couple de belges partis pour plusieurs mois avec leurs deux enfants en bas âge.

 

Il est toujours très instructif de se nourrir des expériences d'autres voyageurs.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 31 janvier 2020

 

 

 

 

 

 

Ce matin, location d'un scooter à la réception de l'hôtel (40 Rm/j + 50 Rm de caution).

 

Nous prenons l'unique route de l'ile en partant vers le sud et passons par la jolie plage de Pasir Bogak.

 

Pangkor ville, sur la côte est, est rapidement atteinte. Balade à pied entre les étals d'un petit marché de rue, face à une énième mosquée.

 

Petit déjeuner avec oeufs frits et thé dans un " boui-boui ", comme on peut en trouver en Asie.

L'ambiance est sympathique. Bien que nous connaissons notre statut de touristes, partout où nous allons, nous sommes toujours bien accueillis et les gens se mettent "en quatre" pour nous faire plaisir.  

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Rassasiés, nous reprenons la route vers le kampung Teluk Gedung, un village de pêcheurs, tout au sud de l'ile.

 

La Mosquée flottante Al-Badr-Seribu-Selawat, posée sur des pilotis, est magnifique avec son dôme bleu nuit.

A l'entrée, le gardien s'empresse de nous faire signer un registre attestant de notre passage.

Cette fois-ci, comme Denise, j'ai l'obligation de revêtir une tunique pour visiter l'intérieur.

 

Mosaïques bleues, inscriptions en arabe sur les murs et la coupole, et un lustre gigantesque dans la salle des prières : c'est raffiné et majestueux.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A 1 km de là, en revenant vers Pangkor village, le long de la jolie route fleurie, il ne reste plus grand chose du Dutch Fort (Fort Hollandais) construit au XVIIème siècle pour protéger les stocks d'étain.

 

Il semble perdu au milieu des échoppes de souvenirs. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Rôti canai (sucré) + thé uniquement au menu ce midi. Le patron de cette échoppe dégotée près du terminal excelle dans la préparation des crêpes.

Avec le ventre plein, petite promenade sur les pontons des pêcheurs. Le produit de leur travail est vendu dans les magasins d'un immense marché couvert. Les poissons sont tous séchés.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous faisons une halte au temple chinois Foo Lin Kong, adossé à la colline couleur vert pomme. Au bout d'une jolie rue, une mini-muraille de Chine l'entoure. 

Des motifs colorés, des ponts et des jardins, l'ensemble respire la quiétude.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Pas très loin, le Sri Pathira Kaliamman Temple, est dédié à la déesse Kali.

 

Au cours de notre visite, des fidèles font des ablutions sur les marches qui mènent à la mer. (nous retrouvons là des rites pratiqués sur les ghats (escaliers) de Varanasi en Inde).

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

La construction des bateaux en bois par la communauté chinoise de l'ile est une activité importante.  

Mais nous sommes vendredi, il est 17h 30 et les ateliers sont fermés. "Qu'à cela ne tienne". Nous les verrons quand même : des très colorés amarrés et d'autres partant en haute mer.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

La balade est presque terminée, mais un dernier arrêt s'impose à Sungai Pinang Kecil, à 3 kilomètres au nord de Pangkor.

 

L'entreprise Kilang Satay Eng Sen est un magasin de traitement par déshydratation de poissons et fruits de mer. Conditionnés ensuite sous plastique ou vendus en vrac.

 

La salle de vente est vaste : dans des bacs des poissons, poulpes, huitres, etc...séchés ou entiers sous vide.

Un responsable, très sympathique, nous invite à visiter l'atelier.

 

Des ouvriers nous proposent de goûter des chips de sweet fish (poisson sucré) et spicy fish (poisson épicé). Les asiatiques raffolent de tout ce qui est à base de produits de la mer.

On s'exécute : celui de droite, le sucré, est meilleur : un vrai bonbon avec juste ce qu'il faut pour rappeler le goût du poisson.

 

Curieux mais pas téméraires, on mettra dans notre sac, pour nos enfants qui adorent, des sachets de soupes d'anchois déshydratés. 

 

Belle rencontre avec des personnes qui étaient fiers que nous apprécions le fruit de leur travail.  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Retour à Teluk Nipah par la route du nord de l'ile, le long d'une dense forêt tropicale humide et de plages désertes.

 

Repas au Daddy's Café, en bord de mer. Le choix est fourni : plats indiens pour nous ce soir. Très bonne cuisine.

 

Enfin nous avons notre beau coucher de soleil. Sublime !!    

 

Les chalets de la guesthouse sont tous occupés, beaucoup par des malaisiens.   

Les habitants de Kuala Lumpur n'hésitent pas à faire plusieurs heures de route pour une journée complète de fraicheur et de détente. 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 1er février 2020

 

 

 

 

 

Météo superbe, nous prenons le premier repas de la journée, (qui pour nous est important car nous ne nous attablons pas souvent le midi) sur la terrasse du bungalow avec du thé et de très bons gâteaux.

 

Nous partons à pied en fin de matinée vers le sud, à la plage de Pasir Bogak à 2 km. 

 

Dès la sortie de Teluk Nipah, nous laissons à notre droite la plage de Turtle Bay. La zone d'observation des tortues est fermée au public. La période de ponte s"étend d'avril à septembre.

 

Nous sommes en week-end et proche de Pangkor ville, pourtant la plage est déserte.

 

Nous partageons l'étendue de sable avec une famille de loutres et des macaques (indifférents à notre présence) dans les arbres qui bordent la plage  

Baignade, snorkelling (visibilité quasi nulle entre les rochers) et repos.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 2 février 2020

 

 

 

 

 

Grosse averse dans la nuit, mais ciel bleu ce matin. Comme la veille, premier repas de la journée sur la terrasse.

 

Ce matin, la guest house se vide peu à peu ; beaucoup de départs de citadins de Kuala Lumpur.  

 

Journée détente en bord de plage, mêmes activités que la veille.  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

Pour diner, nous jetons notre dévolu sur un restaurant face à la mer. Très bon repas.

Un plat ne s'apprécie pas forcément par ses ingrédients (ici souvent identiques) mais par la façon dont ils sont cuisinés.

 

Nous terminons la soirée (pour une petite sucrerie) par une balade gourmande dans la rue, les étals ne manquent pas et nous sommes plutôt "becs fins".

 

C'est en soirée que les femmes musulmanes, toutes voilées, profitent de la baignade et des jeux aquatiques.

 

De retour à la chambre, préparation des sacs pour notre départ demain matin et Skype avec Manue.

r
r
r
r
r
r

r

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 3 février 2020

 

 

 

 

 

Réveil à 5h, un thé bu rapidement à la chambre et nous montons dans un taxi (20 Rm).

 

Le ferry quitte l'appontement à 6h30 pour Lumut. Les passagers sont, à cette heure-ci, uniquement des étudiants et des locaux qui travaillent sur le continent.

 

A la gare routière, nous achetons des billets de bus à la compagnie Kesatuan Express (40 Rm/2) pour Butterworth située sur la partie continentale de l'état de Penang, accès obligé pour atteindre l'ile de Penang.

 

Nous démarrons à 7h45 avec, vers 10h, un changement de bus à Ipoh (qui est un carrefour routier) pour notre destination finale.

 

Fini les forêts denses et humides de Pangkor, nous retrouvons les plantations de palmiers à huile.

 

Arrivés presque à destination, dans la banlieue de Butterworth, ce sont les hautes tours d'habitations (cités dortoirs) qui s'élèvent vers le ciel.  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Le bus nous dépose à la gare routière à 12h15.

 

Nous nous dirigeons rapidement au 1er niveau, point de départ du ferry. Achat des tickets (2.40 Rm/2). 

(La fréquence en journée est d'une rotation toutes les 20mn et la nuit d'une toutes les heures de 22h à 1h du matin).

 

Nous laissons des entreprises industrielles derrière nous, pour un centre ville avec des édifices coloniaux et futuristes et une économie tournée vers le tourisme. 

 

Le bateau met 15 mn pour traverser le bras de mer. Nous accostons au Terminal de Georgetown sur l'ile de Penang.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Sitôt débarqués, nous repérons la très animée rue Lebuh Chulia. Nous la remontons, à pied, pour rejoindre un petit hôtel, le Hutton Lodge, que nous avons sélectionné dans le Guide du Routard.

 

Trente minutes suffisent pour arriver dans le quartier.

 

L'accueil est chaleureux. Chambre avec A/C donnant sur un jardin et un bon wifi pour 75 Rm/nuit (petit-déjeuner inclus).  

 

L'Unesco a inscrit, en 2008, la ville/capitale de l'ile de Penang au Patrimoine Mondial.

 

La cité a beaucoup de charme : monuments religieux,  vie quotidienne dans la rue, street art, évènements culturels......

 

Nous avons ciblé, pour déterminer notre séjour, la fête religieuse hindou de Thaipusam qui se déroule le 8 février.

Nous avons une semaine (jusqu'au 9 février date de notre départ pour Sumatra) pour satisfaire notre curiosité.

 

Après avoir récupéré un plan de la ville et quelques infos à la réception de l'hôtel, nous partons à la découverte du centre historique. 

 

Le quartier chinois, proche de l'hôtel, est constitué de shophouses anciens (maisons et commerces), souvent décrépis, multicolores, au cachet certain.

Dans un parc de la rue Lebuh Carnarvon, après les festivités du nouvel an chinois, il est l'heure du nettoyage.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Arrivés au carrefour des rues Lebuh Armenian et Lebuth Cannon débute la chasse aux trésors des oeuvres de l'art urbain (Peintures murales et sculptures métalliques) particulièrement photogéniques.

 

Ces productions représentent l'histoire de la ville et du pays. Parfois avec humour. 

 

Les nombreux touristes, à pied ou installés dans des trishaws colorés et fleuris, investissent les rues et ruelles.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Les maisons du clan Tong Tan Kongsi ont été construites par des familles chinoises (clan)en remplacement du palais (détruit  par un incendie) édifié par les premiers immigrants et qui devait rivaliser avec celui de l'empereur de chine. 

 

Le Temple est entouré de shophouses appartenant à des membres du clan.

Il est l'heure de la fermeture mais la gardienne, gentiment, nous laisse entrer quelques instants. 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous poursuivons la balade et arrivons sur le bord de mer.

Lim Jetty et Chew Jetty sont des villages sur pilotis.  

Edifiés jadis par des clans chinois, ce sont des lieux atypiques. De nombreux touristes se pressent le long des maisons d'habitations et boutiques de souvenirs.  

La balade sur les pontons en bois est une immersion dans le passé ; un clin d'oeil entre l'ancien et le futur de la ville.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous dinons au Night Food Court, rue Arménian, avec une assiette revisitée, façon malaise, de pâtes carbonara. 

  

Retour enfin à la chambre après une journée enrichissante.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 4 février 2020

 

 

 

 

 

Petit déjeuner dans le jardin de cette ancienne villa de style colonial.

 

Puis direction le quartier Indien. La rue Lebuh Chulia est l'axe central de la cité.

Dans un périmètre restreint, nous trouvons des lieux de culte représentant les 3 grandes religions du pays.

 

- Le Sri Mahamariamman Temple, avec un impressionnant gopuram (tour pyramidale) agrémenté de divinités et décorations florales, fait partie du patrimoine culturel de la ville. (Ouvert de 6h à 12h et de 17h à 21h. Gratuit).

L'intérieur, où des prières se déroulent, est richement décoré et finement sculpté.  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

- Nous changeons de culture une fois franchi la porte du Temple Tokong Han Jiang à quelques mètres de là.  

L'ambiance est paisible et calme, isolé des bruits de la circulation.

La porte principale, à deux ventaux, est magnifiquement peinte avec des dieux couleur or.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

- De l'autre côté de la rue, les musulmans peuvent venir prier à la Mosquée Nagore Dagha Shérif, construite au début des années 1800 par les Chulias, un groupe ethnique originaire de l'Inde du sud.

Elle est fermée lors de notre passage.

 

Quelques oeuvres géantes de l'art urbain, décorent des bâtiments anciens de la rue Chulia.  

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

La rue Lebuh King est le coeur de Little India.

On retrouve dans ce quartier commerçant tous les produits du pays (fleurs, habillement, restaurants...).

Une sono diffuse bruyamment une entêtante musique "Bollywood". Unique.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Changement complet d'environnement dans le quartier Esplanade Road qui longe le littoral.

 

Le City Hall et la Town Hall - bordés par une pelouse à "l'anglaise"  - sont des bâtiments administratifs de style colonial. ils incarnent le riche passé historique de Penang.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Dans le même quartier, l'église Saint Georges est la plus ancienne église anglicane du Sud-Est de l'Asie.

Pas de visite à l'intérieur, elle est fermée pour cause de pandémie du coronavirus.

 

Un peu plus loin, le Fort Cornwallis est en travaux permanent, on ne s'y arrête pas. 

 

Nous passons rapidement devant Jubilee Clock Tower. Ce vestige de la colonisation britannique mérite la photo tout simplement.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Retour vers les quartiers populaires. 

 

Nous zappons la visite de Pinang Peranakan Mansion, une ancienne belle demeure de Penang.

Dès l'entrée, le nombre de touristes nous fait reculer. 

L'édifice fait partie du catalogue des Agences de Tourisme.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Rue Lemuh Armenian, le Cheah Si Sek Tek Tong Kongsi (entrée 20 Rm/2est un immense temple chinois. Il a été créé en 1810 par une association de clan.  

Sur un côté, dans un musée, sont exposées les richesses de ces grandes familles. 

Sur le toit de tuiles rouges vernissées, de nombreuses sculptures finement exécutées représentent des animaux.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Par la petite rue Lebuh Cannon, nous apercevons une curiosité. La Mosquée Melayu Lebuh Aceh a été construite en 1808 par des indonésiens venus de Aceh (région au nord de Sumatra en Indonésie).

 

Quelques vieilles maisons, typiques dans le quartier, témoignent de cette architecture. C'est superbe.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

Nous retrouvons la rue Chulia, en soirée, pour diner au restaurant indien Kapitan.

On se régale avec des naans à l'ail et un poulet massala.

Retour à la chambre après ce marathon urbain.

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 5 février 2020

 

 

 

 

 

 

Petit-déjeuner identique à la veille. Le même nous sera servi tous les jours. Dommage ! Nous complétons avec des fruits.

Ciel chargé de nuages et température caniculaire ce matin.

 

Vers 10h, à l'angle des rues Hutton/Penang, nous prenons le bus n° 204 (4 Rm/2) pour Penang Hill (une colline de 833 m au plus haut) appelé Bukit Bandera en malais, à 6 km à l'ouest de la ville.

 

La conductrice du bus nous dépose à la station du téléphérique qui fait la jonction avec le sommet.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A la billetterie, nous ne prenons que l'aller (30 Rm/2). Pour le retour, nous descendrons par un chemin dans la jungle, parallèle au funiculaire. 

 

Penang Hill est le rendez-vous "fraicheur" des habitants de Georgetown.

 

Munis d'un plan donné à la station, nous prenons, à pied, un sentier bétonné bien balisé.

Depuis une plateforme, malgré une visibilité moyenne due à la brume, la vue est magnifique sur Geogetown et les deux immenses ponts routiers.

 

Très peu de touristes occidentaux. Les locaux se font transporter dans des voiturettes électriques. Du coup, sur l'allée, nous serons toujours seuls. 

 

Plan du site avec les itinéraires que nous avons empruntés :

 

Flèche rouge - chemin goudronné, pas de dénivelé à part près de Tiger Hill.

Flèche bleue - sentier balisé et empierré.

Flèche rose - Dans la forêt, chemin de descente balisé jusqu'au téléphérique, avec un fort dénivelé.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Là haut, seule la randonnée nous intéresse. On laisse de côté les attractions proposées (restos, boutiques, mosquée, etc....).

 

Pendant 3 heures, nous profitons des merveilles naturelles de cette forêt tropicale.

 

Des arbres immenses dans une végétation luxuriante. Beaucoup de plantes et fleurs inconnues (dont des carnivores et des orchidées),  certaines endémiques des lieux.

Des panneaux explicatifs renseignent sur la faune et la flore.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Pas de grands mammifères dans le parc, mais nous avons la chance de croiser un écureuil craintif et surtout une famille de singes, tout ébouriffés. 

Ce sont des dusky Leaf, appelés aussi Langur Spectacled,  Des peluches vivantes avec d'immenses yeux cerclés de blanc   

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

La descente de la colline est beaucoup plus ardue. 

Le sentier Heritage Trail est un combiné de chemin empierré,  parsemé de racines et raviné par les pluies, et d'un escalier qui longe la voie ferrée.

 

Ce pan de colline est constitué de parcelles potagères. 1h de descente pour 700 mètres de dénivelé. 

Mais quel panorama !

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous nous dirigeons, toujours à pied, vers le quartier de Air Itam.

 

Le long de la rue, impossible de rester insensible à la beauté  du Sri Ruthra Veeramuthu Maha Mariamman Devasthanam (c'est son nom complet), un des plus anciens temples hindou de Penang.

 

Dans la démesure des tours, sculptures et couleurs, il pourrait postuler pour un podium.

Il est fermé, mais au travers des grilles, nous avons un bel aperçu de l'intérieur.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Air Itam est l'exemple type de la société multiculturelle malaisienne.

Question culte, l'islam est prédominant, mais toutes les religions ont leur place.

La preuve en est les nombreuses échoppes proposant des souvenirs religieux : Islam, Christianisme, Hindouisme et Bouddhisme.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Un peu plus loin, édifié sur une colline, le Kek Lo Si Temple (entrée gratuite) est le plus grand complexe bouddhique de Malaisie

 

Depuis le 6ème étage de la pagode octogonale (entrée 4 Rm/2) la vue, au loin, sur Georgetown est époustouflante. Plus près, c'est une mosaïque de toits vernissés jaunes formée par une succession de temples rattachés les uns aux autres avec un regard plongeant sur ses jardins.

 

Les murs du grand temple Kuan Yin sont recouverts de 4000 statues dorées, à l'effigie de la déesse.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

La statue de 31 mètres de Khan Yin, hors du site et accessible par un funiculaire, en voiture et à pied, domine l'ensemble. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Retour dans le quartier, au pied du site.

En attendant l'illumination, nous dinons dans un "food court" occupé principalement par la population locale.

 

A partir de 19 h 30, lors du Nouvel An chinois, le temple revêt ses habits de lumière. Des milliers de lampions s'allument.

 

C'est un festival de couleurs ! Un immense Disneyland. Bizarre pour un édifice religieux.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Les bus 204 et 502 assurent le trajet retour à Georgetown. Nous montons dans le 204 (4 Rm/2), qui nous dépose, 30 mn plus tard, dans la rue de notre hébergement.

 

 Fin de cette belle journée. 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 6 février 2020

 

 

 

 

Repos ce matin, l'humidité et la chaleur procurent un certain inconfort.

Je prend mon temps dans le jardin. Denise va se balader dans un marché proche.

 

En début d'après-midi, nous partons à pied dans les quartiers nord qui bordent la mer.

De belles demeures de l'époque coloniale bordent la rue Burmah et font face à des immeubles/résidences modernes.

 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Notre but pour aujourd'hui est la découverte de deux temples majeurs qui se font face.

 

- Le premier est le Temple thaï Chayamankalaram (entrée gratuite).

Une statue immense du bouddha couché de 33 mètres de long, doré à la feuille d'or.

Plusieurs petits temples aux symboles et statues thaï, forment un bel ensemble architectural.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

- Il suffit de traverser la rue pour entrer dans les jardins du Dhammikarama Burmese Temple (entrée gratuite). Seul temple birman en Malaisie.  

A l'entrée, un bouddha debout en marbre haut de 8,20 mètres distribue avec sa main gauche des bénédictions.

 

Dans le jardin, on trouve un globe terrestre et plus loin dans un bassin, une toupie avec des bras qui symbolisent la prospérité, la chance, le bonheur, etc...

 

L'ambiance est sereine et reposante au milieu des nombreux buildings.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Bangkok Lane dans le quartier, est une rue unique par son histoire.

 

En 1928, un riche homme d'affaires chinois à fait construire 41 maisons identiques pour sa famille, avec une seule exigence : ne jamais les vendre.  

Aujourd'hui, elles ont été transformées en magasins branchés ou en  petits hôtels, mais appartiennent toujours aux descendants. 

Une vrai réussite architecturale. 

 

Nous restons dans le quartier pour diner, avec à la carte, un menu indien. 

Quelques convives préfèrent se restaurer sur les trottoirs.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

En soirée, nous nous rendons au Sri Mariamman Temple où la fête religieuse de la communauté tamoule (indienne) de Thaipusam débute ce soir.

 

Elle se déroule lors de la pleine lune du mois Tamoul de Thaï  (janvier/février). Cette cérémonie symbolise la victoire du bien sur le mal.

 

Devant l'entrée du temple, sous une bâche en plastique, des fidèles préparent le char où sera installée, demain, la statue du Dieu Muruga.  

 

Un groupe de jeunes filles dansent au rythme de percussions souvent stridentes, en présence d'une grande foule de fidèles.

 

Les femmes sont toutes très joliment habillées de saris de couleurs éclatantes, avec des peignes perlés ou des diadèmes dans les cheveux.

 

Les regards des participants se lèvent fréquemment vers la fenêtre d'un immeuble voisin où sont installés, sur une estrade, les bijoux et autres parures du Dieu.

où
où
où
où
où
où

Le long du trottoir, une longue file se forme devant des tables remplies de victuailles. Le repas (gratuit) fait partie de la fête.

 

Il est 22h, nous rentrons à l'hôtel.

 

Réveil demain matin à 4h30, toujours pour vivre la préparation de la grande de fête de samedi.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 7 février 2020

 

 

 

 

 

 

Nous réveillons doucement le gardien de nuit de l'hôtel à 5h ce matin pour qu'il nous ouvre la porte d'entrée.

 

Les réjouissances démarrent à 5h30. A l'approche du temple, des grappes de piétons - jeunes, anciens et enfants - se dirigent tous dans la même direction. 

Les femmes en saris très colorés, quelques hommes en tenues traditionnelles, sont rassemblés devant le char de la veille.

Des prêtres s'affairent à installer le Dieu Muruga décoré de belles parures.

Ils bénissent aussi des offrandes (fruits) offertes par la population.

Musiques et chants rythment ces pratiques. Le spectacle est haut en couleur.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Dans la rue Chulia, un deuxième char se présente, tout aussi majestueux.

 

Des hommes torses nus, avec des plumes de paon sur les épaules, attendent l'heure du départ de la procession.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

Mains jointes en signe de prières, musique stridente des clarinettes et chants repris en choeur par tous les accompagnateurs, dans une ambiance de dévotion, mais aussi très festive, à 7 h et très lentement, le cortège démarre enfin dans un brouhaha indescriptible.

Les chars sont tirés par des boeufs. 

 

L'ambiance est surréaliste.

 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Des noix de coco, présentes en monticules sur le bord de la rue, sont cassées lors de la procession et l'eau qui éclabousse la chaussée est un rite de purification.

Le service de nettoyage à l'arrière se charge de tout ramasser.

 

Tout le long, de nombreux étals proposent, gratuitement, des boissons et des aliments, aux participants.

 

Des petits chars de temples voisins, avec des moyens financiers moindres, se joignent à la fête avec la même ferveur. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Il est 10h, nous quittons la cortège et reprenons le cours de notre visite.

 

Dans le Pasar Chowrasta, le rayon poissonnerie est particulièrement achalandé. Nous salivons devant les très grosses crevettes.  

Nous nous vengerons sur les excellents beignets préparés par un vendeur ambulant, installé devant notre logis.    

 

Pause et appel skype avec Ben et Silviana.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Retour dans la rue Lim Chhwee Leong. Il est 14h, le cortège est pratiquement à la même place.

Dans un parc où trône un arbre gigantesque, nous sommes gentiment invités à nous restaurer. Impossible de refuser les fruits.

Nous en profitons pour demander des informations sur le défilé de demain matin.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Le centre historique est à deux pas. La Masjid Kapitan Keling est la plus grande mosquée de la ville.

Le vendredi, jour de prières, elle est fermée aux visiteurs étrangers. 

 

A côté, au Temple Hock Teik Cheng Sin, rue Armenian, se déroule une cérémonie bouddhiste. Un gardien invite les touristes à y assister.

Musiques, danses et soudain le groupe de musiciens quitte la pagode et part dans les rues. 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

La chaleur est intense, nous revenons à l'hôtel, en captant ici et là des scènes populaires de cette cité surprenante et haute en couleur .

 

Un conducteur de trishaw en pause, à l'ombre d'un gros arbre.

 

Un transporteur d'oeufs en moto, semble se jouer des règles de l'apesanteur et de l'équilibre.

Attention à l'omelette, la conduite en ville en Malaisie demande de la vigilance.

 

La fête du Nouvel An chinois est l'occasion de divertir la communauté avec des spectacles de marionnettes.

Pas de succès cette année, la pandémie de coronavirus affecte énormément la population chinoise. Le tourisme s'effondre en ce début d'année.

 

Encore quelques oeuvres du street art, on ne s'en lasse pas !

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Diner dans un restaurant près de Jetty, avec des cuisses de grenouilles pour Denise et du porc aux épices pour moi. Un délice.

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 8 février 2020

 

 

 

 

Chaleur et moiteur en ce début de matinée.

Notre vendeur de beignets est là. Nous complétons notre petit déjeuner un peu léger.  

On ne sait pas trop comment faire pour rejoindre la procession. Nous trouvons plus facile, et nous choisirons la bonne solution car toute la préparation se passe là, de se rendre au Temple Sri Maha Mariamman.

 

Très peu de monde à 9 h. Nous entrons dans le lieu de culte.

Pour un occidental, c'est un évènement et un rituel hors du commun auxquels nous sommes confrontés.

 

Un groupe de jeunes pénitents est entre les mains expertes d'un prêtre.

 

Lui seul connait les parties du visage insensibles à la douleur, provoquée par le percement des joues avec des pointes métalliques.

 

Il accompagne le geste avec des prières scandées avec force. Il termine en fixant des citrons verts aux extrémités.

 

Sur leur corps, il pose aussi des crochets auxquels sont suspendus des petits pots de lait.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Deux pénitents plus âgés, se font transpercer les joues et la langue et sur leurs épaules est posée une lourde structure métallique appelées kavadis, à l'effigie de leur divinité.

Ces fardeaux impressionnants sont fixés à même la peau par de multiples tiges de fer.

Dès la fin de l'installation, ils quittent les lieux en courant. Incroyable ! Ces structures pèsent de 30 à 60 kg. 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Des informations sur ces pratiques seront fournies à Denise par la mère de l'un et par l'épouse d'un autre.

 

A 11h, le petit groupe (7) démarre en marchant dans les rues, en direction du Arulmigu Balathandayuthapani Temple, un sanctuaire hindou situé à 8 km, au sommet de la colline de Jalan Kebun Bunga.

 

Les pénitents sont pieds nus ;  inouï avec la température de l'asphalte (il fait 38°). Cette épreuve, dont le but final est de réaliser leurs voeux ou de remercier leur dieu, est une souffrance supplémentaire.  

 

L'épouse, Lourdelyn, toujours en discussion avec Denise, nous propose de les accompagner.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A chacun des dix temples qui jalonnent le parcours, le groupe effectue un arrêt où ils formulent leurs souhaits.

En retour, ils sont bénis et un accompagnant casse des noix de coco.  

 

La chaleur est accablante et au niveau des temples, des arrosages sont improvisés avec des seaux d'eau.

Nous-mêmes, nous aspergeons souvent leurs pieds avec nos bouteilles.  

Les moins forts mentalement souffrent beaucoup et ralentissent le groupe.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

A l'approche du terme de la procession, de nombreux groupes se rejoignent sur le même itinéraire.

 

Tout se mélange : la musique tonitruante (style bollywood), les chants et les danses.

Au milieu de toute cette cacophonie, dans une ferveur collective frôlant parfois l'hystérie, les pénitents poursuivent leur long cortège jusqu'au temple.

 

Percés sur le visage et le corps, l'endurance physique est entamée.

Fatigués, ils reprennent leur souffle pour repartir de plus belle, seuls, en transe ou soutenus par leur famille.

 

Ils sont  "dans leur bulle". Intouchables. Même leur regard est fixe au delà de la souffrance comme boire au goulot d'une bouteille d'eau avec la langue percée.  

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Chaque repentant va jusqu'au bout de ses motivations.

Lourdelyn nous dévoile celles de son mari. Le remerciement aux divinités pour la guérison de son père suite à une très grave opération. 

 

L'heure de la délivrance arrive. A 14h, une grande partie du petit groupe arrive au dernier temple.

Il faut encore monter 510 marches pour arriver au sommet.

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Dans la salle des prières, les dévots remercient le Dieu Muruga, en lui demandant pardon ou en lui communiquant leurs souhaits.

Le groupe est réuni :  tous ont accompli leur "pèlerinage".

 

Enfin, on leur enlève toute leur armature métallique.

Comme pour le perçage ce matin, pas une goutte de sang.

Le prêtre enduit les parties blessées avec une poudre blanche (cendre bénie).

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous revenons au niveau de la grande rue.

Le panorama est grandiose sur Georgetown et les aménagements de la manifestation.

Partout, des stands de nourriture sont installés.

 

Tout le groupe tient à ce que l'on déjeune avec eux pour nous remercier de les avoir soutenus. Trop forts et courageux les jeunes.

 

Nous prenons congés d'eux et les remercions, à notre tour, de nous avoir permis de vivre, à leur contact, cet évènement unique qui restera un moment fort de notre voyage.

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Nous repartons vers la grande avenue qui ressemble à un grand Barnum : stands de nourriture et de boissons (gratuites) à perte de vue, de vente de bijoux et de vêtements. 

 

Des dizaines de milliers d'Indiens dans leurs plus beaux atouts sont là. Beaucoup de couleur, notamment de saris orange, brodés de fils d'or, représentant le côté sacré de la religion. 

 

Le bruit est à son paroxysme avec, en plus, des baffles qui crachent des musiques traditionnelles et occidentales.  

De vrais discothèques de plein air avec des indiens qui chantent et dansent. 

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Il est 18 h et le défilé des pénitents est continu. Sur le chemin du retour que l'on effectue à pied, on rencontre toujours la même dévotion.

 

Devant un temple, des fidèles accrochent un char avec des cordes aux crochets fixés dans le dos des pénitents !!!!

 

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

Retour à notre chambre juste pour se changer, car une fête est organisée en l'honneur du Nouvel An chinois, dans le Parc, face à City Hall.

 

Pas de démonstration traditionnelle avec un défilé. Des stands de restauration (surtout) et une scène avec des groupes de chanteurs.

 

La journée a été intense en émotions. Nous ne nous attarderons pas.

Dans les rues,  nous trouvons des spectacles pour les enfants mais l'ambiance est très calme. 

 

La pandémie du coronavirus limite sûrement l'effervescence des manifestations.

 

Préparation des sacs pour demain matin, nous prenons l'avion à 9h pour Bandah Aceh sur l'ile de Sumatra.

 

Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.
Voyage en Malaisie 2020. IPOH. ILE DE PANGKOR. GEORGETOWN.

 

 

 

 

 

 

Dimanche 9 février 2020

 

 

 

 

De nouveau, nous réveillons le gardien de nuit à 5h30. Nous partons à pied à la Gare routière Konta à 500 mètres.

Le bus 401E, démarre à 6h20. Trente minutes plus tard, nous sommes devant le comptoir de Firefly avec qui nous allons voyager.

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

 

 

Le retour en Malaisie est prévu pour le vendredi 20 mars, avec un vol au départ de Padang (Sumatra) pour Kuala Lumpur, puis un séjour de 4 jours dans la capitale.

Et retour depuis Kuala Lumpur pour Paris le 24 mars.

 

Mais nous ne retournerons pas en Malaisie. Pour cause de Coronavirus, nous n'effectuerons pas la dernière étape de notre voyage.  

 

 

 

 

 

 

 

Selamat tinggal  Georgetown

 

 

Selamat pagi  Bandah Aceh

 

 

 

 

 

Mercredi 18 mars 2020

 

 

 

Alertés par nos enfants sur la gravité de la pandémie de coronavirus dans le monde et en particulier en France, on se rend à l'aéroport de Padang (Sumatra) pour trouver un vol (avancé) très rapidement pour Kuala Lumpur.

 

Au comptoir de la compagnie Air Asia, l'employée nous signale la fermeture des aéroports en Malaisie pour les ressortissants étrangers.

 

Nous prenons des billets à Air Garuda pour un vol vers Jakarta dans la matinée en espérant trouver rapidement un vol pour la France.

 

Nous ne visiterons pas Kuala Lumpur en Malaisie.

 

 

 

 

 

 

=================================================

 

 

 

 

 

Avis sur la 2ème partie

 

 

 

 

Ipoh

 

Cette grande ville mérite une visite.

Absente des brochures des Tours Opérators, elle conserve quelques superbes édifices coloniaux, des quartiers populaires chinois et indien, animés et colorés. 

Du coup, comme il n'y a pratiquement pas de touristes, chercher à immortaliser des oeuvres de street-art dans les vieilles rues devient un vrai plaisir. 

Et bien sur, parcourir la région en bus pour découvrir des temples dans les grottes (nous n'en avons visité qu'un mais il y en a d'autres), les trésors architecturaux de Kuala Kangstar.

 

Mais tout ça se mérite car il fait chaud à Ipoh... très chaud !

 

 

 

 

Ile de Pangkor

 

Le charme de l'ile ne se résume pas qu'à ses plages (très belles) mais à une activité et une vitalité très populaires.

L'ile est "travailleuse". Pas de bling-bling.

 

La majorité des touristes sont des locaux avec peut-être l'absence ou l'oubli de l'importance néfaste de la pollution (beaucoup de déchets).

A faire, avec un sens aigu de la curiosité, le tour de l'ile en scooter.

Nous avons aimé l'accueil de tous les iliens en général.

 

A découvrir tant qu'il est temps !

 

 

 

Georgetown

 

On peut, difficilement, lorsqu'on prépare son voyage imaginer Georgetown et l'esthétique de sa vieille ville. La cité est très cosmopolite, les ethnies semblent cohabiter avec facilité.

 

Suivant les quartiers, nous avons l'impression de changer de pays à chaque angle de rue, chaque recoin regorge de surprises.

 

Art urbain, gastronomie de rue, architecture des monuments, etc.. Il y en a pour tous les goûts : 

amoureux de vieilles pierres, artistes, gourmands d'une cuisine diversifiée et raffinée.

 

Le clou de notre séjour fut la fête du Thaipusam. Impressionnant et unique, difficile pour un occidental de comprendre cette ferveur religieuse partagée par les fidèles et les pénitents. Attention, âme sensible s'abstenir !

 

 

 

Notre avis sur la Malaisie

 

 

 

La population :

 

La tradition demeure très présente dans le pays, mais suivant les communautés, les contacts sont différents. Les malais d'origine Indienne et chinoise sont beaucoup plus "occidentalisés".

Gentillesse et discrétion caractérisent toutes les populations. Très accueillant envers les touristes, nous avons fait quelques très belles rencontres.

 

 

Les paysages : 

 

Des plages parasidiaques aux fonds marins exceptionnels.

Variétés et diversités d'une grande beauté : montagnes primaires tropicales, végétation dense et plantations de thé au climat rafraîchissant.

 

Villes au riche passé colonial dans des quartiers à l'architecture préservée.

 

 

La sécurité :

 

Le pays est considéré comme l'un des plus sûrs du Sud-est Asiatique. Nous nous sommes toujours sentis en sécurité.  

 

 

 

Les religions :

 

Du fait du brassage important des différentes ethnies, de nombreuses religions sont représentées dans le pays.

 

Avec les différentes architectures d'édifices religieux, c'est une aubaine pour un voyageur de faire plusieurs voyages dans une seule destination (nord-est excepté).   

 

Chacun à sa particularité. Tous sont accessibles facilement à la visite si on respecte les lieux et les principes de bon sens.

 

 

 

 

La gastronomie :

 

La gastronomie malaise du fait de sa population multiraciale est très diversifiée avec beaucoup de cuisines importées d'autres pays asiatiques. 

Beaucoup de saveurs, d'épices mais une absence de légumes. Beaucoup de poulet et du poisson.

Et bien sur, tout le temps du riz et encore du riz.  

Comme je l'ai dit plus haut, toute la différence relève de la façon de cuisiner. Nous avons mangé de simples pâtes mais accommodées de façon royale, avec des variétés de sauce qui font toute la différence.

 

Un gros avantage, Il est possible de manger à toutes les heures du jour comme de la nuit.

 

 

Le climat :

 

Chaleur et humidité constante. Nous avons été gâtés par le peu de précipitations, surtout sur l'ile de Tioman.

Fraîcheur bien appréciée aux Cameron Highlands.

Grosse suée par contre à Ipoh.

 

Météo excellente en général. 

 

 

- - - - - - - - - - - 

 

 

 

 

 

Le coût de la vie

 

 

 

 

Budget transport.

 

Les déplacements en bus sont impeccables. Des terminaux modernes. 

Des prix très abordables.

 

 

 

Budget hébergement.

 

Tous nos hébergements ont été trouvés sur place, soit : 

A pied.

En lisant les guides (Guide du routard et Lonely).

En regardant, sur le mobile, les avis du site booking  

 

Multitude de choix. Pas que des dortoirs dans les guesthouses, il y a toujours des chambres privées avec s/b. 

La qualité de la literie est à souligner.   

 

En moyenne, la nuit pour deux : 75 Rm. (15€).

 

 

Budget nourriture.

 

Se nourrir ne coûte pas cher, surtout dans les marchés et food courts (stand de nourritures de pays différents dans un même local)

Un plat coûte en moyenne 2.20 €. 

Plus cher dans les bons restaurants indiens et chinois.      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires