Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 07:55

 

VOYAGE LAOS 2016

 

Le pays éponge

 

Informations générales

 

Visa

 

 

Visa touristique valable pour une entrée sur le territoire pendant 30 jours.

Validité du passeport 6 mois après le retour.

 

 

Vaccination

 

 

Aucune vaccination obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe.

Vaccinations conseillées:

Hépatite A. Typhoïde. Rage. Encéphalite japonaise.

Traitement antipaludique fortement conseillé.

 

 

Question argent

 

 

Monnaie: le kip ou lak.

Taux au mois d'octobre 2016

1 euro = 9000 kips

1 dollar = 8100 kips

 

Question hébergement

 

 

Muang Khua : ChalemSouk guest-house, (70000 k/n) près du port, très bien, wifi, belle terrasse avec thé et café offert à volonté.

Muang Ngoy : River View guest-house, (80000 k/n) bon accueil de Gabriel un suédois, bungalow basique face à la rivière, wifi, propre, eau froide.

Luang Prabang : Sanaphay guest-house, (70000 k/n) famille sympathique, chambre très propre, bien situé en centre ville, wifi.

Phonsavan : Withe Orchidée guest-house,(80000 k/n)  wifi, propre.

Vientiane : Mixok Inn hôtel, (150000 k/n) bien situé, bon rapport qualité/prix, wifi.

Thakek : Southida guest-house, (120000 k/) grande chambre, près du mékong, wifi, pour dépanner.

Paksé : Cheap Cheap hôtel,(70000 k/) familial, chambre propre, wifi. Thé et café offert à volonté.

Ile de Don Khone : Somphamit guest-house, (50000 k/n) bungalow face au mékong, très simple, wifi sur la terrasse, sommaire mais bien, eau froide.

Chez Fred et Léa : restaurant. Très bonne cuisine lao et française, convivialité, propreté, une très bonne adresse.

 

 

Question transport

 

 

 

Dien Bien Phu (Vietnam) - Muang Kua: minibus 115000 dongs/p.

Muang Kua- Muang Ngoy: bateau à 2  négocié à 300000 k . Bateau complet avec 12 personnes, le prix est de 120000 k/p.

Muang Ngoy - Nom Kiaw: bateau 25000 k/p.

Nom Kiaw - Luang Praban: minibus 37000 k/p.

Luang Prabang - Pak Oum - Phonsavan: minibus 1ère partie: 60000 k/p. 2ème partie 60000 k/p.

Phonsavan - Vientiane: bus 120000 k/p.

Vientiane - Non Kay (Thailande): bus 17000 k/p.

Vientiane - Thakek: bus 80000 k/.

Thakek - Paksé: bus 60000 k/p.

Paksé - Ile de Don Khone bus + bateau: 65000 k/p.

Ile Don Khone-frontière Cambodge-Stung Treng: bus 12 $/p.

 

 

Question au quotidien

 

 

1 blle d'eau: 5000 k. 1 litre d'essence moto: 8000 k. 1 gâteau: 4000 k.

1 pastèque: 5000 k.  1 capuccino: 14000 k. 1 glace: 8000 k.

1 carte postale: 15000 k. 1 plat dans la rue: poulet grillé 20000 k.

 

Itinéraire Laos

 

En rouge:  bus

En bleu: bateau

En jaune: scooter

En noir: Thailande

VOYAGE LAOS 2016

 

Samedi 8 octobre 2016

 

 

Formalités rapides pour sortir du Vietnam au poste frontière.

L'entrée au Laos est plus compliqué.

Par passeport il nous est demandé 30 $ pour le visa, 3 $ pour le tampon d'entrée, puis au second guichet 4$  pour frais supplémentaires car on est samedi ; ok nous sommes obligés de payer si nous voulons récupérer nos documents mais on refuse ... la prise de température corporelle à 1$ ( un "service" ? mis en place par un petit malin) car normalement les personnes avec un problème sanitaire ne peuvent pas entrer dans un pays.

Le visa nous coûte réellement 37$ par passeport. Il semble qu'il s'opère un petit racket lucratif pour les douaniers.  

Le bus démarre pour une longue descente dans un beau paysage montagneux boisé qui nous mène au centre de Muang Khua vers 12h30.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On s'installe au ChalemSouk guesthouse (70000 k/n) dans la rue qui mène au port. On se restaure, puis on visite la petite ville.

Il règne un sentiment de calme et de sérénité. Ici chacun vit sa vie, aucune sollicitation, presque de l'indifférence face aux touristes. 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Le passage dans le minuscule marché nous donne un aperçu de la gastronomie locale !!!. On préfère regarder depuis le pont suspendu un pêcheur en action sur son bateau typique, découvrir un terrain de pétanque dans la cour de l'école ou profiter d'un moment de détente au petit port sur la rive de la Nam Ou.

Quelques bateaux de pêcheurs, de touristes et un ferry qui permet de rejoindre la rive opposée sont amarrés sur une plage de sable noir.

Plus tard on rencontre un guide appelé Bounma à l'office de tourisme (nous avions relevé son nom sur un blog). 

On convient d'un trek de 2 jours et 1 nuit dans un village Akha au prix de 1400000 k (environ 155 €). Rendez-vous est pris pour demain matin au port.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Dimanche 9 octobre 2016

 

 

Excellente nuit à l'auberge. On retrouve notre guide au port. Il nous présente l'itinéraire du trek, avec la nuit prévue dans le village Akhaloma.

En bleu : transport en bateau

En rouge : randonnée première journée au village Akhaloma

En jaune : randonnée deuxième journée avec passage au village Khamu

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

C'est un ami de Bounma qui manoeuvre le bateau. Nous naviguons sur la Nam Ou pendant 2h30.

Les berges de la rivière sont une vraie source de vie pour les locaux. On aperçoit des enfants qui se baignent, d'autres qui se lavent, des paysans qui défrichent les berges par le feu pour créer et cultiver des jardins.

Le guide nous explique le fonctionnement des nombreux et ingénieux pièges à poissons que l'on aperçoit tout au long de la rivière.

C'est superbe.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On amarre le bateau dans le village Kamu de notre batelier.

Rustique, les maisons sont en bambous et en planches. Le temps que notre guide prépare le repas, on se balade entre les cases. Les hommes sont dans les champs, on ne voit que des femmes avec de nombreux enfants.

Deux puits sont disposés sur des petites places, ils sont utilisés pour la vaisselle et le bain par toute la communauté.

Notre repas, excellent, se termine avec le traditionnel lao-lao (alcool de riz à boire cul sec) le tord-boyaux local. (deux pour moi car Denise ne boit pas).

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On reprend le bateau. Quelques minutes en amont et nous voici débarqués de nouveau sur la terre ferme.

L'attaque du chemin dans la montagne est rude, surtout que nous démarrons à 12 heures, pic de chaleur de la journée.

Notre guide connait parfaitement le cheminement car la végétation est dense. Il doit, sans arrêt, dégager les branchages à coup de machette. (Ce qui prouve qu'il ne doit pas passer beaucoup de monde dans le coin),

Nous rencontrerons seulement un homme du village qui descend le sentier boueux avec cinq à six longs troncs de bambous sur le dos qu'il doit retenir sans cesse vu le dénivelé. Respect ! Nous qui transpirons énormément sous la chaleur et l'humidité ambiantes.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

La vue sur la vallée et la rivière est unique, la végétation luxuriante.

Plus en hauteur, Bounma nous signale, en contrebas, les champs de rizières entre les forêts. On s'arrête à plusieurs reprises pour reprendre notre souffle.

On approche du village en passant sous la "Porte des Esprits" symbolisant la séparation entre le monde des humains et celui du surnaturel.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Une dernière montée, (nous aurons mis 3 h 45) et c'est la délivrance, enfin une descente assez douce pour terminer la journée.

On arrive dans le village Akhaloma, (altitude 1400 m). Notre guide nous dirige vers une case qui est celle du chef, nous y passerons la nuit. Pas d'électricité ni d'eau courante dans les maisons très délabrées.

La communauté est très pauvre, ils pratiquent la culture, la chasse, la pêche et la cueillette.

Cet après-midi il n'y a que les femmes et beaucoup d'enfants, on ressent un sentiment de malaise devant cette grande misère.

Les nombreux animaux (poules, porcs, vaches, buffles et chèvres) partagent le même espace que les 120 personnes du village.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Bounma nous explique leur style de vie. Gardiens des coutumes, de leur mode de vie en autarcie et du respect de leur identité, ils ont leur propre dialecte. Les enfants ne vont pas à l'école. Ils apprennent seulement à compter.

Ils se marient avec les gens de la même ethnie (Il y a 15 villages Akha environnants).

Seuls les vêtements colorés des femmes et les coiffes aux pièces d'argent peuvent différencier les groupes.

Animistes, des ossements de gibier pendent devant les maisons pour chasser les mauvais esprits.

Les femmes sont en costumes traditionnels : coiffes coniques sommaires composées à la base, d'une étoffe de coton décorée de quelques pièces de monnaie et de perles.

A part quelques accessoires les hommes ont abandonné le costume traditionnel.

Ils fument de l'opium : les yeux, rouges et vitreux du chef de tribu le lendemain matin l'attesterons.

Pour assurer des besoins autres, une fois par mois, quelques villageois descendent de la montagne, et sur la route, un "commerçant" en moto, leur vend des textiles et des ustensiles de cuisine.

La majorité n'a aucun contact avec les gens de la ville et sont peu expansifs à l'égard des étrangers, (Ils ne parlent pas laotiens).

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Un objet très usité nous interpelle, c'est l'utilisation du coupe-coupe pour les différentes taches de la vie quotidienne . 

La fabrication d'une barrière par un homme ou le hachage des herbes pour la soupe par des enfants en bas âge, 3-4 ans.

Une petite fille qui se fabrique un jouet et plus insolite une jeune femme qui se coupe les ongles des pieds !!!!.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Dans la case du chef, Bounma prépare notre repas. Vu l'état des lieux on se pose des questions sur notre digestion future.

Les enfants viennent enfin vers nous, ils ne côtoient que très rarement des touristes, l'approche est timide. Mais l'envie de se voir en photo est trop forte.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Le repas, à base de légumes avec du riz bien sur, est excellent. En plus de parler parfaitement l'anglais, notre guide est un bon cuistot.

Les hommes sont à la chasse et les femmes mangent avec les enfants, dans la même pièce mais à l'écart. Dommage. Nous dinons donc entre nous.

Il est 19 h 30 et c'est l'heure de dormir. Pas d'électricité et de toute façon nous sommes fatigués.  On s'installe sur des nattes, privilège des invités, à l'étage dans nos "sacs à viande" (genre de duvet mais en tissu).

Nous serons 25 à dormir dans la chambre (mezzanine). Les enfants se couchent à même le sol, tout habillés avec les vêtements de la journée.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

La famille est composée du père (chef du village) et de sa femme, leurs 3 fils, belles-filles et les petits enfants. La maison a une pièce au rez de chaussée et une grande chambre à l'étage, séparée en box par des planches pour les différents couples, tous les enfants dorment ensemble...avec nous !!!!.

Pas de toilettes. Pour l'intimité il faut aller trouver un endroit isolé hors du village.

Les hommes rentrent très tard de la chasse. Avant de se coucher, ils vident le gibier et s'interpellent bruyamment. La nuit est très agitée. 

 

Lundi 10 octobre 2016

 

 

Vers 5h30  tout le monde descend et s'active. Le "toc toc" du pilon actionné au pied par une femme pour séparer les grains de riz de leur enveloppe résonne fortement.

Les plus petits enfants, incroyables de précocité, contribuent à la préparation du petit-déjeuner. Pour eux ce sera des épis de maïs grillés.

Pour nous et les hommes, solide petit déj': soupe, riz (excellent) et viande (gibiers de la nuit) + bananes.

On mange toujours séparément. Les femmes et les enfants ont leur place. Nous, nous déjeunons au foyer des hommes, servis par les femmes. Le repas se termine par le traditionnel lao-lao : deux tournées, celles de Denise en supplément.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

C'est l'instant des adieux, on offre au chef un tee shirt instantanément adopté. Aux femmes on offre des eaux de toilette (échantillons). Très appréciés.

Bounma lui, ramène dans son sac un écureuil : dépecé, la peau a été séchée par un des fils, la viande et les organes dans une poche.

Si l'accueil n'est pas très chaleureux on est touchés par la gentillesse des habitants.

Malgré la pauvreté, un quotidien difficile loin du confort, ils restent souriants. Une belle leçon de vie.

C'est une super expérience que nous avons vécu, un privilège, car peu de personnes visitent ces ethnies, il est vrai que 'le confort touristique' est absent. Pas d'accès non plus (route) sinon la marche.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Nous marchons sur les crêtes, les paysages sont magnifiques : le brouillard se densifiant ou se dissolvant en évoluant le long des flancs des montagnes.

Le guide nous renseigne sur les différentes variétés de riz (noir, blanc.....) cultivé.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Nous croisons des chasseurs avec de longs fusils sans crosse, à poignet de pistolet : bricolage ou vestige de la révolution française ? Etonnant. 

Et toujours sur le chemin, des femmes avec de lourdes charges sur le dos.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Plus bas nous nous arrêtons dans un village Khamu, plus développé, plus accessible, avec l'électricité et l'eau courante, une école et surtout un environnement plus propre.

Faisant aussi partie d'une ethnie minoritaire, les villageois, sont plus sociables avec les laotiens et les touristes.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Le sentier, tout en descente nous mène sur les berges de la Nam Ou.

Dans un petit commerce,  on se désaltère avec une bière fraîche en attendant notre bateau.

Le niveau de la rivière inquiète les riverains et les pêcheurs ; la construction, par la Chine, d'un barrage en amont menace la qualité des eaux et la sécurité alimentaire des populations.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

2h de navigation et on retrouve Muang Khua. On quitte Bounma et le batelier au petit port.

Nous avions déjà des expériences de minorités ethniques aux Philippines, en Amazonie Péruvienne ou en Indonésie, mais ici on est dans des moments forts. Deux jours inoubliables.

Un skype avec Manue, et un repas pris en soirée à la terrasse du Saifon, le restaurant voisin. Le gros orage dans la nuit ne va pas gâcher un sommeil réparateur.

 

VOYAGE LAOS 2016

 

Mardi 11 octobre 2016

 

 

Un haut-parleur, accroché à un poteau devant l'auberge, nous crache de la musique et des discours (consignes, nouvelles du jour) à plein volume vers 6h00 ce matin.

Associé à un orage de mousson énorme qui fracasse les toits des maisons, le réveil est brutal.

On en profite pour un skype avec Ben.

 

VOYAGE LAOS 2016

 

Notre prochaine étape doit se faire en bateau sur la Nam Ou pour rejoindre Muang Ngoi. Nous nous rendons donc au port. La cabane du gardien est fermée, on en profite pour aller déjeuner.

Plus tard on revient à l'embarcadère, Pas de touriste. Le responsable nous fait une proposition. Si on est six voyageurs c'est 120000 k/p, si on est deux ce sera  800000 k. Pas d'accord sur ce tarif là.

A 9h30, personne à part nous. On signale au guichetier notre intention de prendre le bus.

Munis de nos sacs on prend la direction de la station de bus. Le guichetier du bateau nous rejoint en moto et nous interpelle. Après négociation, nous nous entendons sur la somme de 300000 k.

 Le prix est honnête et on tiens absolument à faire cette "petite croisière". A 10h30 on s'installe dans le bateau.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Pas de route pour l'instant entre Muang Khua et Muang Ngoi, nous avons environ 3h00 de navigation dans une région sauvage à la végétation exubérante et luxuriante.

Pas de pont, seuls quelques petits villages et des parcelles de terre cultivées trahissent la présence des hommes.

La rivière est une ressource importante pour les villageois, tous sont paysans et pêcheurs.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Nous prenons deux passagers dans un village, dans un autre des sacs de riz.

Les paysages de montagnes tropicales sont remplacés par les massifs karstiques à l'approche de Muang Ngoi, le panorama est fantastique, on arrive vers 13h00.

Le village avec sa rue principale et à l'écart de tout, est juste magnifique.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Sur le ponton du village, le propriétaire suédois d'une guest-house est le plus convaincant pour le choix de notre chambre. On s'installe au River View (80000 k/n), dans un bungalow face à la rivière.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Mercredi 12 octobre 2016

 

 

Nuit particulièrement calme dans le village, pas de circulation, pas de voiture seulement quelques motos.

On déjeune au resto de l'auberge. Gabriel, le suédois, nous donne des informations sur les randonnées.

Le paysage est plein de charme dans une ambiance apaisante. On passe par une zone très fleurie du village habitée par les locaux. Les touristes occupent la zone face à la rivière.

Dans la cour de l'école, les enfants jouent à la pétanque avec application !!!. On marche 1 h. Sur le chemin un gardien nous demande 1000O k/p, A hauteur du cerbère on jette un coup d'oeil dans à la grotte de Tham Kang.

Près d'un petit pont en bambou, une femme brode sur un métier à tisser, elle attend les touristes.

On lui préfèrera les brodeuses, plus discrètes, dans leur maison au village.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Le chemin de terre rouge serpente à travers des versants verdoyants. La vue sur les montagnes et les rizières est royale. On apprécie beaucoup la beauté des paysages.

La sérénité des lieux est seulement perturbée par le passage de quelques travailleurs qui se rendent sur les champs de riz en scooters. 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Nous arrivons à Ban Na le premier village de l'ethnie Khamu, personne, juste      quelques écoliers dans la cour de l'école.

Les villageois pratiquent l'élevage et surtout la culture du riz, on les voit dans les champs.

Le riz est coupé traditionnellement avec la faucille et rassemblé en petites poignées pour faciliter le battage. (opération qui consiste à faire tomber le grain).

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On souhaite aller au village de Huay Bo, il faut traverser de nombreuses rizières où la récolte bat son plein.

Pour récupérer le sentier on doit franchir une rivière à gué. Gabriel notre hôte suédois nous a installé "Maps Me" sur le mobile. Nous nous situons très bien grâce à la technologie : heureusement car toutes les rizières se ressemblent.

Le village Khamu est très pauvre. Nous ne rencontrerons que des personnes âgées et quelques enfants. Les maisons sont en bambou et feuilles de palmier tressées, l'ensemble à un grand charme.

Les villageois semblent craintifs, ne comprenant pas l'intérêt que procure leur misérable village aux yeux des étrangers. Pas de contact avec la population, à part quelques hochements de tête pour se saluer.

Sur le chemin du retour, des nuées de papillons de toutes les couleurs et de toutes tailles volètent sur les fleurs.

Bonne santé de la végétation, malgré la déforestation illégale des forêts primaires en faveur du Vietnam.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

7h de randonnée dans une ambiance sereine et des paysages à couper le souffle. On termine par un passage au temple de Muang Ngoi en bord de rivière.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Jeudi 13 octobre 2016

 

 

On déjeune en compagnie d'un jeune couple de français puis on achète les billets du bateau (25000 k/p) qui doit nous mener à Nom Kiaw.

A notre départ, l'embarcation est déjà surchargée, malgré ça on prend encore des locaux et du fret dans un village plus en aval. On accoste au petit port avec soulagement puis on rejoint la station de bus en minivan (15000 k/p) pour effectuer les 2 km.

La ville est bien plus animée que le village quitté, on retrouve les bruits et les odeurs des cités animées.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

C'est l'affluence au guichet des minibus pour Luang Prabang, on obtient malgré tout nos billets (37000 k/p).

Le minibus démarre en retard et en surcharge.

 

La route poussiéreuse est défoncée, conséquence des nombreux travaux engagés par les chinois. La région est superbe avec ses nombreuses rizières et plantations d'agrumes.

 

On rencontre quelques camions accidentés ou en panne en bord de route,  Comme dans tous les pays d'Asie, la débrouille est de mise pour reprendre la route.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

A la gare routière de Luang Prabang, on s'installe dans un tuk tuk (20000 k) avec les jeunes français pour rejoindre le centre ville.

On s'installe au Sanaphay (70000 k/n) une guest-house impeccable tenue par une famille.

On se dirige immédiatement au marché local pour se restaurer. Ensuite on poursuit par une rue sur la rive du Mékong. On est conquis  par la ville à l'architecture coloniale et l'atmosphère paisible qui y règne.

Depuis son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO, en 1995, Luang Prabang est devenu un site protégé.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On poursuit la balade en flânant dans des petites venelles fleuries.

On déguste sur les bords du Mékong une crêpe au chocolat délicieuse. Dans la soirée on se régale d'un poisson grillé dans le marché.

En rentrant à notre auberge on déambule dans le marché de nuit installé devant le Palais Royal. Très touristique, sûrement, même trop.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Vendredi 14 octobre 2016

 

 

On débute la matinée par un tour au marché du matin. C'est l'endroit incontournable d'une ville asiatique. Les odeurs qui y règnent sont très variées, les produits de maraîchages (légumes et fruits) sont locaux et en surabondance.

Le reste vient des voisins chinois et thaïlandais (vêtements, quincaillerie, etc..).

On passe un instant au joli Wat (appelé Vat au Laos) Maï. Installées sur une place, des vendeuses de fleurs attendent les fidèles qui viennent acheter les offrandes pour les temples.

Nous déjeunons dans un stand de rue avec, pour terminer, un jus de fruit frais maison bien vitaminé (mangue/fruit de la passion).

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On se dirige vers la rivière Nam Kham, un affluent du Mékong, située au nord de la ville. Les conducteurs de tuk tuk, sans trop de conviction, nous interpellent avec nonchalance. Malgré nos refus ils gardent toujours le sourire.

 

Le Vat Xieng Thong est le temple bouddhiste incontournable à visiter. Considéré comme le plus élégant et le plus beau du Laos. Il est bien entretenu avec beaucoup de bâtiments, tous plus beaux les uns que les autres.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

La ville compte un nombre incroyable de temples.

Ce week-end, les fidèles fêtent le "Lai Heua Fai", c'est le festival des Lumières. Chaque temple construit un bateau en papier et des lanternes pour éclairer les lieux à la nuit tombante, les familles laotiennes participent à cet évènement.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Dans le même quartier on s'arrête au plus ancien temple de la ville, le vat Visoun, il est séparé du Vat Aham par un portique.

 

Pour compléter l'ensemble, dans un jardin superbe, trône le That Pathum ou Stupa du Lotus, haut de 35 mètres. Son nom actuel est That Mak Mo.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Notre dose de Vats avalée, on se rend dans une partie de la ville ignorée de la majorité des touristes, le site de l'étang de Boua Boua.

Ce sont des zones humides, un réseau de mares naturelles ou creusées. On y trouve des jardins et des bassins avec des poissons.

Ce quartier joue un rôle important en cas d'inondation, On se "perd" avec plaisir dans les ruelles fleuries.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On termine la balade en fin d'après-midi par le Palais Royal, construit à l'époque du protectorat français.

En 1975 le royaume du Laos a été aboli par les communistes, une fois la famille royale envoyée en camp de rééducation, le palais a été transformé en musée.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Comme beaucoup de touristes, on grimpe les nombreuses marches (300) du Mont Phousi, pour jouir d'une belle vue sur la ville, le Mékong et les montagnes.

En début de nuit on peut apprécier les illuminations pour la fête des Lumières.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Samedi 15 octobre 2016

 

 

Très tôt le matin se déroule le Tak Bat.

Dans le calme et le silence, les moines bouddhistes font le tour de la ville pour recevoir des offrandes. Un moine ne vit que de l'aumône. Il ne gagne pas d'argent car il n'a pas le droit de travailler, se consacrant uniquement aux tâches spirituelles.

Ce rituel est devenu un évènement touristique. Il convient pour les nombreux visiteurs de garder une certaine distance.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Aujourd'hui pas de longue marche, mais une balade dans le marché avec la découverte des spécialités locales (grenouilles, écureuils, chauves-souris, insectes et vers blancs bien gras).

Dans un quartier colonial, un peu de nostalgie de la présence française est représentée par un véhicule ancien.

Les moines aidés par des fidèles s'affairent dans les temples au fignolage des illuminations, "clou" de la fête demain.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Dimanche 16 octobre 2016

 

 

Comme la veille, devant notre auberge, à lieu la cérémonie du Tak Bat. Dès 5h00 du matin les habitants préparent les offrandes sur des tapis posés sur les trottoirs. Riz, gâteaux, friandises et enveloppes contenant de l'argent.

Vers 5 h 30 les moines, drapés dans leur robe safran, les pieds nus, le bol accroché en bandoulière d'un côté et de l'autre un grand sac en toile, passent à la queue leu leu : des plus âgés aux novices.

Dans un silence absolu, les moines tendent leur sébile aux donateurs qui y déposent leurs offrandes.

Les moines redonnent une petite partie de leur offrande à des enfants démunis qui sont sur leur chemin.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Un peu avant 7h, dès les premiers rayons de soleil, les bonzes disparaissent dans leur temple respectif. La cérémonie est terminée.

Notre séjour à Luang Prabang tire à sa fin. On se rend à la gare routière en tuk tuk (20000 k).

Pas assez de clients pour remplir le bus local (beaucoup de touristes prennent le véhicule VIP, plus confortable) à destination de Phonsavan, on va faire le trajet en minibus local jusqu'à la ville de Pak Oum.

(Nous sommes les seuls touristes). Puis nous prendrons un minivan (60000 k/p), pour notre destination finale.  Nous voyagerons avec un Espagnol et des Chinois.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Beaucoup de circulation, parfois dans des conditions rudimentaires dans cette région de montagnes.

On traverse de jolis villages, certains en fête. Sur la chaussée des légumes ou des céréales sèchent au soleil.

Beaucoup de virages sur cette route, l'estomac de certains locaux n'y résistent pas peu habitués aux longues distances ou trop gourmands. On distribue quelques cachets contre le mal des transports.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

A Pak Oum (le bout du monde) c'est la ruée des voyageurs pour monter dans un minibus (60000 k/p) pour Phonsavan, le moteur va souffrir on est en surcharge complète.

On démarre vers 14h00, au début de la montagne avec des villages de minorités ethniques puis la plaine avec des rizières.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On arrive enfin à Phonsavan à 17h,

Près du marché local on trouve une chambre au White Orchidée (80000 k/n).

Le "Lap" au poulet mangé en soirée est une grande déception, très "hot" (épicé) et surtout composé d'abats (intestins etc...pas trop nettoyés nous dira-t-on pour donner du gout !!!).  C'est le plat national, heureusement bien apprécié plus tard dans le sud.

 

Lundi 17 octobre 2016

 

 

L'offre de restauration semble limité aux locaux le matin, c'est dans une boulangerie que l'on déjeune.

Le marché couvert est bien achalandé et propre, la partie extérieure est réservée à la vente d'animaux de la ferme.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On loue pour la journée un scooter (10000 k).

Munis de la carte de la région fournie par le loueur, on se dirige vers la plaine des Jarres, but de notre visite dans le coin. Routes et pistes sur 25 km, les paysages sont agréables. 

En rouge : direction le Vietnam, les villages et la cascade

En bleu : La plaine des Jarres et les cratères

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Des centaines de jarres (imposantes pour celles encore en état et il y en a peu) sont disposées sur 3 sites différents dans des champs ou sur des collines. Elles sont en granit ou en grès et de tailles diverses. C'est un mystère archéologique encore non élucidé.

Sarcophages, récipients pour le vin ou le riz ?, aucune de ces hypothèses n'ont été confirmées.

C'est aussi l'occasion de voir la zone la plus bombardée au monde. La région, bastion des forces du Pathet Lao (organisation politique et paramilitaire indépendantiste laotienne) et des vietnamiens a subi de violents bombardements par l'aviation américaine de 1964 à 1973.

De nombreux cratères témoignent du pilonnage intense et nous laisse imaginer les atrocités de la guerre. Surtout ne pas s'égarer hors des circuits balisés.

Un important travail de "nettoyage', pour retrouver les bombes encore enfouies, entrepris par des ONG est actuellement en cours et ce, pour des dizaines d'années encore.

Un musée implanté sur ce site contient quelques spécimens de bombes balancées" par les américains.

Des habitants ont détournés, par besoin ou dérision, des vestiges de la guerre en objets d'usage courant ou ornemental.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Changement de direction en début d'après-midi.

On prend la route qui mène à la frontière vietnamienne, pour voir une cascade. Le chemin de terre, tout en descente, est très abrupt, glissant et rocailleux :  notre scoot rame un peu, on a peur pour la remontée. Au bout de 2 km on abandonne.

Hors circuit touristique on traverse de jolis villages agréables aux maisons en bois sur pilotis.. 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Sur le retour notre attention est attirée par un cimetière. On y trouve des tombes catholiques, laotiennes, bouddhistes et des tombeaux animistes.

En ville nous remarquons quelques belles maisons. Peut-être quelques dignitaires ou entrepreneurs.

Le repas pris dans un resto indien me réconcilie avec la cuisine asiatique. Contact skype ce soir avec Manue.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Mardi 18 octobre 2016

 

 

Des croissants à la française, délicieux de croustillant, ce matin à la boulangerie, mangés dans le bus pris à 6h30 (120000 k/p). Direction la capitale Vientiane.

Brouillard et température fraîche pour le début du trajet, on va traverser le pays en diagonale.

Champs de rizières, beaucoup de troupeaux, de vaches principalement, dans un paysage montagneux, légumes et fruits en vente sur le bord de la route. Des galettes de riz sèchent dans les jardins des maisons pour être vendues ensuite au marché.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Une grande partie de l'étape sera effectuée sur une piste de terre rouge, en travaux. Deux arrêts pour cause d'effondrement de falaises, un habitat pauvre dans une région désertique.

Le voyage dépaysant par excellence pour des voyageurs non pressés.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Arrêt pipi et repas à Paksan avant de retrouver une route de plaine importante.

On arrive à Vientiane à 16h à la gare Nord. On rejoint le centre ville de la capitale en tuk tuk (40000k).

On loge au Mixok Inn hôtel (150000 k/n) bien, mais que des touristes étrangers. Il fait très chaud dans la ville, on va faire une promenade  sur les bords du Mékong, qui à cet endroit, nous rappelle le fond du bassin d'Arcachon.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Mercredi 19 octobre 2016

 

 

Petit déjeuner sur place puis nous nous dirigeons vers l'ambassade du Cambodge, notre prochain pays, pour obtenir le visa d'entrée.

Nous laissons le quartier routard derrière nous. La ville est plus calme et agréable. On passe devant le Palais Présidentiel, bâtiment de l'époque coloniale française, il est fermé au public.

La statue du roi Anouvon édifiée en direction de la Thaïlande est un symbole de résistance. On longe le Mékong par une longue avenue.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

A 10h, on dépose nos passeports avec 1 photo et 30 $ chacun dans les locaux de l'ambassade.

On se dirige ensuite vers le marché Khua Din, un endroit populaire et rustique caché derrière la gare routière, avec toutes sortes de  produits frais sous des bâches....des abats et morceaux de viande aux grenouilles vivantes en passant par des algues.

Les étals sont bien fournis et le sol bien glissant. Bon appétit !

Visite culturelle ensuite : le Vat Sisaket le plus vieux de la capitale. Plusieurs bâtiments le composent dans un superbe jardin aux nombreuses et belles sépultures.

On dénombre 6840 statues de Bouddha dans les galeries de la cour. Elles sont en bois, bronze, céramique et argent. 

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Notre "soif" culturelle nous mène au Vat Ho Phrat Keo, un temple dans un magnifique parc de verdure.

Puis le Vat Haysok qui se caractérise par sa toiture en 5 pans et pour terminer le Vat Si Muang, un des plus beaux temples et le plus vénéré des sanctuaires bouddhistes où, selon la légende, vit l'esprit d'une jeune fille qui veille sur Vientiane.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Quelques scènes de la vie agrémentent notre retour à l'Ambassade où, vers 15h00, on récupère nos passeports munis du visa valable 1 mois dans les 3 mois qui suivent.

Des magasins de fleurs vendent des créations (beaucoup d'orchidées... très très belles)  aux fidèles pour les offrandes aux temples, 

A proximité, on assiste à un entraînement de coqs de combat, cachés de la vue de la police par des cartons (car interdit).

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

En fin de journée nous faisons un petit détour par le That Dam (Stupa Noir) qui mérite son nom du fait de son manque d'entretien. Noirci par le temps (et la pollution?), mangé par la mousse et la végétation, c'est un vrai contraste avec cette place dédiée au commerce.

On rentre à l'hôtel complètement "rincés" :  il fait 35° sous abri à 18 h.

On trouve un souffle d'air sur les quais, lieu du marché de nuit très animé.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Jeudi 20 octobre 2016

 

 

Ce matin on a décidé de faire une balade à Nong Khai, ville frontière en Thaïlande. Pas besoin de visa pour ce pays pour des séjours très courts. C'est le cas, nous y resterons la journée.

En chemin pour la station de bus on apprécie l'architecture de quelques maisons coloniales un peu "fatiguées" face au luxueux Lao National Culture Hall.

On longe un boulevard signalé en français.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On prend nos billets de bus (17000 k/p) au guichet de la station. Trajet rapidement effectué, l'arrêt au poste frontière se passe sans souci, nous reprenons le bus jusqu'au centre ville de Nong Khai.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On démarre la promenade le long du Mékong sur des quais à l'aménagement et au décor kitsch. Le pire côtoie le spirituel, chacun ses goûts !!!.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Du marché bien organisé et propre, on se rend au Wat Pho Chai, le temple le plus important de la ville. L'intérieur est décoré de superbes peintures, il abrite une statue de bouddha au corps en bronze et à la tête en or.

De nombreux fidèles signent des registres et prient pour l'âme du roi Bhumibol mort la semaine dernière.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On termine notre flânerie la tête en l'air : pour apprécier les couleurs et l'architecture des bâtiments, apercevoir au loin la tête d'un bouddha, où être discret au passage d'un commerçant en phase de " récupération ".

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

A la station de bus, surprise pour nous. L'employée du guichet refuse de nous vendre des billets pour le retour à Vientiane, difficile de comprendre elle ne parle pas anglais.

Un conducteur de tuk-tuk nous fait comprendre que notre visa pour le Laos est à entrée unique, donc nous ne pouvons pas rentrer une seconde fois.

Il nous propose de nous emmener à la frontière pour se mettre en règle (3 $). Il nous dépose au poste thaïlandais, passage sans problème.

On est obligé de prendre un bus pour effectuer les 500m qui sépare le poste frontière thaïlandais du laotien. Un militaire nous fait un nouveau visa pour la "modique" somme de 30 $/p. On rejoint Vientiane en bus (6000 k/p).

On termine notre découverte de la capitale par le Patuxai (Porte de la Victoire) un monument influencé par l'Arc de Triomphe.

Erigé sur l'avenue principale il commémore les personnes ayant combattus la France pour l'indépendance et ceux qui ont péris lors de la deuxième guerre mondiale.

Il est entouré d'un jardin et d'une fontaine. Trop tard pour nous pour monter sur la terrasse et avoir une vue sur la capitale.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Près de notre hôtel on achète des billets de bus( 80000 k/p) pour Thakhek, notre prochaine étape.

 

Vendredi 21 octobre 2016

 

 

On monte à l'arrière d'une camionnette depuis notre hôtel pour rejoindre la gare routière. Départ en bus local à 10h30.

Quelques touristes dont un couple de parisiens et leurs fils. Départ un peu folklo avec des vendeurs ambulants montés dans le bus pour satisfaire l'appétit des voyageurs.

Nous, on a choisi la formule sandwich et le choix est important. Il fait très chaud, pas de clim, mais aération naturelle (fenêtres).

On traverse une région assez plane, un seul arrêt repas vers 13h00. Enfin près de notre destination, on aperçoit les premiers pics karstiques.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On rejoint le centre ville en tuk tuk à 17h00. Notre choix se porte sur le Southida (120000 k/n) une guest-house située près du Mékong.

Au menu ce soir pâtes carbonara et poulet/frites, idéal pour oublier les heures de bus. En dessert une crêpe à la banane au bord du fleuve avec un superbe coucher du soleil.

Les vacances !!!!.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Samedi 22 octore 2016

 

 

Dès le petit-déjeuner avalé on se dirige sur la place centrale chez Wang Wang, un loueur de scooter (90000k/j).

Munis d'une carte de la région on s'engage sur la route 12 en direction de la ville de Mahaxay et les pics karstiques.

 

VOYAGE LAOS 2016

 

Premier arrêt pour la grotte de Tham Xang (Eléphant's cave). Assez quelconque.

Proche d'un joli village, par un pont en bois, on atteint une grotte avec quelques sculptures naïves. Le décor environnant est superbe.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Par une longue piste boueuse de 20 km on arrive à Tham Pa Fa (Buddha's Cave) dans une falaise, une grotte avec des formations calcaires et une collection de bouddhas. Photos interdites ( pas pour Denise ) !!!.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Belles glissades avec le scoot (il a beaucoup  plu récemment), on est obligés de se nettoyer dans un cours d'eau.

On continue notre route en direction du Vietnam pour jouir des vues sur les massifs.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Sur le chemin du retour on achète une pastèque à un des nombreux vendeurs en bord de route, nous la mangeons aussitôt sur les bords du Mékong.

Dans un temple proche on a une discussion avec un jeune moine, fan du PSG !!! Chose que je trouve impossible (Je suis à fond pour les girondins !!!).

Un dernier tour de scoot vers la cathédrale et on rend notre engin. On profite du coucher du soleil sur la Thaïlande et ce soir poulet/frites/mayo, toujours les vacances.

Je suis invité à faire une partie de pétanque par un ancien qui parle le français, très sympa.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Dimanche 23 octobre 2016

 

 

Orage et pluie ce matin avec une température élevée. On quitte l'hôtel en tuk-tuk pour la gare routière. On achète les billets de bus (60000 k/p) pour Paksé.

C'est un vieux car local surchargé, sans climatisation. On se régale de voir le conducteur rechercher des clients potentiels sur le bord de la route. A chaque arrêt des vendeuses investissent le bus pour vendre de la nourriture : riz, poulets grillés, abats, eau, il y a le choix !!!.

Pour moi je teste du riz gluant cuit dans un tube de bambou avec du coco râpé, appelé "com lam", c'est succulent.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Jolie région agricole, il y a  des cultures de canne à sucre et la récolte du riz bat son plein.

Quelques brefs arrêts : l'achat d'un poisson pour le conducteur et un autre arrêt pour acheter des billets de loterie pour son aide.

A un contrôle de police, le chauffeur descend avec des billets de banque à la main, on repart quelques instants plus tard sans problème !!! (bakchich = corruption). 

Notre chauffeur conduira durant les 7h00 de trajet.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On arrive à Paksé à 16h00, le trajet  (7 km)  jusqu'au centre ville sera effectué sur des bancs, à l'arrière d'une camionnette.

Paksé est le point de départ du plateau des Bolovens. Les hôtels sont pleins, on  trouve une chambre un peu excentrée, mais confortable, au Cheap Cheap Guest-house (70000 k/n) dans la rue principale.

En soirée on se régale au Xuan Mai, un bon restaurant tenu par une Laotienne  qui parle parfaitement le français. (Elle a de la famille à Paris).

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Lundi 24 octobre 2016

 

 

On suit les conseils du "routard" :  on déjeune au Daolin ... avec plaisir. Très bon.

On se rend ensuite chez "Miss Noy" pour des informations sur la location d'un scoot (80000k/j) et la balade qui s'ensuit. Rendez-vous est pris pour 18h00 ce soir pour un briefing.

On se rend ensuite à pied au Dao Heuang Market (le marché du matin) un des plus importants du Laos.

Couleurs, odeurs, visuels, mélangés à la bonne humeur des vendeurs  : tout est réuni pour assister au spectacle.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On quitte à regret ce formidable lieu de vie en sachant que l'on y reviendra car sur un parking attenant, le marché du soir démarre à 16h00.

Sur la route 13 on visite un Vat (temple). Plus loin, depuis le pont français, on a une vue sur le Mékong et le Wat Luang qui abrite une école de moinillons (jeunes bonzes).

Le passage au marché central (Plaza Shopping) un centre commercial un peu défraîchi, sans intérêt, est rapide.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

La balade est longue sur les bords du Mékong avant d'arriver au pont japonais.

Près de celui-ci une magnifique bâtisse de style Second Empire détonne dans ce décor, c'est une lubie d'une riche planteuse de café.

Sur l'autre rive, au loin, le Golden Bouddha domine le Mékong.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Retour au marché. Sur le parking, samoussas et jus de fruit. Nous nous laissons volontiers tenter : la marche nous a ouvert l'appétit.

Sur le chemin vers notre logis, on est intrigués par une femme qui, installée dans un salon, nettoie très patiemment  les oreilles d'un patient avec une tige en fer.

Le soir de nombreux vendeurs de billets de loterie s'installent sur les trottoirs.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

A 18h00, nous sommes plusieurs touristes à écouter les bons conseils de Yves, le mari belge de Miss Noy, pour effectuer la balade demain au plateau des Bolovens. Il nous donne un plan du circuit. Nous ne sommes pas pressés, on choisit de le faire en 4 jours.

Au resto, le même que la veille, on retrouve la famille française vue à Vientiane et à Thakhek, ils se dirigent vers le Cambodge. Voyage plus rapide, vacances scolaires obliges.

De retour à la guest-house, on se prépare quelques affaires. On réserve une chambre (si possible la même car on y est bien) pour le retour et demain on laissera nos gros sacs en consigne (gratuite)  à l'hôtel.

 

 

Circuit des Bolovens

1ère étape en rouge: Paksé - Tad Lo. 115 km

2ème étape en bleu: Tad Lo - PS Garden. 110 km

3ème étape en jaune: PS Garden - Pakson. 85 km

4ème étape en violet: Paksong - Paksé. 55 km

VOYAGE LAOS 2016

 

Mardi 25 octobre 2016

 

 

Cette nuit contact avec les enfants pour leur donner un aperçu du programme qui nous attend.

Munis de notre petit sac à dos (avec le strict nécessaire) on se rend chez Miss Noy pour récupérer l'engin.

Dernières recommandations du gérant et c'est parti. (Attention :  pour ceux que ça intéresserait, un loueur de moto gardera toujours votre passeport le temps de la location, c'est pour lui une garantie).

Le ciel est dégagé après la pluie de la nuit, tout va bien côté météo. On traverse des villages dédiés au travail du rotin et de la vannerie. Un peu plus loin un autre artisanat attire notre attention, c'est le travail de la forge pour fabriquer des outils et couteaux.

Tous les gens sont souriants et fiers de montrer leur savoir-faire. Au km 21 on bifurque vers le nord en direction de Tad Lo notre village étape.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Par une route facile on arrive à la cascade Tad Pasuam, jolie mais très touristique à cause de sa proximité avec Paksé. Entrée: 5000k/p. Parking : 2000k.

VOYAGE LAOS 2016

 

Après quelques km de route dans cette région entièrement agricole on remarque énormément de plantations de manioc, thé, maïs, riz, bananes et surtout du café (robusta et arabica) très réputé.

On croise de nombreux groupes d'écoliers toujours souriants.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On fait une halte chez Mr Vieng, un producteur de café.

On visite sa petite plantation (arabica, robusta et ibérica) avec toutes les explications sur les étapes de la transformation d'une graine de caféier en grain de café .

Il cultive aussi du manioc, des cacahuètes, des piments et pomelos. Un peu plus loin, il veut nous faire goûter une petite  gourmandise : des fourmis rouges. Il froisse une feuille bien verte, et se délecte avec les fourmis écrasées qui se trouvent dessous, il nous dit que c'est un bon remède contre les maux d'estomac ; ravis pour lui mais nous, on se porte bien !!!.

On partage une tasse de café en sa compagnie et on reprend notre monture.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On s'engage sur une piste qui nous mène à un village Katu.

Dans une forêt d'arbres géants, les fidèles viennent prier devant un bouddha immense.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Le ciel est très menaçant, heureusement on arrive à Tad Lo avant la pluie.

On s'installe en bord de rivière dans un bungalow au Soleymen Guest-House (50000 k/n) très basique, mais avec une belle vue.

Nous sommes arrivés à temps pour assister au bain des éléphants et faire une promenade aux cascades voisines. On se régale chez "Tim" un resto où le patron parle français.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Mercredi 26 octobre 2016

 

 

La journée débute très tôt à la rivière pour les villageois, toilette et vaisselle sont effectuées en commun.

Vers 7h le ciel étant bien dégagé, on décide de revenir admirer les cascades.

On récupère ensuite le scoot pour se diriger vers la cascade Tad Song à quelques km. Déception, seulement un filet d'eau s'écoule de la falaise ( dû à l'installation d'une centrale hydraulique, les employés ne rouvrent les vannes que le soir). Trop tard pour nous.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On s'engage sur une piste boueuse pour rejoindre Houay Lanong un minuscule village Katu, dans un paysage très beau. Le village est pauvre. Les enfants souriants posent pour la photo.

Sur le chemin de retour, l'arrêt au marché de Tad Lo est l'occasion de voir la spécialité culinaire du moment, des criquets en vente dans des filets bleus le long de la route.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Les paysages vers Ban Beng et Thateng sont superbes, de petits villages traversés animent notre balade.

Par hasard on découvre un village Katu, Don Maye, non signalé sur la carte touristique. Après la visite de l'école on passe un bon moment d'échange avec un groupe de jeunes et des femmes qui tissent de superbes vêtements.

Nous sommes étonnés de voir une femme âgée fumer une énorme pipe en bambou...une tradition déroutante.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

A la ville de Sékong, on se régale d'un poulet grillé dans la rue, puis on atteint le PS Garden (50000 k/n) pour y passer la nuit. Le site est luxuriant et calme.

Il n'y a pas de chambre, juste des tentes (possibilité 6) posées sur une plateforme aménagée en hauteur sur la rivière. On reprend le scoot pour voir la cascade Tad Faek à quelques km.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Au retour, du haut d'un pont, on a une vue sur l'animation des berges de la rivière.

A notre logis, le jeune proprio nous fait visiter son domaine et nous fait découvrir sa faune et sa flore.

L'eau est omniprésente, nous marchons au-dessus de l'eau, des clapotis partout et surtout une très grande cascade Tad Se Noy. Magnifique.  

Designer réputé à Vientiane, il valorise et entretien lui-même sa propriété avec l'aide de sa femme (sa spécialité le jardinage) et de ses employés.

  Nous sommes emballés. Une très belle surprise. C'est SUPERBE. 

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Discussion sympathique avec les membres du staff lors de notre repas, 

Nous redoutons le moment du coucher sous la tente, tant la chaleur est difficilement supportable.

 

Jeudi 27 octobre 2016

 

 

Effectivement il a fait excessivement chaud toute la nuit, mais cette petite gêne a été compensée par le bruit des cascades et le chant des criquets.

On déjeune avec des français arrivés tard. On s'échange des bons plans car ils font le circuit à l'envers du nôtre.

Avant de quitter le site on va revoir la grande cascade avec, ce matin, une bonne luminosité. Le ciel est bien dégagé.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Départ pour le 3ème tronçon de la balade, dans un décor montagneux.

On quitte la route pour une piste de terre rouge heureusement bien sèche. Cette partie de la boucle est la plus belle. On atteint la cascade Tad Tayicsua, un site qui comprend 5 cascades numérotées (3 visibles).

On pose notre scoot en gardiennage puis on attaque par la cascade n°1. La vue est belle depuis un belvédère aménagé mais nous voulons la voir de plus près et, par un chemin très abrupt on descend à la base.

Du promontoire on a une vue de la rivière avec les embruns des cascades 2 et 3. Nous descendons les voir.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

La cascade n°3  est signalée dans un chemin très pentu, l'endroit est plein de charme mais assez calme, il est possible de se baigner. 

VOYAGE LAOS 2016

 

Nous sommes récompensés de nos efforts par la cascade n° 2 :  la plus belle depuis le début du circuit, un décor tropical, du bruit, le souffle des embruns.

Un arc en ciel se dessine pour terminer notre session photo.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

3 heures de "crapahut" mais aussi de bonheur dans un environnement luxuriant, loin des hordes de touristes.

On reprend la route direction Pakson en laissant derrière nous de nombreuses plantations de café et de jolis villages. Parfois on rencontre des motos au chargement improbable mais bien local.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

La ville de Pakson nous sert uniquement de lieu de dortoir.

On gare le scooter au Warn Chai Guest-House (80000 k/n) avec enfin de l'eau chaude !!!!. On dîne dans un petit restaurant le long de la rue principale et retour à la chambre.

On ressent la fraicheur du plateau des Bolovens ce soir seulement.

 

Vendredi 28 octobre 2016

 

 

Le matin, le resto voisin ne sert que des repas Lao, du bien solide !!! on préfère grignoter des gâteaux avec un café.

La température est fraîche mais accompagnée d'un beau soleil pour notre dernière étape.

On s'arrête à la cascade Tad Yuang, très jolie depuis un point de vue aménagé.

Le nombre d'échoppes témoignent de la présence importante de touristes qui viennent avec des tours "opérators".

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On traverse la route pour aller voir la cascade Tad Champi, agréable au milieu des caféiers. On se régale d'un jus de fruit frais dans un petit stand.

VOYAGE LAOS 2016

 

On termine l'inventaire des cascades en direction de Paksé par Tad Fane et Tad Itou, cette dernière est gérée par un resort (complexe hôtelier).

On retrouve les villages artisanaux et les nombreux stands de vente de fruits à l'approche de Paksé.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Retour au Cheap Cheap et la chambre 21. On laisse la moto chez Yves. On la reprendra demain pour aller visiter le site de Champassak.

Repas à notre cantine habituelle, puis quelques jets de boules de pétanque sur un terrain pas loin de notre logis, en compagnie de quelques anciens qui parlent le français.

 

Samedi 29 octobre 2016

 

 

Déjeuner sandwich au Daluin et récupération de la moto chez "Miss Noy".

On démarre à 8h30 pour Champassak, la route longe le Mékong sur 45 km avec quelques beaux paysages de rizières. La récolte, à la main, bat son plein.

Le patrimoine culturel de Champassak est constitué de quelques belles maisons coloniales visibles et répertoriées et d'anciens temples dont le Vat Phou.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Le site du Vat Phou (temple des montagnes) est un ancien Palais Royal de l'époque pré-angkorienne, d'architecture khmère et de religion hindouiste.

C'est un des joyaux du pays. Classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité, il est en constante rénovation.

Peu de monde en ce début de journée. La visite débute par le Musée, puis une voiturette nous approche du sanctuaire.

On aborde le site par 2 barays (lacs artificiels) puis une longue allée qui mène aux deux grands palais.(un consacré aux hommes et l'autre aux femmes).

Une suite d'escaliers et de terrasses donnent accès au sanctuaire principal. Une source d'eau et des éléments sculptés sont visibles tout autour.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Au retour, on s'arrête sur le site du Bouddha qui depuis une grande colline domine la ville de Paksé.

On gare la moto au parking et on grimpe les 480 marches de l'escalier. On récupère sur une petite terrasse et on continue en empruntant un sentier/escalier délabré pour accéder au sommet. Le panorama sur la région est superbe, la statue immense et débonnaire.

A l'arrière, une armée de petits bouddhas veillent sur un temple.

Pour redescendre au parking à 4 km, nous ferons du stop.  Le parcours s'effectuera à l'arrière d'un pick-up.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

En rendant la moto à Yves, on achète 2 billets bus+bateau (65000 k/p) pour Si Phan Don (les 4000 iles), terme de notre voyage au Laos.

Le repas pris au Sabaidee Paksé près de notre guesthouse est bon et copieux.

 

Dimanche 30 octobre 2016

 

 

On profite du café offert en permanence à la réception de notre guesthouse.

Un taxi vient nous prendre pour aller à la gare routière. A 9h00 on quitte Paksé, des souvenirs plein la tête.

Discussion sur les voyages, à l'arrière du bus,  avec un bordelais et des espagnoles.

A l'embarcadère pour l'ile de Don Kong on dépose quelques touristes.

Vers 11h45 on arrive à l'embarcadère de Nakassan. Au guichet nos billets de bus sont validés pour le petit bateau qui nous mène à l'ile de Don Khone.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Pas de plage avec des cocotiers et d'eau d'un bleu turquoise au Laos. Ce pays n'a pas d'accès à la mer.

Si Phan veut dire 4000 et Don, île. Donc, Si Phan Don, les 4000 îles.

Au sud du Laos, le Mékong est une véritable avenue de 1 km de large parsemé de très nombreuses petites îles.

Sur le chemin unique du village on s'installe au Somphamit Guesthouse, une paillote face à la rivière.

Balade dans les petits chemins de l'île puis  repas- sandwich, énorme et délicieux, au Our Restaurant.

En soirée, on assiste au joli coucher de soleil depuis la terrasse de notre chambre.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Lundi 31 octobre 2016

 

 

On loue 2 vélos (10000 k/p) à notre logeur.

On se dirige vers le nord de l'ile par l'unique chemin. On traverse le village de Ban Khon Nua, désert à ce moment de la journée. Les villageois sont dans les rizières, nous sommes en pleine récolte.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

En quittant le chemin principal on accède aux chutes de Khon Pa Sai par un pont suspendu. Un site spectaculaire de rapides et de cascades s'offrent à nos yeux.

De gigantesques nasses piègent les poissons. Elles peuvent en contenir jusqu'à 500 kg.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On coupe l'île vers l'ouest en prenant l'ancienne voie ferrée construite par les français pour arriver aux chutes de Li Phi, dans un cadre sauvage et magnifique, agrémenté d'un joli jardin ombragé.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

On reprend nos vélos pour atteindre l'extrémité sud à Ban Hang Khone, lieu de départ des bateaux sur le Mékong pour apercevoir les dauphins de l'Irrawaddy.

On négocie la balade avec un pêcheur sur la plage pour 90000 k l'heure. Sur son embarcation on approche de la rive cambodgienne, moteur coupé.

Ces animaux sont difficiles à voir, de temps en temps une nageoire apparaît à la surface.  Nous les entendons  respirer.

Il n'y aura pas de photo souvenir, trop difficile à saisir le moment opportun, mais  c'est une chance pour nous de les apercevoir dans leur milieu naturel. L'espèce est en voie de disparition.

La balade est belle  sur le fleuve et la mangrove.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Nous apprécions le retour à la chambre, le soleil a été généreux aujourd'hui.

Plus tard, on achète un tour pour les chutes d'eau de Phapheng (130000 k) tuk-tuk et bateau compris, (impossible d'y aller seul mais nous ne serons que tous les deux).

Ce soir c'est la réconciliation avec le Lap au poulet revisité pour moi et un poulet taï pour Denise, chez Fred et Léa son épouse laotienne, avec pour dessert un gâteau à l'orange.

Une super adresse à prix doux.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Mardi 1er novembre 2016

 

 

Petit déjeuner chez le français, avec des confitures maisons excellentes.

A 8h on a rendez vous à l'embarcadère pour traverser le bras du Mékong,15 mn de navigation et on est à Nakassan. Un tuk-tuk poussif et pétaradant nous transporte  (30 minutes) jusqu'à la l'entrée des chutes.

Présentées comme les plus grandes chutes d'eau d'Asie, d'une hauteur de près de 20 mètres, les chutes ont l'un des débits d'eau les plus importants au monde. Elles abritent le poisson-chat géant du Mékong, le plus grand poisson d'eau douce.

C'est vraiment très beau, cette puissance, cette force et ce bruit assourdissant et continu.

 

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

 

Retour sur l'ile en fin de matinée. Après-midi relax, perturbé par un orage de mousson, quel plaisir de voir la température baissée.

Achat de deux billets pour la ville de Stung Treng au Cambodge.

Ce soir, avec Fred,  la discussion est instructive sur la vie sociale laotienne : ex ... les paysans qui payent en sacs de riz les gens qui les aident pour la récolte. Les taxes dues pour payer l'armée et l'école.

L'endettement énorme des familles lors de certains achats : ex... scooter ou voiture. 

VOYAGE LAOS 2016

 

Mercredi 2 novembre 2016

 

 

Réveil matinal à cause d'un coq en colère. Après un bon déjeuner on prend le bateau pour Nakassan à 8h30.

VOYAGE LAOS 2016
VOYAGE LAOS 2016

Pas assez de clients pour partir avec le bus prévu, après discussion avec le responsable de la compagnie on démarre en minibus à 10h15.

Le voyage est un peu chaotique, les sièges et les amortisseurs du véhicule souffrent, nous aussi !!!!.

On descend au poste frontière à 11h. Le chauffeur, un peu roublard, demande aux passagers occidentaux leur passeport et de l'argent pour s'occuper des formalités. Nous on refuse, on a déjà nos visas. Première contrariété pour lui.

Passage rapide devant les douaniers laotiens, à pied on rejoint le poste cambodgien distant de quelques dizaines de mètres.

 

VOYAGE LAOS 2016

 

Au revoir le Laos = Paï Kone deu

 

Bonjour le Cambodge = Souô sadaï

 

Souvenirs du voyage

 

Les laotiens: Réservés, calmes et peu démonstratifs. Les laotiens sont d'un abord très sympathiques.

 

Les coups de coeur:

La descente en bateau de la rivière Nam Ou avec des paysages spectaculaires de montagnes verdoyantes, denses et des pics karstiques.

Luang Prabang, avec son atmosphère sereine, sa ferveur bouddhique et son architecture préservée grâce au classement à l'UNESCO.

Le plateau des Bolovens. Les chutes d'eau et les différentes plantations (caféiers, théiers, bananiers, hévéas)...etc.

Si Phan Don ( 4000 iles). Les rapides du Mékong, le calme des îles. L'eau omniprésente.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires